Archive pour 2019

Beaucoup de chaleur

Il fait beau

L’été 2019 aura été vraiment étrange pour son alternance de périodes franchement fraiches et d’autres caniculaires et toujours peu de pluies.
Pour cette fin août, nous venons encore de profiter d’une semaine de forte chaleur. On se croirait dans le Sud de la France. Et oui, c’est étrange quand même de se réveiller tous les matins avec un ciel bleu et presque 20°C au matin.

J’avoue que je savoure. Par contre, impossible d’avancer au jardin !

Il fait trop chaud pour travailler.

2019-Aout-JardinJ’ai quand même trouvé un peu de courage pour refaire les potées des fenêtres de la maison qui avaient grillé pendant mon absence estivale.

Il faut dire que j’avais profité de mon dernier WE de vacances pour une organiser une petite sortie Floralux avec des amis. J’ai pris un peu de tout : mini-rosier, chrysanthème, aster et pensée en prévision de mes potées et aussi différentes bonnes affaires comme des gros plants de phlox  à moins de 4€, un pennisetum à 2€uros.

Mais pour les vivaces, il faut attendre que les pluies viennent arroser le jardin.

En fin de journée, je vais arroser au fond du jardin dans la serre et la pouponnière. Et puis, je pars faire mon tour de jardin.

Butte du pêcher

Butte du pêcherLa butte du pêcher porte bien son nom. Les pêches sont nombreuses et commencent à bien grossir. Hélas le vieux pêcher ne résiste plus au poids de ses fruits et plusieurs branches ont cassé.

Butte du pêcherAu fond du jardin, le jardin est toujours plus frais et le massif du pêcher en profite pour nous offrir quelques jolies scènes.

2019-Aout-JardinQuelques plantes se portent plutôt bien.

2019-Aout-JardinLe rosier « Breathless Charm » nous offre un bouquet de roses légères à peine teinté de jaune. Les anémones japonaises virevoltent à coté du phlox « Herbstwalzer » qui est plus tardif mais fleurit généreusement.

Avant de partir faire mon tour, je profite de la fraicheur au fond du jardin. Le gazon a bien profité des pluies de mi-aout.

2019-Aout-JardinPendant ce temps, Opka a profité pour couper un bambou qui était dans son passage !

2019-Aout-Jardin

Les Tonnelles

Les Tonnelles résistent. Les fortes chaleurs écrasent le massif. Les plantes ont chaud et soif, mais l’ambiance est plutôt agréable.

2019-Aout-JardinLes graminées apportent beaucoup au massif et mettent en valeur les roses qui se portent plutôt bien.

2019-Aout-JardinEt pour accompagner, quelques verveines de Buenos Aires, les jolies corolles du lavatère maritime et les linaires pourpre.

Tutti-fruti

Du coté du potager, il fait très chaud aussi.

Tutti-frutiJe n’arrose pas beaucoup. Mais quelques tomates grossissent et se colorent.

Celui qui s’en sort le mieux, c’est mon rosier qui fleurit généreusement depuis juin.

IMG_4884

Overdose

En face du potager, le massif Overdose profite de la partie plus fraiche du jardin à  l’arrière.

OverdoseTandis qu’ à l’avant du massif, il fait franchement plus sec. Le massif se porte bien et m’offre des jolies scènes en blanc.

2019-Aout-Jardin

Dans la partie chaude du massif, l’euphorbe s’installe accompagné par le sedum blanc et l’euonymus « Harlequin ».

2019-Aout-JardinEn remontant de Overdose vers la maison, je profite de la vue sur Rond’O.

Du coté des bassins, je viens de faire un remplissage sans oublier les petites gamelles pour les animaux et insectes.

Ici aussi, le manque d’eau se fait aussi sentir. Ce coin d’habitude tout vert et franchement sec cette année.

au jardinBon finalement, même si le jardin souffre, il reste quelques beautés à admirer.

Mais quand même, il faudrait un peu d’eau

L’été est arrivé

L’été est arrivé avec des températures élevées, voire caniculaires et pas d’eau.

Jardin en JuilletContrairement au mois de juin, le jardin souffre et les verts s’estompent. Heureusement quelques beautés apprécient l’ambiance estivale.

Au bord de la Terrasse

Jardin en JuilletLe rosier « Sunny Rose » adore le soleil et couvre le massif de petites fleurs jaune tendre qui forment un joli duo avec le géranium « Orion ». De l’autre coté, l’heuchère « Caramel » a perdu ses couleurs mais nous a offert une magnifique floraison.

Le long de la Haie

Jardin en JuilletJardin en Juillet

Les haies ont été taillées et du coup,

les plantes ont gagné en visibilité.

Encore protégé par la haie,

les pivoines ont encore un beau feuillage.

Les hortensias résistent difficilement.

Je suis obligée d’arroser.

Le beau « Blue Bird » a lui aussi un peu chaud et

ses fleurs se courbent doucement,

mais il garde une belle présence.

Too Much

Du coté du massif Too Much, les hydrangea quercifolia se portent plutôt bien.

Juillet au jardinJuillet au jardin

Pour accompagner les grandes panicules blanches,

Les hémérocalles fleurissent nombreuses,

mais franchement plus petites que d’habitude.

Les roses de « Astronomia » ont cuit en quelques jours.

Au fond, les feuilles du cornus kousa pendent tristement.

Heureusement le Physocarpus « Little Devil » est bien en forme

et apporte une belle touche de pourpre.

Overdose

Juillet au jardinJuillet au jardinDu coté de Overdose,

les blancs sont bien présents et se portent plutôt bien.

Les lychnis blancs savourent le soleil.

Les rosiers « Princesse de Galles » et « Grootendorst White » n’arrêtent pas de fleurir.

La dernière hémérocalle installée au jardin m’offre sa deuxième fleur.

J’étais tellement concentrée que je n’ai même pas supprimer la fleur fanée avant de photographier !

Par contre, elle n’est pas tout à fait de la couleur attendue. C’est « Artic Snow » et elle devrait être blanche.

Je la trouve très jolie quand même en jaune très pale au coeur nettement plus foncé et aux pétales légèrement frisotés.

 Du forsythia aux azalées

Juillet au jardinMon joli acer « Peve Chameleon »a réussi à combattre le champignon et a une belle présence.

Juillet au jardinAu bout du massif,

j’ai franchement raccourci le forsythia.

Il étouffait beaucoup trop de monde.

Le rosier rose devrait retrouver un peu de soleil,

le camélia derrière devrait aussi apprécier.

J’aime bien la trouée vers la serre

surmontée par le pourpre d’un arbuste sauvage .

Bon, j’ai encore un peu de taille à faire pour fignoler.

Jullet au jardinJ’ai aussi de l’arrachage à faire

car quelques jeunes plants de forsythia se sont installés au milieu des grands iris pseudacorus.

A l’arrière,

la petite clématite « I am happy »,

framboise marbré blanc,

grimpe maintenant au milieu du feuillage pourpre.

Un joli duo !

Même de ce coté,

le nettoyage du forsythia a fait beaucoup de bien.

La pouponnière

Dans la pouponnière, je profite de la deuxième fleur d’une hémérocalle très spéciale.

Juillet au jardinElle est issue d’un semis de graines d’Antoine lors du SOL2017.  J’adore sa couleur douce, rose légèrement orangé ( pas bien rendu sur la photo) avec un joli coeur jaune chaud.

 Les Tonnelles

Les Tonnelles sont toujours bien colorées de mauves, même si le soleil grille rapidement les floraisons.

Juillet au jardinJuillet au jardinLe rosier « Novalis » est très généreux.

La couleur de sa fleur est très spéciale,

mauve-lilas très tendre.

Les fleurs ont souffert avec les quelques jours de canicule.

Encore du nettoyage en retard !

En tous cas, ça donne une idée de sa générosité.

Plus loin, ce sont les hémérocalles pourpre foncé qui se font remarquer.

 Juillet au jardinHémérocalle « Super purple » et « Strutter’s ball »

Tutti-Fruti

Du coté du potager, les floraisons sont généreuses et pétillantes.

Juillet au jardinLes pieds de tomate se portent bien et commencent à fleurir. Mais ici aussi, il faut arroser !

L’arrêté de sécheresse a été reconduit jusque fin septembre.

Nous limitons les arrosages et favorisons les plantes sensibles comme les hortensias ou les nouvelles plantes installées et bien sur le potager !

Mais cela reste inquiétant, surtout dans notre région réputée si humide en tant normal.

Couleurs de Juin

L’été semble vouloir arriver. Chouette, car le mois de juin a été plutôt mitigé.

Entre 2 averses,  nous arrivons à profiter de quelques rayons de soleil sur le Jardin.

Du coup, le jardin est en forme.

Le long de la Haie

C’est le moment d’apprécier les pivoines.

Le  long de la haieMalgré les grosses averses, les pivoines ont une belle présence.

2019-06-JardinJe craque sur le duo pivoine et hortensia « black diamonds ». Le thalictrum rochebrunianum commence à ouvrir ses minuscules fleurs sur un ciel chargé de nuages.

Overdose

Au milieu du jardin, le massif Overdose est réservé aux blancs.

Overdose

C’est l’explosion des blancs. Avec les roses de « Grootendorst White » et de « Princesse de Galles ».

2019-06-Jardin1Pour accompagner les roses, les astrances à l’ombre et la jolie centaurée « Purple Heart » au soleil

2019-06-Jardin2et aussi le lychnis blanche et les nigelles de Damas.

2019-06-Jardin3Les hémérocalles se préparent ainsi que l‘achillée « The Pearl ».

Massif du Seringat

Le massif  du Seringat est dédié aux blancs et rouge-framboise.

Massif du SeringatLes framboises sont apportées par les rosiers, dont le rosier « Twist » installé au printemps 2018.

2019-06-Jardin4Pour les blancs, on peut compter sur les astrances et les campanules.

2019-06-Jardin5

Butte du Pêcher

La butte du pêcher est bien colorée en rose et jaune.

Butte du pêcher

L’avant du massif est couvert d’alchemilles qui apportent une grande touche de jaune pétillant.

Au milieu du massif, le rosier « Breathless Charm » est trop clair à mon goût mais forme un  joli trio avec la spirée et les phlomis russeliana.

2019-06-Jardin6A l’arrière du massif, c’est le rosier « Graham Thomas » qui apporte la touche de jaune à coté de la spirée.

2019-06-Jardin7L’arrière du massif a été refait à l’automne, mais l’ambiance est déjà agréable.

Les Tonnelles

Du coté des Tonnelles, c’est le paradis des mauves, des bleus, des roses et de leurs dégradés.

Les TonnellesAprès la période des scabieuses, c’est aux roses de faire le spectacle.

Le temps moyen de mai et début juin a plu aux rosiers et les floraisons sont généreuses sans être cuites par le soleil.

Les rosesAu fond sur la Tonnelle grimpe « Joyeuse Farandole » et pour le premier plan, « Charles de Gaulle » et « Eugénie Guinoisseau ».

les rosesAu bout du massif, le rosier « Rhapsody in Blue » est magnifique comme tous les ans. Ce n’est pas le cas de « Cool as Ice » qui peine toujours à s’installer mais qui est pourtant si beau !

2019-06-Jardin9La promenade est parfumée et j’aime bien m’arrêter près de Rhapsody pour profiter de son parfum et de la vue dans l’autre sens.

Les tonnellesLe vieux banc en palette était en fin de vie et vient d’être remplacé par un banc à relooker.

Tutti-Fruti

Du coté du potager, les couleurs explosent.

Tutti-FrutiDes roses fluo, des hémérocalles jaune pétillant, des mufliers fushia, des bourraches et des nigelles.

Tutti-FrutiUn mélange gai et coloré pour attirer les abeilles au potager !

Que ça fait du bien toutes ces couleurs ! Ca sent bon l’été.

2019-06-Jardin10Opka et Miss ne se trompent pas et profitent du jardin dès que le soleil s’installe au jardin.

Ils vont bientôt chercher l’ombre car la canicule est annoncée pour finir le mois de juin !

 

Joli Geum

En mai, c’est le moment de profiter des jolis fleurs des petits geum.

Geum « Mai Tai »

J’ai découvert cette petite beauté à Locon en 2014 sur le stand de Sandrine et Thierry Delabroye.

Il s’agissait de la variété « Mai Tai », aux jolies fleurs rose saumoné.

2019-Edito-05-1Le geum forme une petite touffe de feuillage d’où  émergent les fleurs semi-doubles, ici aux couleurs pastelles.

Il aime le soleil, non brulant,  et les terrains ordinaires à frais. Il s’est bien installé dans ma terre lourde.

Alors j’ai craqué sur une deuxième variété …

Geum « Cocktail Gimlet »

Toujours à Locon, mais en 2017, je craque sur le geum « Cocktail Gimlet » . Celui-ci est jaune pâle et s’est aussi bien installé sur la Butte du Pêcher.

Geum

Geum

Geum « Tequila Sunrise »

En 2019, à Locon, je craque à nouveau sur un geum, il s’agit du geum « Tequila Sunrise ».

geumSes fleurs sont jaunes bordurés de rose.

Geum Orange

Lors d’une virée en jardinerie, je craque sur un geum sans nom.

Ses fleurs sont orange et il est en super promotion : 80cts, je ne pouvais pas résister !

Geum

Finalement, me voilà avec 4 cultivars différents !

J’avoue que j’aime beaucoup cette petite plante qui se satisfait d’une petite place au milieu des vivaces et fleurit jusqu’en août.

Plantation et nettoyage

Magnolia « Susan »

Depuis mon anniversaire, un magnolia attend sur la terrasse !

vue généraleJe savoure ses jolis fleurs en forme de tulipe ouverte d’un rose pourpre foncé à l’extérieur et rose pale à l’intérieur. Sur l’étiquette, il est écrit 4-5m, sur internet, c’est plutôt 2m.

Après hésitation, j’ai enfin trouvé sa place au jardin.

Il ne reste plus qu’à faire un trou !

magnolia  magnolia

 

 

 

 

Grand Chef est venu me donner un coup de main. Enfin, c’est lui qui a tout fait : creuser le trou et installer le magnolia. J’ai aidé un peu pour remettre la terre !

magnoliaGrand Chef lui a aussi fait une petite cage de protection. Opka est encore un peu brutus au jardin.

magnoliaGrand Chef s’est aussi amusé. Avec le tronc du seringat mort, il nous a fait une statue en haut du massif.

Ca anime en attendant les nouvelles plantations !

Et en bas, je vais pouvoir agrandir le massif autour du magnolia. Encore plein de plantations à venir !

Nettoyage

J’avance aussi doucement dans le nettoyage des massifs.

Les TonnellesJ’ai passé le samedi après-midi sur le massif des Tonnelles.  Le chien-dent a tout envahi !

Les tonnellesIl y avait aussi beaucoup trop de bébés nigelles et les cerinthes ont bien prospéré pendant l’hiver.

Après nettoyage, les différentes plantations réapparaissent.

Voilà pour un WE bien occupé au Jardin.

vue généraleEn rentrant, je savoure la vue générale. Que ça fait du bien !

 

Le temps des Semis

Dès fin février, je commence mes semis. Cette année, je me suis mieux organisée….

J’ai profité de ma semaine de vacances fin février pour faire le nettoyage dans la serre, mais pas que ….

Nettoyage de la Serre

En 2018, ma serre était envahi d’escargots qui ont goulument boulotté une grande partie de mes semis. Il n’était pas question de recommencer dans les mêmes conditions cette année.

Temps des semis

J’ai donc commencé par faire un grand coup de vide dans la serre et comme le temps était franchement agréable, j’en ai profité pour laver la serre.

Temps des semisAprès 2 bonnes après-midi, la serre est prête à accueillir les futurs semis.

Nettoyage de la pépinière

Comme il faisait encore beau, j’en ai profité pour faire aussi le nettoyage du coin pépinière.

Il faut dire que la chaleur et la sécheresse de 2018 ont fait pas mal de dégâts. Il faut faire du tri.

Temps des semisUne bonne après-midi à vérifier si il y avait encore quelque chose de vivant dans les pots, autres que des indésirables car elles ont bien résisté à la chaleur et au manque d’eau !

Temps des semisLe résultat est à la fois désolant et agréable.

Désolant car j’ai perdu beaucoup de bébés. Agréable car finalement j’ai plein de place pour les nouveaux bébés !

Graines du SOL

Maintenant que tout est prêt, c’est le moment de faire le tour des nouvelles graines arrivées par le Sol2019.

Si vous ne connaissez pas le SOL, c’est un échange de graines organisé par Isabelle du blog Little Bit of Paradise qui se déroule en début d’année (quand il n’y a rien à faire au jardin) et ainsi les graines arrivent chez leur destinataire pour la mi-février.

C’est toujours un plaisir d’ouvrir la boite aux lettres à cette période : pour une fois, ce ne sont pas les factures qui remplissent la boite mais des jolis courriers.

Cette année, j’ai fait 49 demandes de graines. Je n’ai pas eu le temps de refaire le tour des blogs/FB pour savoir si j’avais gagné. Finalement, je n’ai pas regretté car ainsi j’ai eu la surprise dans ma boite aux lettres.

SOL2019 ~~

Chez Véronique (n°3),

~~

j’ai choisi des graines de Trachelium caeruleum.

Je ne connais pas du tout cette plante.

Ce sera une nouveauté au jardin.

J’ai aussi beaucoup aimé l’enveloppe réalisée par Véronique.

SOL 2019~~

~~

Chez Sylvaine (n°6) du blog Le vieux Clos

~~

J’ai reçu les graines d’ipomée en mélange.

J’avais testé les ipomées l’année dernière et j’avoue que j’ai apprécié leur floraison.

Je vais pouvoir récidiver cette année !

SOL2019~~

Chez Viviane (n°9),

~~

J’ai reçu des graines de Scabiosa Fata Morgana. Les scabieuses se plaisent bien dans mon jardin alors je vais essayer cette version rose pale.

J’ai aussi reçu des graines de Lathyrus « Butterfly ». Etonnamment, je n’ai jamais tenté le semis de pois de senteur. Ce sera donc une nouveauté pour moi.

SOL 2019

Chez Annick (n°16) du blog Au jardin des quatre moineaux,

j’ai reçu les graines de Atriplex hortensis var.purpurea et
Perilla frustescens-Shiso.

2 jolis annuelles comestibles et au feuillage pourpre.

L’année dernière, j’ai super bien réussi le perilla, par contre rien du coté de l’atriplex. Je vais retenter cette année !

SOL 2019 Chez Marie (n°19) du blog Le Jardin de Pantoufle,

j’ai reçu des graines de cléomes roses et de Nicotiana Sylvestris.

J’adore ces 2 annuelles.

J’espère les réussir mieux qu’en 2018.

Les escargots s’étaient régalés des petites pousses et je n’avais pas réussi à en sauver !

 

SOL2019~~

Chez Sylvie (n°25),

j’ai reçu des graines de Astrantia ‘major Claret’ et
Lunaria annua.

Je n’ai jamais tenté le semis d’astrance ou de Monnaie du Pape.

Encore des nouveautés pour 2019 !

SOL 2019 Chez Emilie (n°44) du blog Le jardin d’Emilie,

j’ai retenté ma chance pour les graines de Tournesol (Helianthus annus).

Je ne suis pas très douée avec les grosses graines !

J’ai aussi reçu des graines de Nigelles de Damas.

Celles-là, je les réussis assez bien. J’espère réussir la version rose d’Emilie !

SOL2019Chez Nathalie ( n°77)

J’ai reçu du lointain Sud de l’Europe des graines de Zinnia en mélange.

J’espère qu’elles vont se plaire dans mon Nord.

En tous cas, j’ai hâte de voir le résultat.

Les Zinnias sont tellement lumineux.

SOL2019

Chez Claire ( N°92)du blog Capucine jardine

J’ai craqué sur une Bette à Cardes blanches pour égayer le potager.

Une nouvelle expérience pour 2019 !

En cadeau, j’ai reçu des graines de scabieuses Beaujolais Bonnet.

C’est chouette …

IMG_2456Chez Laurence ( n°98)

J’ai reçu des graines de Malva sylvestris ‘Mauritiana’.

Une belle mauve veiné de noir.

Ce sera un premier essai au jardin.

Voilà pour de belles promesses colorées pour le jardin.

Merci à tous pour ces 16 sachets de graines.

Je vais en prendre bien soin et croiser les doigts pour que les escargots m’en laissent un peu….

 Premiers semis

La serre est propre, les graines sont triées et classées alors c’est parti.

SOL2019  J’ai fait mes barquettes de tomates et je les ai ramenés au chaud à la maison.

Dans la serre, j’ai démarré les oeillets d’inde, un peu de pavot et aussi un peu de salade.

La saison des semis a démarré.

Depuis, j’ai repiqué les tomates.

36 plants pour 8 variétés.

J’ai rentré la moitié des pots dans une chambre non chauffée et laissé l’autre moitié dans la serre.

Je n’aime pas mettre tous mes oeufs dans le même panier : au moins, dans la chambre il n’y a pas d’escargot ou de limace !

Et puis, ça laisse de la place dans la serre pour d’autres semis….

Petites gelées et soleil

Depuis le début de l’année, le temps est frais et maussade, voir pluvieux. Difficile de mettre le nez dehors !

Samedi 19 janvier, pour ses 1 mois,  l’hiver s’est installé et nous a offert quelques jolies gelées. Mais surtout, le soleil est revenu.

Alors, avec Opka, nous partons profiter du jardin.

Carré Gauche

Carré GauchePrès de la maison, je savoure les premiers hellebores jaunes.

Carré Gauche

Dans le massif Carré Gauche, ils sont les rois en cette saison.

Et avec une petite gelée, les boutons sont à croquer !

 

Carré Droit

Carré Droit

 

Au bout de la Terrasse, l’ambiance est fraiche près des Petits Bassins et Carré Droit mais encore bien colorée avec l’heuchère « Caramel » et le camelia qui prépare sa floraison.

Carré Droit  IMG_2099

Au Sous-Bois

Sous-BoisAu Sous-Bois, c’est le paradis des cyclamens et des hellebores.

2019-Jardin-JanvierPour les cyclamens les fourmis font un chouette travail d’éparpillement des petites graines qui grandissent ensuite. J’en retrouve partout dans le gazon !

2019-Jardin-JanvierPour l’éparpillement des hellebores, j’aide un peu ! Du pourpre au jaune, le massif se réveille doucement.

Vue générale

Je profite des jeux d’ombre sur le jardin.

vue généraleEn cette saison, le long de la haie reste à l’ombre et même en fin de journée, il reste un peu de gelée alors que de l’autre coté, le soleil réchauffe l’ambiance !

Je continue mon tour par la partie fraiche du jardin pour profiter des petits cristaux de glace.

 Le long de la Haie

Ici, il fait bien frais.

Le long de la haie

Le long de la haie  Au pied des tonnelles,

le givre a recouvert les pieds de primevères et de fraisiers.

Plus loin, l’épais feuillage des hellebores apportent une belle touche de vert.

Mais il est grand temps que je fasse un peu de ménage dans leur feuillage  pour profiter de leur floraison.

Ce serait dommage de ne pas profiter des jolies fleurs.

Ici ce sont de nombreux hybrides du jardin qui se mélangent dans les tons roses, à petits points ou pas !

J’imagine déjà…

Too Much

Too MuchLes pourpres ont aussi eu le droit au saupoudrage.

Too MuchLes ophiopogons sont magnifiés par le givre.

Overdose

OverdoseOverdoseLe massif Overdose est dédié aux blancs toute l’année.

Les artemisia ont une belle présence toute l’année avec leur teinte gris argenté et attirent l’oeil.

En ce moment, c’est le petit magnolia stellata qui prépare ses bourgeons tout doux.

Une hémérocalle se fait remarquer par son feuillage vert tendre.

Il y a aussi quelques cyclamens blancs en fleur au milieu du massif.

Finalement, le massif est bien coloré !

Les Azalées

Les azaléesLes azaléesDu coté des azalées et des rhododendrons,c’est plutôt calme,

même si un beau pied d’hellebore jaune pâle se fait remarquer.

Il faudrait que je vienne lui couper les feuilles pour profiter au maximum de sa floraison.

Mais je n’ai pas encore eu le temps.

C’est un des plus précoce au jardin, mais il faut dire qu’il est bien protégé par les rhododendrons.

 

Du forsythia aux azalées

Forsythia aux azalées  Au bout de la haie, le Nandina Domestica « Fire Power » a une belle présence toute l’année.

En ce moment, il nous offre son joli feuillage rouge légèrement poudré de givre.

A coté, l’hellebore rouge foncé est lui aussi saupoudré.

Je craque !

 

2019-Jardin-Janvier Au bout du massif, un petit duo se fait remarquer : une euphorbe pourpre et un petit lamier vert-anis « Gold Nuggets ».

2019-Jardin-JanvierMassif du Seringat

Massif au seringatDans le massif du seringat, les hellebores démarrent aussi. Mais il y a aussi les petits bulbes qui commencent à sortir au creux de la mousse.

Massif au seringatEt une jolie rose glacée.

Butte du pêcher

Butte du pêcherSur la Butte du Pêcher, les hellebores sont nombreux. Rose ou jaune. Et même un beau feuillage jaune pour éclairer le centre du massif. Encore du jaune avec la floraison du mahonia.

2019-Jardin-Janvier

Les Tonnelles

Les TonnellesLes Tonnelles profitent du soleil. Et moi aussi, ça réchauffe !

Les TonnellesL’ambiance est encore bien colorée au pied des Tonnelles avec au fond le Lavatere maritime qui garde pour le moment son feuillage et à l’avant, les semis spontanés de cerinthe qui couvrent le sol.

J’aime bien terminé mon tour par le soleil, car le fond de l’air est encore bien frais.

Je profite des rayons du soleil.

Un peu de neige

Les températures sont restées plusieurs jours négatives, puis mercredi 23 janvier, une perturbation est passée et nous a déposé 12 bons centimètres de neige recouvrant le jardin et toute la région.

Je n’ai pas pris de photo.

C’était joli, mais je préfère sous le givre, au moins je peux profiter de la beauté des plantes.

 

 

Sol 2019

 

2019 démarre et j’en profite pour vous souhaiter à tous

une excellente année  2019

Que cette nouvelle année sème des graines d’amour sur Terre, dans vos coeurs et dans vos jardins.

SOL-2019Et pour semer des graines d’Amour,

quoi de mieux que le Seeds Of Love .

Si vous ne connaissez pas le SOL ( Seeds of Love),

c’est un échange de graines organisé par Isabelle du blog Little Bit of Paradise.

Pour participer, il faut vous inscrire auprès d’elle.

Voici les liens ici et ici !

Et pour retrouver la liste des participants, c’est ici.

Cette année se sera ma 4ème participation.

Mais je ne me suis pas bien organisée sur mes récoltes de graines…

Ma contribution

A – Agastache

agastache-MCJe n’ai pas été très sérieuse quand j’ai ramassé mes graines.

J’ai oublié de préciser sur l’enveloppe le nom de l’agastache dont j’ai ramassé les graines.

Sauf que …

En 2018, j’ai semé 2 variétés.

Agastache rugosa ‘Golden Jubilée’ de Frédéric au Sol2018 et

une Agastache venant de Marie-Claude en 2017.

Ce sera donc la surprise !

B – Ipomée

ipoméePas mieux !

J’étais persuadé avoir ramassé des graines d’Ipomée bleue et de les avoir ranger.

J’ai ensuite ramassé les graines de l’ipomée rose double et mis dans un pot.

Et je ne retrouve que les roses doubles dans le pot.

Il a donc de grande chance que ce soit des ipomées roses doubles !

 

C – Linaria purpurea

linaria purpureaC’est une vivace que j’ai installé au jardin grâce au Sol 2016 et Marie-Claude.

J’ai bien réussi les semis et j’en ai installé plusieurs pieds au jardin.

Depuis, je suis accro à ces jolis épis mauves en été.

J’ai aussi quelques pieds en rose.

Au printemps, je craque sur les jeunes touffes au feuillage fin.

 

D – Lychnis coronaria

coquelourdeLe lychnis coronaria est une bisannuelle qui se resème généreusement au jardin.

J’en sème aussi pour installer ensuite au jardin ou en pot !

J’adore son feuillage duveteux gris clair.

La floraison est rouge-rose foncé très lumineuse et

dure de juin à septembre, voire octobre !

Elle est idéale pour illuminer les coins sombres mais elle aime aussi le soleil !

Ma terre argileuse ne semble pas la déranger.

Belle et facile, j’adore !

 

E – Nigelle de Damas

nigelles-blancPlus connu en bleu,

la Nigelle de Damas est une annuelle qui se resème généreusement pour égayer l’été.

Après la floraison, la nigelle forme des grosses capsules remplies de graines qui restent intéressantes.

Chaque année, je laisse les semis spontanés former de beaux tapis verts en début de saison puis je fais un peu de ménage pour laisser la place aux vivaces !

Depuis quelques années, la version blanche est arrivée au jardin et semble aussi généreuse que la version bleue.

Du coup, j’ai ramassé quelques graines cette année !

F – Panicum « Foutain »

panicum-fountainCette graminée est arrivée par le SOL en 2016 par Ingrid.

J’adore ses plumets si légers qui durent longtemps.

Par contre, je suis toujours aussi nulle pour le prendre en photo !

J’en resème tous les ans et

d’autres se resèment tous seuls au jardin pour mon plus grand plaisir.

J’en installe aussi en pot !

Ses plumets forment un joli feu d’artifice.

 

G – Phlomis russeliana

phlomisUne jolie vivace d’été de haute taille,

jusque 80 cm,

le phlomis russeliana propose des pompons de fleurs jaunes le long de sa tige florale

de juin à septembre.

L’hiver les tiges séchées donnent une belle présence dans le massif.

Au jardin, le phlomis forme un beau tapis pour accompagner la floraison de la spirée waterer !

 

H – Teucrium hircanicum

teucriumLe teucrium hircanum est arrivé au jardin par le SOL en 2016 par Marie-Claude.

J’en ai planté plusieurs pieds au jardin et depuis,

je savoure ses jolis épis mauves sur des touffes denses.

Suivant l’effet dans le massif,

je coupe ou non les hampes florales pour profiter du feuillage.

 

Cette année, j’ai pensé à récolter quelques graines.

 

I – Setaria « Caramel »

setaria Encore une graminée qui est arrivée au jardin via le SOL2016 et Eliane.

Je l’avais découverte chez David.

Les semis démarrent sans problème.

J’en ai installé partout au jardin en 2016.

En 2017 et 2018, j’ai eu le droit à beaucoup de semis spontanés.

Mais ils ne sont pas envahissants, il suffit d’enlever le surplus.

 

Voilà pour ma contribution

N’hésitez pas à me laisser vos demandes en commentaire.

PS : pas d’inquiétude si votre commentaire n’apparait pas, il doit d’abord être validé !

 

Résultats

Un petit de chiffres avant de vous donner les résultats ….

Vous êtes 40 sur 124 seedloveurs à avoir fait une ou plusieurs demandes, pour un total de 93 demandes.

J’avais à votre disposition 77 sachets de graines. Après tirage au sort, j’ai réussi à satisfaire 73 demandes.

J’en suis ravie. Je suis par contre déçue d’avoir 2 perdants.

Donc vous êtes 38 gagnants :

27-28-30-33-43-44-46-48
51-52-53-54-60-62-64-68
70-71-76-77-84-85-90-93-98
103-113-117-122

Je vous prépare tout ça. Merci à tous pour ce bon moment de partage et Merci spécial à notre organisatrice Isabelle.

 

Blond66 sur FB

Commentaires récents
Archives
  • 2019 (8)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel