Archive pour juillet, 2023

Le jardin résiste

Juillet démarre après une année bien chargée mais pas au Jardin et un mois de juin de chantier qui a laissé de grandes traces au Jardin

Juin a été chaud et sec, le jardin manque d’eau mais heureusement mai avait été bien arrosé. Le jardin résiste.

Alors après un premier WE de travail au jardin, je peux enfin faire le tour avec l’appareil photo et me régaler.

Je vous emmène…

Vue de la Terrasse

JuilletNous avons fait arracher les tuyas qui faisaient un bel écran vert.

Planté il y a 27 ans, la haie avait bien poussé. Mais les derniers étés secs l’avaient mise à mal et elle commençait à être malade.

La clôture près de la maison a été remplacée par des plaques imitation brique, qui attendent leur couleur rouge.

Le reste de la clôture a été rhabillée par de la brande de bruyère.

Coté positif, j’ai récupéré de l’espace pour créer de nouveaux massifs.

Dans l’autre sens, pas de changement.

JuilletSi ce n’est d’énormes ornières que Grand Chef a décompacté à la pioche et rebouché ce samedi.

JuilletIl faudrait un peu d’eau pour que le vert reprenne.

Carré Gauche

Du coté de Carré Gauche, les jaunes et bleus explosent.

2023 JuilletL’hémérocalle « Green flutter »  accompagne le géranium « KashmirBlue » avec son jaune profond.

Carré Droit

Carré Droit a encore de bonnes couleurs. Les verts sont encore bien présents.

2023 juilletPar contre, l’heuchère « Caramel » a un peu perdu ses couleurs.

Sous-Bois

J’ai fait un bon coup de ménage au Sous-Bois.Le houblon et l’herbe aux gouteux avaient tout envahi et tout avait disparu.

2023 juilletAu milieu des verts, la floraison de l’hortensia « Vanille-Fraise » accompagne le Schizopragma. Plus loin, les arums italicum ont fané laissant la place à ses jolis fruits qui vont bientôt virer au rouge.

2023-JuilletPlus loin, Grand Chef a taillé le lonicera nitida.

2023 juilletRond’O

J’ai aussi réussi à faire un peu de nettoyage du coté Rond’O.

J’ai enlevé une partie du lierre avait bien envahi la vieille pompe et aussi autour de la tête de loup. 2023 juilletDans le bac, j’ai fait un petit coup de nettoyage aussi en remplaçant un pot rempli de mousse par un bébé jonc. Le nénuphar apprécie la place libre.

2023 juilletKiwano

Kiwano se porte bien.  J’ai laissé en place quelques graminées qui nous offrent leurs épis légers.

2023 juilletA droite de l’acer, hémérocalles et coquelicots animent le massif.

2023 juilletInstallé à l’automne, le pied d’hémérocalle jaune et rouge a été généreux.

2023JuilletDe l’autre coté de Kiwano, le rosier « Guinguette » nous offre aussi sa première floraison. Ca promet pour les prochaines années.

2023 juilletEt pour accompagner, une hémérocalle rouge très foncé que j’ai récupéré dans le massif du Pêcher.

2023 juilletEt puis, j’ai aussi découvert la première floraison d’une hémérocalle cadeau sur une commande de l’automne 2020.

2023 juilletJ’avoue qu’elle est magnifique. Un joli cadeau de Guénolé.

Le long de la Haie

Le long de la Haie se colore avec les hortensias et les roses.

2023 juilletL’hydrangea quercifolia et l’hydrangea serrata « Blue Bird » fleurissent mais ils commencent à avoir soif.

2023 JuilletL’Hosta « Frances Williams » est lui bien en forme.

Overdose

Du coté de Overdose, les blancs sont bien installés.

2023 juilletUn bel échantillon de blancs : kalimeris alba et rose « Princesse de Galles »

2023 juilletHémérocalle « Joan Senior », leucanthemum et Veronica longifolia « Charlotte »

Too Much

Du coté de Too Much, l’hydrangea quercifolia « Snow Flake » explose de ses fleurs blanches à coeur vert.

2023 juilletMais hélas, il souffre de la sécheresse.

A l’arrière de l’hydrangea, l’hémérocalle « Jean Swann » nous offre ses fleurs rose pêche.

2023 juilletAprès les bambous

Après les bambous, ce sont les heuchères qui apportent la couleur accompagné par un hosta.

2023 juilletAu bout de la Haie

C’est un coin plus frais au jardin. Les couleurs explosent.

2023 juilletEt les hémérocalles font encore le show en compagnie de l’acer « Peve Chameleon ».

2023 juilletMassif du Seringat

Les rouges et blancs couvrent le massif.

2023 juilletC’est le moment de profiter des roses et des hémérocalles.

2023 JuilletRose « Dame de Villemont », « Mamounette d’Amour » et « Twist »

Hémérocalle « David Kirchhoff », « Catherine Woodberry » et « Carolina Cranberry »

Butte du Pêcher

La butte du Pêcher se colore de rose et jaune.

2023 juilletEn rose, il y a le petit rosier « The Fairy » et le grand rosier « Sylvie, fille du Feu »de Melarosa

2023 JuilletEn jaune, c’est le rosier « Graham Thomas » et le nouveau rosier « L’adoré » de Melarosa installé à l’automne.

De l’autre coté du massif, d’autres contrastes.

2023 juilletUn sedum pourpre et une hémérocalle jaune pale et framboise.

Je profite pour savourer la vue générale.

2023 juilletVu sous cet angle, le gazon est bien vert.

Massif aux Papillons

Le massif est couvert de mauve.

2023 juilletLe rosier « Novalis » a fini sa première vague de floraison. Une bonne taille lui fera du bien. La giroflée mauve a fait aussi une belle floraison. Il y a aussi un peu de ménage à faire pour profiter des floraisons.

En attendant, cela masque l’hémérocalle jaune orange qui jure un peu. Elle aurait du être mauve et orange. Je vais lui donner sa chance ailleurs.

2023 juilletLes Tonnelles

Les tonnelles ont souffert des travaux et se sont écroulées sur le massif.

2023 juilletHeureusement les hémérocalles font le show accompagnées de roses et du penstemon « Garnet ».

2023 juilletJe savoure les détails et je réfléchis à l’arrière plan.

2023 juilletLes tuyas enlevés laissent un grand vide derrière le massif. Il va falloir repasser eau et électricité qui ont été abimés pendant l’arrachage des tuyas.

Nous allons aussi refaire les Tonnelles. Forme et matière encore en réflexion, à voir en fonction des plantations.

Tutti-Fruti

Le potager est franchement envahi par les annuelles dont je profite en attendant les tomates.

2023 juilletCachées par le persil et les nigelles, les hémérocalles explosent.

2023 JuilletEn rose et jaune

Derrière la Piscine

Je n’ai pas fait de photo. L’aspect général manque de couleur après la floraison du rosier « Yann Arthus Bertrand ».

Grand Chef a habillé le coin après le massif qui était encore bien triste après les travaux.

2023 juilletUn vieux tronc de prunier et un forsythia en pot. Ca le fait !

De l’autre coté, l’hémérocalle « Night Embers » nous offre ses fleurs doubles.

2023 juilletUn dernier coup d’oeil au jardin au travers du massif.

2023 juilletDe loin, j’apprécie la vue sur le jardin.

Si le jardin a besoin d’un peu d’attention, il s’est plutôt bien débrouillé sans moi.

Je suis fière de lui.

Par contre, il faudrait absolument de l’eau.

Blond66 sur FB

Archives
  • 2024 (7)
  • +2023 (8)
  • +2022 (12)
  • +2021 (16)
  • +2020 (13)
  • +2019 (12)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel