Archive pour juillet, 2018

Jardin sec

Depuis plusieurs années, les périodes de sécheresse sont de plus en plus nombreuses et plus longues. Mais cette année, nous battons tous les records dans ma région pourtant réputée froide et pluvieuse !

Les dernières vraies pluies datent du 7 juin. A cette époque, le jardin avait été bien arrosé par les orages.

Le 20 juillet, nous avons eu 2mm ! Et depuis, rien et la chaleur est bien installée.Jardin sec

Le jardin souffre bien évidemment. Mais il reste quelques beautés qui résistent !

Je vous emmène faire le tour….

Carré Droit

Dans Carré droit, c’est toujours l’heuchère « Caramel » qui tient la vedette. Ses couleurs se sont un peu estompées mais elle résiste généreusement.

Jardin sec

Les petits bassins

Jardin secLes petits bassins se portent bien. Mais il faut que je fasse des compléments d’eau régulièrement.

Sous-Bois

Jardin secLes hortensias grimpant (petiolaris) ou paniculata « Vanille-Fraise » souffrent. Je les arrose tous les 2 jours. Pour le moment, ils résistent, même si les fleurs de « Vanille-Fraise » ont cuit au soleil !

Au pied des pruniers, le gazon est bien sec et la potée qui résiste d’habitude tout l’été sans arrosage souffre cette année.

Jardin secBon, Opka s’impatiente …. Continuons notre tour !

Rond’O

Du coté de Rond’O, il faut aussi refaire des appoints d’eau réguliers. Cela fait le bonheur des oiseaux du quartier qui connaissent bien l’endroit et viennent se désaltérer en nombre !

Jardin secLe nénuphar a fleuri, mais je n’ai pas profité de sa fleur : je l’ai trouvé coupée et flottante dans le bac. Je me demande si mon Opka n’y est pas pour quelque chose !

Le long de la Haie

Après Rond’O, le jardin apparait …. bien sec !

Jardin secMais quelques beautés survivent…

Jardin sec

C’est le cas de l’hydrangea « Black diamonds ». Bon, il faut dire que les hortensias ont le droit à un traitement de faveur avec un arrosoir tous les 2 jours. Du coup, je peux profiter de la première floraison de cet hortensia à feuillage très foncé.

Jardin secPlus loin, ce n’est pas la même ambiance pour l’hortensia macrophylla rose. Malgré les arrosage, il reste désespérément assoiffé !

Jardin secPar contre, le rosier jaune, qui d’habitude vivote dans ce coin de jardin trop ombragé pour lui, se porte à merveille et m’offre un beau bouquet de rose sur fond de ciel bleu !

Jardin sec

Overdose

En face, le massif Overdose résiste plutôt bien à la sécheresse.

Jardin secLes blancs sont bien installés accompagnés par les gris des artemisia.

Jardin secHémérocalleLeucanthemum « Wirral Supreme »Rose de « Princesse de Galles »

Too Much

Jardin secMême avec cette sécheresse le duo hydrangea quercifolia « Snow flake » et rosier « Astronomia » fonctionne bien !

Du forsythia aux azalées

Au bout de la haie, le terrain reste toujours plus frais.

Jardin secTout le monde se porte bien et surtout l’acer palmatum « Peve Chameleon » qui semble enfin avoir vaincu le champignon et est en super forme cette année !

Massif du Seringat

Jardin secIci aussi, le terrain reste plus frais, mais les fleurs cuisent avec la chaleur. Je n’aurai pas profité de la floraison des phlox et des monardes.

Jardin secMais à l’arrière du massif, un peu à l’ombre, la clématite  « I am happy »  explose !

La Serre

Jardin secD’habitude se coin de jardin reste bien vert, mais pas cette année. Du coté de la serre, je viens aussi arroser régulièrement. Par contre, j’ai perdu tous les bébés, cuits par le soleil !

Butte du Pêcher

Jardin secIl y a encore un peu de couleur sur la butte du Pêcher.

Jardin secLe rosier a petit fleur rose reste généreux, mais ces fleurs cuisent rapidement au soleil !

Massif aux Papillons

Jardin secLes mauves sont eux aussi cuits ! La giroflée mauve a fleuri généreusement depuis le printemps accompagnée par la lavande. Mais on a du mal à s’en rendre compte !

Jardin secMême l’hibiscus « Red Heart » a du mal à supporter ces conditions extrèmes.

Les Tonnelles

 Le massif des Tonnelles a perdu ses couleurs. Il faut dire qu’il profite du soleil toute la journée.Jardin sec

Les géraniums qui d’habitude couvrent l’avant du massif ont du mal à faire quelques fleurs. Il n’y a guère que les hémérocalles et les rosiers qui résistent !

Jardin secD’ailleurs les rosiers s’en sortent plutôt bien à l’image de « Charles de Gaulle » qui n’arrête plus de fleurir !

Tutti-Fruti

Au potager, il faut aussi arroser.

Jardin sec

Si les cornichons et courgettes ont du mal, les pieds de tomates sont en pleine forme joliment accompagnées par une molène et quelques roses.

Jardin sec

Derrière la piscine

Les plantations faites en mai ont bien du mal à s’installer.

Jardin secHeureusement, le rosier « Yann Arthus-Bertrand » répond toujours présent pour animer le massif.

Jardin secIl reste frais malgré les conditions estivales extrêmes.

Avant de rentrer, j’aime savourer la vue générale sur le jardin. Mais là, c’est …..

Jardin secun peu déprimant !

Opka

Bon, même si le jardin est triste en ce moment, je savoure les quelques floraisons et surtout je profite des instants précieux avec Opka !

Jardin sec

Pour une fois que nous avons un vrai été dans ch’Nord, on va pas « braire » !

La pluie reviendra bien assez tôt, on fera le bilan à ce moment là.

Hémérocalle un jour …

Hémérocalle toujours !

C’est la reine du moment.

Il fait très chaud,mais surtout très sec. Pas une goutte d’eau depuis le 7 juin, le jardin souffre.

Hémérocalles

Les rosiers eux ont profité du soleil et des orages du début juin et nous ont offert une floraison généreuse.

Les hortensias par contre ont démarré leur floraison plus tard et souffrent franchement du manque d’eau. Je n’ai pas d’autre choix que de les arroser.

Et les hémérocalles, elles supportent sans rechigner les 35°C au soleil sans eau.

Je suis Fan !

De la couleur

En plus d’être résistantes, les hémérocalles offrent une grande palette de couleur.

Jaune

En jaune, il y a la plus connue des hémérocalles « Stella de Oro ». C’est une des premières arrivées au jardin.

Mais depuis quelques années, une jaune pale s’est installée au jardin. Commandée chez Guénolé (Hémérocalle de la Pointe), elle aurait du être blanche et s’appeler « Joan Senior ». Mais après floraison, il est évident que ce n’est pas elle.

Hémérocalle
Mais je l’aime bien quand même !

Saumon

Celle-ci, je l’ai choisi en fleur et donc pour sa couleur rose/saumon très pale.

Elle était étiquetée « Jean Swann », mais là aussi j’ai des doutes !

Hémérocalles

Un peu plus foncé, voici une version saumon/orangé à coeur pourpre qui se fait franchement remarquer !

Encore une fois, la fleur ne correspond pas à l’étiquette car il s’agit de l’hémérocalle « Dream Legacy » qui aurait du être plus crème avec un liseré pourpre sur le bord des pétales !

P1230677

Rose

Pour le rose, il y a du choix aussi.

Je vous présente ici  « David Kirchhoff ».

Hémérocalle "David Kirchhoff"Moins jolie que sur l’étiquette, je ne lui en veux pas car elle est très généreuse !

Plus foncée et aussi très généreuse, l’hémérocalle « Summer Wine » propose une teinte de rose foncé. J’ai déjà dédoublé son pied plusieurs fois, j’en ai donné et aussi ré-installé au jardin. Je l’adore !

hémérocalle Summer Wine

 Pourpre

En pourpre, deux versions se battent au jardin ! Difficile de les différentier tant elles sont proches en couleur.

Un coeur légèrement plus vert pour « Super Purple » et une taille immense pour « Strutter’s Ball »

hemerocallehemerocalle
Accompagnées de lavatère maritime, teucrium hircanicum et geranium, elles font leur show dans le massif des Tonnelles !

Rouge

Le rouge est bien représenté aussi au jardin.

La plus rouge est la belle « Carolina Cranberry ».

hemerocalleUn beau rouge velours qui tranche avec le blanc des leucanthemum « Phillis Smith ».

Une hémérocalle rouge en pot décore le pied de la serre. Avec la chaleur de cette année, elle est rouge très foncé mais elle a gardé son beau coeur jaune !

hemerocalle

Une autre rouge sans nom, mais cette fois aux pétales fins.

hemerocalle

J’aime bien aussi cette forme plus légère. J’ai d’autres variétés sans nom en jaune ou en rose. Mais je n’ai pas fait de photo !

Voilà pour un petit tour en couleur au milieu des hémérocalles du jardin.

Si vous avez envie de continuer la découverte des hémérocalles, c’est ici !

Blond66 sur FB

Archives
  • 2018 (10)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel