Archive pour mai, 2014

Petit jeu

Magazine Botanic

J’ai 3 magnifiques magazines à vous faire gagner !

Vous pouvez accéder à la version numérique ici. Mais si comme moi, vous êtes accro au papier ….je peux vous en faire gagner 1 exemplaire !

Pour participer, laisser moi un commentaire avec la réponse à la question suivante : qu’a fait Grand Chef ?

Petit Jeu : qu’a fait Grand Chef ?

2014-05

Avant

2014-05Après

Alors, vous avez trouvé ?

Laissez moi un commentaire. Les 3 premiers commentaires recevront le magazine chez eux !

Sinon, un petit indice : ce qu’à fait Grand Chef a un rapport avec le magazine !

Bon jeu et bon WE

Avancement dans Tutti-Fruti

Avril

Début avril, j’avais démarré le nettoyage de Tutti-Fruti, mon potager au milieu des fleurs.

tutti-fruti

Bon, j’avoue, je n’avais désherbé qu’une partie du massif. Devant les tuteurs à tomates, j’ai installé les oignons et les échalotes, mais je n’ai fait que la moitié de la longueur.

Tutti-fruti

A l’arrière du massif, j’ai fait un coup de nettoyage, enlevé un peu d’aster qui s’était franchement étalé et j’ai installé la tour à pommes de terre.

Et depuis, le mauvais temps ne m’avait pas aidé à avancer !

Mai avant nettoyage

Le temps étant changeant et en tous cas propice aux plantes, le massif s’est couvert de myosotis ce qui lui donne un petit air sauvage (et aussi de mauvaises herbes). La bourrache s’est également bien installée attirant, comme un aimant, bourdons et abeilles !

2014-edito-05

J’avoue : je ne suis pas en avance !

Mai après nettoyage

Bon, les Saints de Glace sont passés, il est temps de penser à la mise en place des tomates, courgettes …. Mais avant, il faut nettoyer le massif. Les derniers jours ont été chauds et secs, mais avant nous avons eu beaucoup d’eau. J’avoue que je comptais un peu sur toute cette eau pour me faciliter la tache du bêchage !

J’ai donc attaqué samedi après-midi. Première étape, j’arrache le myosotis qui couvre le massif. En dessous, la terre est encore humide : en fait, les myosotis ont évité le dessèchement de la terre. Un vrai bonheur et surtout une leçon à retenir : ne pas désherber trop tôt les myosotis qui s’arrachent tous seuls et protègent la terre.

Bon, j’ai quand passé 3h samedi plus 2 dimanche matin. Mais la chaleur était tellement forte (surtout après le froid des jours précédents) que j’ai fait des pauses fraiches et hydratantes régulièrement.

2014-edito-05

Voilà le massif est presque parfait.  Il ne reste plus qu’à mettre en place !

Dans la serre

Et oui, dans la serre, les tomates cerises attendent d’être plantées. Cette année, ce sera 2 variétés sans nom, une rouge classique et une jaune en forme de poire dont j’ai récupéré des graines sur la production de l’année dernière.

Comme chaque année, j’installerai au moins 2 plants de tomates dans la serre.

2014-edito-05Les courgettes sont elles aussi prêtes pour s’installer au jardin.

Et les salades se portent mieux en godet qu’au potager : ca fait 3 fois que je mets en place les plants de salades et que les limaces me boulottent tout. C’est rageant ! Je vais quand même re-tenter …..

Cette année, il manque dans la serre les oeillets d’inde. Je pensais qu’il me restait des graines, mais non ! Tant pis, j’irai cherché quelques plants pour mettre dans Tutti-fruti.

Kit d’analyse de sol

Je voulais aussi avancer sur le nettoyage du potager afin de récolter de la terre pour réaliser le test du kit d’analyse que Botanic m’a envoyé. Je vous avais présenté le kit ici lors de notre visite chez Botanic.

Ca fait 2 semaines que le kit est posé sur mon bureau, mais le temps (surtout le mauvais) a décidé que je devrais patienter…

6 ou 7 pelletées profondes (20 à 25cm) mélangées dans un grand seau pour en récupérer 500g pour le test.

Puis, on dépose la poche de terre dans l’enveloppe en compagnie de la fiche de renseignement. Il n’y a plus qu’à poster et attendre !

Mais bon, le temps étant toujours aux averses, je n’ai pas encore réussi ni à ramasser ma terre pour l’analyse, ni à installer le moindre légume sur la semaine !

Espérons que le WE soit un peu plus clément !

Tracteur-Tondeuse Mc Cullogh M105-85F

Pour ceux qui nous suivent sur FB, vous avez pu voir que Grand-Chef avait eu un nouveau jouet. Pour les autres, c’est donc un scoop : un nouveau tracteur-tondeuse est arrivé !

Fin de vie

Notre ancien tracteur-tondeuse nous a abandonné après presque 30 ans de service. Pas 30 ans chez nous …

2000-juin-tracteur-006En fait, c’était un cadeau  d’un ami, qui investissait dans un nouveau modèle et ne pouvait se résoudre à s’en débarrasser car il tournait toujours. C’est comme ça que le tracteur est arrivé à la maison en 2000 et nous a bien rendu service depuis.

C’était un tracteur de la marque  Bernard avec 4 roues directrices et une coupe de 120cm.

Mais depuis quelques années, la coupe n’en pouvait plus : le châssis de la coupe était rongé par la rouille et avait été consolidé par Grand Chef. Vu l’age du tracteur, nous n’arrivions pas à trouver des lames pour remplacer celles d’origine, donc Grand Chef les affutait régulièrement, mais le résultat était de moins en moins bon !

Et finalement, c’est la direction qui a lâché. Cela faisait beaucoup de frais …nous avons donc envisagé son changement !

Pour information, nous avons rendu le tracteur à notre ami, qui a réussi à refaire la direction et qui s’en sert donc uniquement comme tracteur !

Choisir un remplaçant

Internet

Pour trouver un remplaçant, Grand Chef fait d’abord quelques recherches sur internet. Quelques critères sont importants pour nous :

rayon de braquage : il doit être le plus petit possible afin de permettre de faire le tour des arbres

mulching ou ramassage : l’ancien tracteur n’avait pas de bac, nous avons donc pris l’habitude de laisser en place les déchets de tonte. Le gazon s’en porte bien alors nous partons sur une version mulching

largeur de coupe : 80cm mini. L’ancien tracteur avec une largeur de coupe de 120cm, idéal pour les grands jardins. Mais comme il y a a de plus en plus de massifs et donc de moins en moins gazon, nous pouvons diminuer la largeur de coupe. Nous n’avons pas voulu descendre à 60cm, car cette largeur nous parait vraiment petite, mais du coup, cela exclut tous les petits « riders » un peu fun

le prix : plutôt raisonnable !

Avec ces critères, nous avons une bonne idée de ce qui peut nous convenir et notons quelques modèles.

Conseil de PRO

Grand Chef passe alors chez un spécialiste local de matériel pour jardin. Après explication des contraintes du terrain, le vendeur l’oriente sur un modèle que nous avions sélectionné. Mais comme il ne vend que des produits de marque, le modèle en question est 1000 euros plus cher que son équivalent dans une sous-marque.

Nous apprécions donc les conseils du PRO et bloquons notre choix sur le tracteur-tondeuse Mc Cullogh M105-85F.

Le site McCullogh.com le décrit comme : »La tondeuse autoportée à coupe frontale McCulloch M105-85F est idéale pour les terrains de taille moyenne et offre une excellente visibilité de tonte. La direction est positionnée sur les roues arrière et la traction sur les roues avant pour une grande maniabilité. Son centre de gravité est plus bas pour plus de stabilité et une meilleure traction. Dotée de 2 lames à double fonction : Elle éjecte latéralement l’herbe et dispose de la fonction mulching »

Achat et Livraison

Je ne vais pas vous saouler avec les modalités d’achat et de livraison. Mais pour le fun, voici quelques anecdotes !

Chez Leroy Merlin, nous avons trouvé le tracteur sur leur site avec une information indiquant qu’il fallait voir avec le magasin le plus proche. Nous nous rendons donc en magasin. Le vendeur nous annonce alors que le tracteur sera livré en magasin ! Et on le ramène comment à la maison ? Vous n’avez qu’à louer une camionnette. Leroy Merlin a donc perdu la vente : nous l’avions trouvé à 50 euros moins cher sur internet et livré à domicile !

Chez Ubaldi.com, c’est la que nous trouvons le meilleur prix (1999 euros), livraison gratuite et en 7 jours. C’est parfait…Et oui, il ne faut pas trainer, le gazon continue de pousser et la petite tondeuse (coupe 40 cm) apprécie peu de faire toute la surface. Bon, la livraison a mis un peu plus que 7 jours car le transporteur qui avait vu « tondeuse » n’avait pas de camion pour transporter une tondeuse de 200 kg !

Essai

Bon, le tracteur est enfin arrivé. Après la mise en charge de la batterie, Grand Chef a enfin pu tester son nouveau jouet.

Monter au jardin

Le jardin est plus haut que la terrasse. Nous avons donc une pente (rampe) d’accès au jardin.

Problème : le nouveau tracteur n’arrive pas à monter. Stupeur !

En fait, techniquement, le tracteur est capable de monter, nous avions vérifié qu’il pouvait être utilisé en pente. Mais ici dans la montée, le tracteur pose à l’avant sur la coupe et à l’arrière sur les roues directrices, mais les roues motrices sont au milieu et ne touchent pas le sol. Grand Chef a essayé en marche avant ou arrière : pas moyen !

Bon, en posant une planche, le tracteur prend enfin de l’adhérence et accède au jardin….

Solution: dépaver et repaver pour modifier la pente, mais ce n’est pas pour tout de suite

Maniabilité

20140416_0349Coté maniabilité, le tracteur se débrouille bien.

Avec sa coupe à l’avant et sa petite largeur, Grand Chef arrive à atteindre les endroits où il ne pouvait aller avant avec l’ancien tracteur. Du coup, plus besoin de la petite tondeuse pour faire le Sous-Bois ou le dessous du portique.

Pour le tour des arbres, ça marche plus ou moins bien. Le rayon de braquage ne permet pas de faire le tour comme  avec  l’ancien tracteur. Mais avec quelques manoeuvres, Grand chef y arrive !

Pour le tour des massifs, c’est autre chose ! Grand Chef arrive à s’approcher des massifs, mais les nombreuses courbes des massifs posent problème. En fait, l’arrière du tracteur où se trouve les roues directrices se déporte et grimpe dans les massifs. Après plusieurs passages, Grand Chef s’en sort mieux, mais c’est clair il faut que je modifie la forme des massifs. ( Oh zut, je vais devoir agrandir mes massifs !)

Vitesse

Coté vitesse, Grand Chef est très déçu !

En première, c’est impeccable pour faire les bords de massifs et les coins un peu compliqués, mais un peu lent pour les lignes droites.

En seconde, la vitesse est trop rapide et Grand Chef est franchement secoué. Même après avoir dégonflé les pneus, la seconde est difficilement utilisable.

J’ai aussi fait un essai en seconde : j’ai été secoué comme un cocotier et mon dos a pris cher. J’ai fini par faire toute la surface en première….ça laisse le temps de profiter des couleurs et des parfums du jardin !

L’embrayage est également un peu sec, surtout pour la marche arrière. Mais bon, c’est aussi une habitude à prendre et puis, je pense que ça va s’améliorer avec le temps.

Mulching

vue de devantLe mulching est une technique de coupe qui permet de découper les tailles de gazon en tous petits morceaux qui restent sur le gazon et servent d’engrais.

Le précédent tracteur n’avait pas cette option, mais nous laissions déjà en place les déchets de coupe.

Avec ce nouveau tracteur, nous apprécions le résultat : le gazon est propre, il ne reste pas de gros paquets comme avec l’ancien tracteur.

Le résultat est visible jusque dans la maison puisque le chien ne nous ramène plus des grands brins d’herbe dans ses poils, mais des morceaux tous petits !

Conclusion

Grand Chef est un peu déçu, mais conscient que nous avions un modèle haut gamme et que nous l’avons remplacé par un premier prix.

Le seul vrai problème est l’étagement de la boite de vitesse qui n’est pas du tout adapté à un terrain un peu bosselé.

Coté maniabilité, avec un peu d’habitude, le tracteur passe presque partout.

Nous apprécions le résultat de la coupe : le gazon retrouve une belle uniformité.

Voilà  pour une présentation objective (et non sponsorisée) du tracteur-Tondeuse Mc Cullogh M105-85F.

Blond66 sur FB

Archives
  • 2017 (15)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel