Archive pour janvier, 2019

Petites gelées et soleil

Depuis le début de l’année, le temps est frais et maussade, voir pluvieux. Difficile de mettre le nez dehors !

Samedi 19 janvier, pour ses 1 mois,  l’hiver s’est installé et nous a offert quelques jolies gelées. Mais surtout, le soleil est revenu.

Alors, avec Opka, nous partons profiter du jardin.

Carré Gauche

Carré GauchePrès de la maison, je savoure les premiers hellebores jaunes.

Carré Gauche

Dans le massif Carré Gauche, ils sont les rois en cette saison.

Et avec une petite gelée, les boutons sont à croquer !

 

Carré Droit

Carré Droit

 

Au bout de la Terrasse, l’ambiance est fraiche près des Petits Bassins et Carré Droit mais encore bien colorée avec l’heuchère « Caramel » et le camelia qui prépare sa floraison.

Carré Droit  IMG_2099

Au Sous-Bois

Sous-BoisAu Sous-Bois, c’est le paradis des cyclamens et des hellebores.

2019-Jardin-JanvierPour les cyclamens les fourmis font un chouette travail d’éparpillement des petites graines qui grandissent ensuite. J’en retrouve partout dans le gazon !

2019-Jardin-JanvierPour l’éparpillement des hellebores, j’aide un peu ! Du pourpre au jaune, le massif se réveille doucement.

Vue générale

Je profite des jeux d’ombre sur le jardin.

vue généraleEn cette saison, le long de la haie reste à l’ombre et même en fin de journée, il reste un peu de gelée alors que de l’autre coté, le soleil réchauffe l’ambiance !

Je continue mon tour par la partie fraiche du jardin pour profiter des petits cristaux de glace.

 Le long de la Haie

Ici, il fait bien frais.

Le long de la haie

Le long de la haie  Au pied des tonnelles,

le givre a recouvert les pieds de primevères et de fraisiers.

Plus loin, l’épais feuillage des hellebores apportent une belle touche de vert.

Mais il est grand temps que je fasse un peu de ménage dans leur feuillage  pour profiter de leur floraison.

Ce serait dommage de ne pas profiter des jolies fleurs.

Ici ce sont de nombreux hybrides du jardin qui se mélangent dans les tons roses, à petits points ou pas !

J’imagine déjà…

Too Much

Too MuchLes pourpres ont aussi eu le droit au saupoudrage.

Too MuchLes ophiopogons sont magnifiés par le givre.

Overdose

OverdoseOverdoseLe massif Overdose est dédié aux blancs toute l’année.

Les artemisia ont une belle présence toute l’année avec leur teinte gris argenté et attirent l’oeil.

En ce moment, c’est le petit magnolia stellata qui prépare ses bourgeons tout doux.

Une hémérocalle se fait remarquer par son feuillage vert tendre.

Il y a aussi quelques cyclamens blancs en fleur au milieu du massif.

Finalement, le massif est bien coloré !

Les Azalées

Les azaléesLes azaléesDu coté des azalées et des rhododendrons,c’est plutôt calme,

même si un beau pied d’hellebore jaune pâle se fait remarquer.

Il faudrait que je vienne lui couper les feuilles pour profiter au maximum de sa floraison.

Mais je n’ai pas encore eu le temps.

C’est un des plus précoce au jardin, mais il faut dire qu’il est bien protégé par les rhododendrons.

 

Du forsythia aux azalées

Forsythia aux azalées  Au bout de la haie, le Nandina Domestica « Fire Power » a une belle présence toute l’année.

En ce moment, il nous offre son joli feuillage rouge légèrement poudré de givre.

A coté, l’hellebore rouge foncé est lui aussi saupoudré.

Je craque !

 

2019-Jardin-Janvier Au bout du massif, un petit duo se fait remarquer : une euphorbe pourpre et un petit lamier vert-anis « Gold Nuggets ».

2019-Jardin-JanvierMassif du Seringat

Massif au seringatDans le massif du seringat, les hellebores démarrent aussi. Mais il y a aussi les petits bulbes qui commencent à sortir au creux de la mousse.

Massif au seringatEt une jolie rose glacée.

Butte du pêcher

Butte du pêcherSur la Butte du Pêcher, les hellebores sont nombreux. Rose ou jaune. Et même un beau feuillage jaune pour éclairer le centre du massif. Encore du jaune avec la floraison du mahonia.

2019-Jardin-Janvier

Les Tonnelles

Les TonnellesLes Tonnelles profitent du soleil. Et moi aussi, ça réchauffe !

Les TonnellesL’ambiance est encore bien colorée au pied des Tonnelles avec au fond le Lavatere maritime qui garde pour le moment son feuillage et à l’avant, les semis spontanés de cerinthe qui couvrent le sol.

J’aime bien terminé mon tour par le soleil, car le fond de l’air est encore bien frais.

Je profite des rayons du soleil.

Un peu de neige

Les températures sont restées plusieurs jours négatives, puis mercredi 23 janvier, une perturbation est passée et nous a déposé 12 bons centimètres de neige recouvrant le jardin et toute la région.

Je n’ai pas pris de photo.

C’était joli, mais je préfère sous le givre, au moins je peux profiter de la beauté des plantes.

 

 

Sol 2019

 

2019 démarre et j’en profite pour vous souhaiter à tous

une excellente année  2019

Que cette nouvelle année sème des graines d’amour sur Terre, dans vos coeurs et dans vos jardins.

SOL-2019Et pour semer des graines d’Amour,

quoi de mieux que le Seeds Of Love .

Si vous ne connaissez pas le SOL ( Seeds of Love),

c’est un échange de graines organisé par Isabelle du blog Little Bit of Paradise.

Pour participer, il faut vous inscrire auprès d’elle.

Voici les liens ici et ici !

Et pour retrouver la liste des participants, c’est ici.

Cette année se sera ma 4ème participation.

Mais je ne me suis pas bien organisée sur mes récoltes de graines…

Ma contribution

A – Agastache

agastache-MCJe n’ai pas été très sérieuse quand j’ai ramassé mes graines.

J’ai oublié de préciser sur l’enveloppe le nom de l’agastache dont j’ai ramassé les graines.

Sauf que …

En 2018, j’ai semé 2 variétés.

Agastache rugosa ‘Golden Jubilée’ de Frédéric au Sol2018 et

une Agastache venant de Marie-Claude en 2017.

Ce sera donc la surprise !

B – Ipomée

ipoméePas mieux !

J’étais persuadé avoir ramassé des graines d’Ipomée bleue et de les avoir ranger.

J’ai ensuite ramassé les graines de l’ipomée rose double et mis dans un pot.

Et je ne retrouve que les roses doubles dans le pot.

Il a donc de grande chance que ce soit des ipomées roses doubles !

 

C – Linaria purpurea

linaria purpureaC’est une vivace que j’ai installé au jardin grâce au Sol 2016 et Marie-Claude.

J’ai bien réussi les semis et j’en ai installé plusieurs pieds au jardin.

Depuis, je suis accro à ces jolis épis mauves en été.

J’ai aussi quelques pieds en rose.

Au printemps, je craque sur les jeunes touffes au feuillage fin.

 

D – Lychnis coronaria

coquelourdeLe lychnis coronaria est une bisannuelle qui se resème généreusement au jardin.

J’en sème aussi pour installer ensuite au jardin ou en pot !

J’adore son feuillage duveteux gris clair.

La floraison est rouge-rose foncé très lumineuse et

dure de juin à septembre, voire octobre !

Elle est idéale pour illuminer les coins sombres mais elle aime aussi le soleil !

Ma terre argileuse ne semble pas la déranger.

Belle et facile, j’adore !

 

E – Nigelle de Damas

nigelles-blancPlus connu en bleu,

la Nigelle de Damas est une annuelle qui se resème généreusement pour égayer l’été.

Après la floraison, la nigelle forme des grosses capsules remplies de graines qui restent intéressantes.

Chaque année, je laisse les semis spontanés former de beaux tapis verts en début de saison puis je fais un peu de ménage pour laisser la place aux vivaces !

Depuis quelques années, la version blanche est arrivée au jardin et semble aussi généreuse que la version bleue.

Du coup, j’ai ramassé quelques graines cette année !

F – Panicum « Foutain »

panicum-fountainCette graminée est arrivée par le SOL en 2016 par Ingrid.

J’adore ses plumets si légers qui durent longtemps.

Par contre, je suis toujours aussi nulle pour le prendre en photo !

J’en resème tous les ans et

d’autres se resèment tous seuls au jardin pour mon plus grand plaisir.

J’en installe aussi en pot !

Ses plumets forment un joli feu d’artifice.

 

G – Phlomis russeliana

phlomisUne jolie vivace d’été de haute taille,

jusque 80 cm,

le phlomis russeliana propose des pompons de fleurs jaunes le long de sa tige florale

de juin à septembre.

L’hiver les tiges séchées donnent une belle présence dans le massif.

Au jardin, le phlomis forme un beau tapis pour accompagner la floraison de la spirée waterer !

 

H – Teucrium hircanicum

teucriumLe teucrium hircanum est arrivé au jardin par le SOL en 2016 par Marie-Claude.

J’en ai planté plusieurs pieds au jardin et depuis,

je savoure ses jolis épis mauves sur des touffes denses.

Suivant l’effet dans le massif,

je coupe ou non les hampes florales pour profiter du feuillage.

 

Cette année, j’ai pensé à récolter quelques graines.

 

I – Setaria « Caramel »

setaria Encore une graminée qui est arrivée au jardin via le SOL2016 et Eliane.

Je l’avais découverte chez David.

Les semis démarrent sans problème.

J’en ai installé partout au jardin en 2016.

En 2017 et 2018, j’ai eu le droit à beaucoup de semis spontanés.

Mais ils ne sont pas envahissants, il suffit d’enlever le surplus.

 

Voilà pour ma contribution

N’hésitez pas à me laisser vos demandes en commentaire.

PS : pas d’inquiétude si votre commentaire n’apparait pas, il doit d’abord être validé !

 

Résultats

Un petit de chiffres avant de vous donner les résultats ….

Vous êtes 40 sur 124 seedloveurs à avoir fait une ou plusieurs demandes, pour un total de 93 demandes.

J’avais à votre disposition 77 sachets de graines. Après tirage au sort, j’ai réussi à satisfaire 73 demandes.

J’en suis ravie. Je suis par contre déçue d’avoir 2 perdants.

Donc vous êtes 38 gagnants :

27-28-30-33-43-44-46-48
51-52-53-54-60-62-64-68
70-71-76-77-84-85-90-93-98
103-113-117-122

Je vous prépare tout ça. Merci à tous pour ce bon moment de partage et Merci spécial à notre organisatrice Isabelle.

 

Blond66 sur FB

Commentaires récents
Archives
  • 2019 (3)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel