Archive pour 2022

Iris et Ancolie

En mai, le jardin est bien fleuri.

C’est le moment de profiter des ancolies et des iris.

Des Ancolies à gogo

J’adore les ancolies. Elles ont fait partie des premières vivaces installées au jardin. Et depuis, elles s’hybrident et se sèment dans tous les coins du jardin.

Je vous emmène au pays des jolies jupons colorés du coté des Tonnelles.

ancolieDans le massif des Tonnelles, j’ai installé des ancolies bleues simples ou à coeur blanc.

AncolieDepuis elles se sont hybridées et nous offrent des dégradés de mauves.

ancolieLes ancolies roses sont au jardin depuis longtemps aussi.

Ancolie roseEn rose pâle, quelques jolis semis se sont installés. J’ai aussi installé des variétés plus originales roses à coeur blanc.

AncolieEn 2008, j’ai installé l’ancolie double « Clementine Red », entre rose et rouge. Depuis elle m’a donné de beaux bébés doubles en rose ou en bleu très foncé.

AncolieDans Overdose réservé aux blancs, j’ai installé l’Ancolie « Spring Magic white » en 2020. Cette année, elle forme une belle touffe.

ancolieJ’espère qu’elle me fera plein de beaux bébés.

Il existe aussi des ancolies jaunes. En 2010, j’ai installé l’Ancolie « Yellow queen ». Je ne l’ai pas encore vu cette année. Et je n’ai jamais eu de bébé jaune. Etrange.

Pour les autres couleurs, les semis sont nombreux et variés en teinte. Une surprise chaque année.

Iris

L’autre beauté du moment est l’iris.

Avec l’iris aussi, il y a le choix de couleurs et mêmes des formes différentes suivant la variété.

Iris de Hollande

Un des premiers arrivés au jardin est l’iris hollandais.

C’est un bulbe qui se satisfait de ma terre lourde et offre une large gamme de couleurs.
IrisVersion blanc ou bleu avec toujours une macule jaune.

J’ai aussi installé des variétés plus originales comme « Gyspy beauty », en bleu, mauve et jaune.
irisEt pour tenir compagnie au beau rosier « Tradescant », j’ai craqué en 2016 pour l’iris « Ambre rouge ».

iris

Iris pallida

C’est un cadeau de belle-maman tout au début du jardin.Je l’ai d’abord installé Butte du Pêcher, puis quelques années plus tard, je l’ai déplacé aux pieds des Tonnelles. Et depuis, ils se promènent dans le massif et m’offrent de nombreuses fleurs très parfumées.

IrisJ’adore quand le soleil passe au travers de ses pétales si fins.

Iris germanica

C’est surement le plus connu avec ses grandes fleurs très colorées. Pendant des années, j’ai essayé d’en installer au jardin notamment en 2002. Je les ai tous perdus. Sauf un qui est réapparu en 2016. C’est

iris "Cranberry Ice"C’est « Cranberry Ice » de chez Cayeux.

Cette réussite m’a remotivé sur ce type d’iris et j’ai accepté des rhizomes du jardin de mon père en Lozère. Pas la même terre du tout. Mais avec le changement du climat, mon jardin est moins détrempé en hiver. J’ai tenté.

Et les rhizomes se sont installés pour mon plus grand plaisir.

Mon père n’a pas noté les noms mais avait quand même référencé ses variétés. Celle-ci est rose et pourpre est a trouvé sa place dans le Massif aux Papillons.

irisPour celui-ci, Papa avait noté « Iris de collection ». Je l’ai installé dans le massif Derrière la Piscine l’automne de 2019.

Cette année, il forme une belle touffe. Sa couleur est originale et il est parfumé.

irisEt en regardant bien au milieu de la touffe, j’ai découvert cette année une autre variété, bien plus haute. La fleur est plus grande et très contrastée.

irisUne jolie surprise !

D’autres variétés de Papa ont fleuri l’année dernière. Mais pas cette année. Je ne désespère pas car certains plans semblent bien installés.

Iris de Sibérie

En 2013, je croise l’Iris sibirica « Caesar’s brother ». Il est plus petit mais quel charme.

irisJ’ai aussi une version offerte par une amie jardinière au feuillage mauve. Le voilà au mois d’avril.

irisDepuis, il est un peu masqué par ses voisins mais reste graphique.

Franchement, ancolie et iris, peu importe leur nom sont de chouettes ambassadeurs du mois de mai.

vue généraleAvec les scabieuses, c’est bien aussi !

Fin Avril en couleur

Avril aura démarré sur la neige, mais c’était juste pour nous surprendre. Depuis le temps est passé au beau mais sans eau. Pour le moment, cela convient très bien au jardin qui nous offre chaque jour de nouvelles floraisons.

avrilJe vous emmène pour un petit tour…

Carré Droit et Petits Bassins

avrilDans Carré Droit, le camelia termine sa floraison mais de loin, l’aspect est encore agréable.

Le plus remarquable est bien sûr l’heuchère « Caramel » qui a démarré son nouveau feuillage.

avrilOn en mangerait !

Du coté des Petits Bassins, la vie redémarre doucement. Il faut dire que Sanaël, le chien de mon ainée, a adoré sortir les plants et les déchiqueter tout l’hiver, mais il semble enfin décider à les laisser tranquille.

avrilIci, c’est la Lysimachia nummularia aurea qui apporte de la lumière.

avrilCa pétille !

 Le Sous-Bois

Moins de couleurs au Sous-Bois, mais les verts sont bien installés.

avrilEn hauteur, l‘hydrangea petiolaris « Firefly » étale son feuillage panaché.

avrilAu sol, les différents feuillages se mélangent. Grand feuille nervuré pour l’arum italicum, feuille en coeur gris du brunnera « Looking Glass », petite feuille très dessinée du geranium cantabrigiense et les grandes feuilles du muguet.

Le long de la haie

Les couleurs s’installent le long de la haie.

avrilJ’ai fait un bon coup d’arrachage de l’herbe aux goutteux. Les plantes peuvent à nouveau respirer.

Je retrouve avec plaisir les brunneras et pulmonaires aux fleurs légères et discrètes.

2022-AvrilLes primevères aussi ont retrouvé la lumière.

2022-AvrilJe savoure les tapis fleuris par des semis sauvages.

Overdose

Du coté de Overdose, les blancs sont bien installés, même si le Magnolia a fini sa floraison.

avrilAprès le Magnolia, c’est au tour du Viburnum mariesii plicatum d’apporter des touches de blanc.

avrilLes primevères blanches accompagnent le geum album.

A la place des Rhododendrons

Pour son premier printemps, le massif prend de belles couleurs.

avrilLes heuchères ont doublé de taille et forment un tapis coloré à coté de l’azalée.

avrilJuste après, c’est l’Azalée rose qui se fait remarquer.

avril

 Le bout de la Haie

Le bout de la Haie se colore en jaune et orange avec le Nandina Domestica « Fire Power » et l’acer « Peve Chameleon ».

avrilEt aussi les azalées mollis.

avril

Massif du Seringat

Au massif du Seringat, la pivoine arbustive vient accompagner la fin de floraison du camelia rouge.

avril

A l’avant du massif, les iberis et arabis forment un beau tapis blanc.

avril

Butte du Pêcher

La butte du Pêcher explose en rose et jaune.

avrilPour le rose, il y a bien sur les primevères mais aussi les fleurs de la pivoine arbustive. Et pour le jaune, des tulipes, de l’alysse « Corbeille d’or » et aussi le jeune feuillage de l’Hakonechloa « All Gold ».

avrilDepuis la butte du Pêcher, je savoure la vue sur le jardin.

avril

 Massif aux Papillons

Du coté du massif aux Papillons, c’est le mauve qui domine.

avrilLes phlox mousse forment de grands tapis colorés.

avril

Les Tonnelles

Les anémones pulsatiles ont fané, les dernières tulipes résistent.

avrilHeureusement, une belle touffe d’iris de Hollande « Gyspy beauty » anime le massif.

avril

Tutti-Fruti

Au potager, j’ai fait un premier coup de nettoyage, mais j’ai laissé le maximum en place pour profiter de la couleur des bettes.

avrilEt coup, Bob a trouvé un coin tranquille pour la sieste au soleil.

avril

Je profite de la vue sur le jardin avant de rentrer.

avril

J’adore Avril et toutes ses couleurs.

Cadeaux à une Jardinière

Quand on est née au printemps et qu’on est jardinière, les amis savent comment vous faire plaisir.

Cette année, j’ai encore été gâtée et je partage avec vous une partie des cadeaux, ça peut donner des idées.

Locon

J’ai commencé par me faire plaisir en retrouvant avec bonheur la première Fête des Plantes de l’année à Locon le samedi 19 mars.

Quel bonheur de retrouver nos pépiniéristes locaux et habitués de Locon, sous le soleil en prime.

J’ai savouré et je n’ai pas fait de photo. Mais j’ai fait quelques achats colorés.

2022-MarsJ’ai même gagné une plante à la loterie  : Pachyphragma macrophyllum, feuillage vert en forme de coeur et fleur blanche pour ombre fraiche.

Déco pour le Jardin

De Locon, je suis repartie avec une jolie oie blanche offerte par mon cousin.

IMG_6352Je l’ai installée d’abord près du tas de brique en compagnie du forsythia.

J’avais un peu peur de l’installer au milieu du jardin en pensant que les chiens aller me la faire tomber. Mais finalement, les chiens ont fait attention.

Depuis, elle se déplace régulièrement dans le jardin au grès de nos humeurs.

Grand Chef m’a offert un Gecko qui a trouvé sa place près de la maison en compagnie des Artichauts des Canaries

2022-Mars1Il prend le soleil !

Suite à la tempête, une mangeoire à oiseaux étaient tombées et démontées, ma cadette a sauté sur l’idée et a retrouvé le même style, mais un peu plus grande

mangeoire oiseauxReste à remplir et à accrocher dans un arbre pour profiter des mésanges et autres oiseaux du ciel.

Des plantes pour le Jardin

Mes amis aiment l’originalité et me gâtent. Tout d’abord avec une viorne de Burkwood aux fleurs en forme de boule et très parfumées.

2022-MarsA installer près d’un passage pour en profiter au printemps.

Une autre beauté originale : un Feijoa sellowiana.Complètement inconnu pour moi, c’est un goyavier du Brésil. Il devrait y avoir des fleurs bicolores, blanc et rouge en mai-juin et des fruits en automne.

2022-MarsEn attendant, je profite déjà de son feuillage vert foncé et argenté en dessous.

Ma jolie soeur a trouvé une fritillaire « Ivory » aux fleurs crême. J’ai hâte de la voir en fleur.

2022 marsJ’espère qu’elle survivra dans ma terre lourde.

Pour apporter de la couleur au jardin et attirer les abeilles, ma Grande nièce m’a offerte un mélange de graines

graineJe vais pouvoir colorer tous les abords de la maison.

Des plantes pour la Maison

Ma jolie soeur m’a aussi trouvé une originalité pour la maison : une fougère aux feuilles aux veines très marquées qui font penser à la peau de crocodile.

2022-Mars

Mes amis ont choisi du piquant avec un magnifique cactus.

cactusQuelle présence !

Ma plus jeune nièce est arrivée avec une petite plante grasse dans un pot dans les couleurs que j’aime.

plante grasseJ’ai été très touchée.

Bien-être

Excellente idée : une ceinture lombaire qui contient une bouillotte aux graines de lin.ceinture chauffanteJe sens que je vais beaucoup apprécier après mes séances de jardinage.

Et toujours pour le bien-être et le plaisir, mon ainée a parrainé une ruche pour moi et je recevrai mes pots de miel à l’automne. Pour patienter, le petit colis contenait en plus du certificat de parrainage et 2 petits pots de miel de Lozère.

mielSi vous êtes intéressé par le concept, je vous mets le lien vers le site bienmanger.com

La jardinière est comblée et j’espère que je vous aurai donné quelques idées.

Hellebores de toutes les couleurs

J’adore Février.

Les jours rallongent. Mais surtout, les hellebores sont en fleur. Et ça, c’est le plus grand plaisir de Février !

Alors je vous emmène profiter des couleurs du moment.

Carré Gauche

Ce massif près de la Terrasse est le plus visible de la maison.

Carré GaucheAlors quand j’ai créé ce massif en août 2006, je voulais qu’il apporte plein de soleil.

J’avais déjà quelques hellébores au jardin, des orientales roses, des niger blanches et une petit pied à fleur jaunâtre/vert.

Alors en février 2007, j’ai fait ma première virée à la pépinière de Thierry et Sandrine Delabroye en espérant découvrir quelques beautés. Je suis revenue avec quelques beautés dont une jaune à coeur vert.

2022-FevrierDepuis, les semis spontanées ont été généreux et généralement jaunes. Coté forme, la Nature me gâte avec quelques versions à coeur d’anémone ou des doubles à points rouges.

Carré Droit

Dans Carré droit, j’ai installé un de mes achats de 2007. Un beau jaune double jaune.

2022 févrierPour lui tenir compagnie, je cherchais un hellebore orangé, comme le mur en brique. J’ai trouvé mon bonheur en 2017 chez Delabroye.

2022-FevrierCette année, il est plus rose que saumon. Mais j’ai apprécié son beau feuillage jaune tout l’hiver.

Sous-Bois

J’ai installé le premier plant d’hellébore au Sous-Bois en 2004. C’était un hellebore rose à coeur vert, simple.

2022 févrierEn 2010, j’ai installé 2 autres plants. Un pourpre très foncé qui n’est pas encore en fleur. Et un rose foncé à coeur d’anémone avec le dessous des tépales blanc argenté.

2022-FevrierIci aussi, j’ai eu plein de jolis bébés.

Le long de la Haie

J’ai un point de vue depuis la maison sur le début du massif Le Long de la Haie et j’ai envie que ce soit lumineux pour en profiter de loin.

Alors j’ai installé au sol le beau lamium « Gold Nuggets » et pour un peu de hauteur, j’ai installé un pied d’hellébore jaune foncé double.

 

2022 févrierIl a eu un peu de mal à s’installer. Je crois que je l’ai installé trop profond. Je vais profiter de sa floraison et ensuite je le replanterai plus en surface.

2022-FevrierPlus loin, un semis spontané isolé qui nous offre des fleurs rose pâle à coeur pourpre. Une belle scène avec en premier plan le feuillage des bergénias.

2022 févrierPlus loin, il avait encore de la place. En 2017, je craque sur une version rose à coeur pourpre avec des fleurs bien redressées et visibles de loin.

2022 févrierPlus loin, devant l’hortensia, quelques hellebores apportent de la couleur.

2022 févrierA droite de l’hortensia, j’ai installé 2 hellebores, un rouge simple et un blanc à coeur d’anémone, légèrement borduré de rose foncé, tous les 2 sont issus du jardin. A gauche, un semis spontané dans les tons noirs/pourpre.

2022-FevrierAprès l’hortensia, sous l’hydrangea quercifolia, les hellebores se sont multipliés dans des teintes roses, avec ou sans points et forment un beau tapis fleuri.

2022 fevrier

Too Much

Du coté de Too Much, les hellebores sont bien installés aussi.

2022 févrierAvec la présence d’un pied presque noir dans Too Much, des semis pourpre très foncé s’installent dans le massif et tiennent compagnie aux ophiopogons. Pour adoucir, j’ai installé un bébé du jardin à fleur rose pâle double.

2022-FevrierDe l’autre coté du massif, le pied noir que j’ai installé en 2012 et un saumon double acheté en 2020.

2022-Fevrier

 Overdose

En face dans le massif Overdose, c’est le massif des blancs.

2022 févrierAlors j’ai installé en 2020 un plant à fleur double blanc.

2022-Fevrier

Ancien massif de Rhododendron

Le massif a été revu en 2021.

2022 févrierLe pied d’hellebore jaune a apprécié et contraste avec l’heuchère « Frosted Violet ».

2022 février

Du forsythia aux azalées

C’est le massif des contrastes rouge/jaune. J’ai installé 2 hellebores très différents au niveau de la couleur.

2022 févrierUn pourpre rouge foncé, à grandes fleurs plutôt dressées et un petit jaune à coeur rouge.

2022-Fevrier

Massif du Seringat

Le Massif du Seringat s’habille de blanc et framboise avec les hellebores.

2022 février2 pieds installés en 2010 m’ont offert plein de jolis bébés en blanc et rouge framboise.

Quel plaisir de découvrir les petits nouveaux.

2022-FevrierPour les blancs, il y a aussi le choix avec une version simple à petits points ou une version achetée en 2020, double blanc borduré de framboise.

2022-Fevrier

Butte du Pêcher

La butte du Pêcher est réservée aux roses et jaunes. Il y a de quoi se faire plaisir avec les hellebores.

2022 févrierDès 2007 aux pieds du pêcher, j’ai installé 2 pieds d’hellébores doubles, un rose foncé et un rose pâle. Et depuis, je me régale chaque année.

2022 févrierDes bébés doublent s’installent partout dans le massif et m’offrent de jolies scènes.

2022 févrierJ’ai aussi installé des pieds jaunes. Tout d’abord un jaune pâle à coeur d’anémone en 2010.

2022 févrierEt en 2020, j’ai craqué sur 4 pieds jaune plus soutenu. Un double jaune, un double veiné rose et un jaune guttatus.

Il y a aussi une version jaune foncé à coeur d’anémone mais pas de photo.

2022-FevrierA l’arrière du massif, j’ai découvert un bébé fort intéressant : blanc double veiné de rose.

2022 févrierJe vais le déplacer pour le mettre en valeur dans un autre massif.

Les Tonnelles

Depuis peu, j’ai installé quelques pieds d’hellebore dans le Massif aux Papillons et les Tonnelles.

2022 févrierCes massifs sont en plein soleil et j’ai attendu d’avoir de l’ombre pour protéger les hellebores l’été.

En 2017, j’ai installé un beau bébé issu du jardin : un pourpre noir à coeur d’anémone.

2022-FevrierDommage qu’il nous cache ses fleurs car je les trouve magnifiques.

Du coté des Tonnelles, j’ai installé 2 achats en 2017. Tout d’abord un double pourpre foncé avec pétales plutôt fins.2022-FevrierEt un double blanc taché rose avec des pétales plutôt larges.

2022-Fevrier

Derrière la Piscine

Dès 2007 et la création du massif, j’ai installé des hellebores : 2 pieds ! Un achat rose pâle guttatus que j’ai installé à droite du forsythia.

2022 février

Et à gauche, un  hellebore qui vient du jardin de la grand-mère de Grand Chef. Un petit spécimen jaune verdâtre.

2022 février

Et depuis, les bébés se sont multipliés et ont bien grandi. Et quelle variété !

2022-FevrierLes couleurs varient du jaune au rose pâle et même rouge foncé. Je retrouve des bébés fort ressemblant à des hellebores à l’opposé du jardin. C’est génial.

Quel plaisir de retrouver les Hellebores.

Ils annoncent le réveil du jardin et déjà d’autres beautés viennent leur tenir compagnie.

 

Bilan du SOL 2022

Cette année encore, j’ai participé avec plaisir à l’échange de graines organisé par Isabelle.

Un bel échange qui occupe agréablement les journées fraiches de janvier et février. Que de moments de plaisir à parcourir les belles listes de graines des Seedlovers et imaginer toutes ces beautés au jardin mais aussi à préparer les sachets pour envoyer les graines de mon jardin vers de nouveaux horizons.

Ma contribution

2022-sol0A la belle saison, il ne faut pas oublier le SOL.

Je fais alors le tour du jardin avec mes enveloppes.

Cette année, j’ai récolté  7 variétés de graines :
Baptisia « Indigo Spires »
Graminée Vert fluo
Hystrix patula (issu du SOL2018)
Lychnis alba (issu du SOL2018)
Lychnis coronaria
Papaver somniferum (issu du SOL2021)
Hémérocalle  « Joan Senior »

2022-SOLDébut janvier, je profite des papiers cadeaux de Noël pour préparer mes sachets.

Je découpe des carrés de 9cm x 9cm.

J’en prépare une cinquantaine.

Je prépare également sur ordinateur les petites étiquettes à coller sur le sachet.

Je profite des soirées de janvier pour rempli les sachets. J’ai préparé 31 sachets.

2022-SOLDébut janvier, je réfléchis aussi sur la carte qui accompagnera mes sachets.

Je réalise un petit montage photo. Je pensais imprimer au format photo.

Mais mon imprimante vieillissante n’était pas d’accord.

Du coup, j’ai imprimé sur un A4 que j’ai plié pour y glisser les sachets.

 

J’ai réussi à envoyer 17 enveloppes, dont 11 pour la France. Je suis ravie pour mes petites graines qui vont découvrir des nouveaux jardins.

Je note pour l’année prochaine que vous avez été fans du Baptisia, de la graminée fluo et de l’hémérocalle. Je récolterai plus en 2022 pour faire encore plus de gagnants.

Mes gains

Je me suis régalée en parcourant les listes des Seedlovers. Beaucoup de variétés, de tentations….

Mais j’ai été raisonnable et j’ai tenté ma chance sur 41 variétés, sur 17 listes différentes.

Et j’ai été gâtée avec 26 sachets en provenance de 11 jardins. Quel plaisir de recevoir tout ce charmant courrier souvent accompagné de mots doux et jolies cartes.

Je partage avec vous.

Paola

SOL2022Les premières graines arrivées sont celles de Paola.

Certes, nous sommes dans le même département. Affranchie le mercredi et reçue le jeudi, cette première enveloppe était une belle surprise.

J’ai gagné des graines de Cosmos sulphureus, pour apporter une touche de jaune/orange au jardin.

J’ai aussi reçu des graines de Nicandra Physaloides « Violacea ». Je ne me souviens pas en avoir demandé, mais c’est une bonne occasion pour tester.

Marie-Claude

SOL2022Une autre surprise arrivée tôt : une enveloppe de Marie-Claude chez qui je n’avais rien gagné.

Finalement Marie-Claude avec son petit coin de Jardin avait du rab de graines, j’ai gagné au 2ème tirage. Chouette.

La liste de Marie-Claude est toujours très alléchante.

Je me suis lâchée sur 4 variétés et les voici !

  • Alisma plantago aquatica : un plantain pour terrain humide – nouveauté pour moi.
  • Baptisia australis bleu :  tentée par la couleur – Mais il faudra patienter avant de le voir fleurir.
  • Perilla frutescens : bon et beau pour animé le potager – j’ai craqué sur cette variété crispé
  • Rudbeckia triloba : du jaune pour réchauffer l’automne

Marijke

SOL2022Arrivées du jardin de chez Marie Ardenne en Belgique,

les petites graines sont bien arrivées, accompagnées d’une jolie carte spéciale SOL.

J’ai eu beaucoup de chance, j’ai gagné toutes mes demandes.

Alors voilà 3 nouvelles beautés !

Baptisia ‘Caspian Blue’ : encore un Baptisia d’un autre bleu
Lupinus mix : comme j’ai réussi l’année dernière, je vais pouvoir retester cette année
Astrantia major ‘Rubra’ : je n’ai pas encore testé le semis.

J’espère réussir car j’adore les astrances mais je n’en n’ai plus au jardin.

Catherine

SOL2022Chez Catherine, j’ai encore été gâtée et j’ai gagné mes 2 demandes.

Les graines sont arrivées dans un joli sachet avec toutes les informations de semis, repiquage et de récolte.

J’adore.

Du coup, pas question de raté les semis :

Penstemon Digitalis « Husker red » : je l’avais au jardin. Je vais tenter le semis pour le réinstaller au jardin.
Veronicastrum virginicum blanche : je n’ai jamais testé ni le semis ni l’installation de plante au jardin.

Ingrid

SOL2022Arrivée de Lalinde et du jardin d’une Passionnée, 3 sachets de graines.

J’ai aussi eu de la chance chez Ingrid, j’ai gagné 3 sachets sur 4 demandes.

Il faut dire que Ingrid nous proposait encore cette année une magnifique liste, très tentante.

J’ai eu du mal à choisir.

J’ai finalement craqué pour des variétés absentes au jardin.

Plantain pourpre : une nouveauté pour moi, mais j’ai hâte de voir son feuillage pourpre animé le jardin

Potimarron orange : pour le potager

Salvia coccinea blanche : je n’ai pas encore testé le semis de sauge.

A suivre.

Gianfranca

SOL2022Avec Gianfranca, des petites graines sont arrivées d’Italie.

Trop contente !

Comme si ces petites graines apportaient avec elles tout le soleil de l’Italie.

J’ai reçu mes 2 demandes :

Cosmos sulphureus : je voulais vraiment essayer ce cosmos cette année.

Du coup, j’ai un 2ème sachet si je rate mes semis.

Gossypium : du coton !

Quelle originalité ! J’ai hésité en me demandant si c’était raisonnable dans mon Nord et dans ma terre argileuse. Mais c’était trop tentant.

Alors je me suis laissée tenter pour cette nouvelle expérience.

 Marie

SOL2022Du jardin de Pantoufle est arrivée une enveloppe bien remplie.

Marie réalise de jolies aquarelles et nous fait des belles cartes pour accompagner les graines de son jardin.

Je suis admirative du travail.

Et en plus, j’ai gagné les graines de la belle scabieuse pourpre et blanche.

Elle m’avait fait de l’oeil dans la liste de Marie.

Je vais aussi tenter le Poivrier du Sichuan.

Comme le dit Marie, il commence à avoir sa renommée et je suis tentée par son originalité.

Un peu de patience quand même.

Lulu

SOL2022De chez Lulu, Mon Jardin en Sologne, est arrivée une enveloppe qui m’a émue.

Les graines étaient accompagnées d’un joli dessin de sa fille de 4ans.

Trop mignon.

En plus, j’ai gagné mes 2 demandes :

des oeillets d’Inde jaunes et orange pour égayer le potager

des ipomées roses à faire grimper partout.

Des belles couleurs pour animer le jardin.

 Delphine

SOL2022  Arrivée du Calvados et du Pré aux Moines,

2 sachets de graines finement décorés accompagnés d’une carte tout aussi délicate.

Chez Delphine, j’ai aussi gagné des oeillets d’Inde

mais de la variété « Bolero », rouge profond borduré de jaune.

Ils font très chics.

J’ai aussi gagné des ipomées surprises sur 2 variétés « Star of Yelta »  et « Milky Way ».

Ca va grimper joliment !

Fatima

SOL2022Chez Fatima, j’ai aussi été très gâtée.

J’ai reçu 3 sachets de graines, réalisés dans des magazines jardiniers.

Recycler, je suis toujours fan.

Alors j’ai reçu 2 de mes 4 demandes :

des oeillets d’Inde, encore, mais de la variété « Tangerine »

des graines de Perilla  frustescens crispa viridis

Le potager va être franchement coloré.

Et puis, j’ai aussi reçu de graines de Papaver somniferum en cadeau.

Chouette !

Catherine

SOL2022La dernière arrivée vient du Nord et l’enveloppe de Catherine est bien épaisse.

Pourtant je n’ai tenté ma chance que pour un sachet de graine.

Impatiente, je n’ai pas attendu jusqu’au soir pour ouvrir et j’ai découvert un sachet de graines de Véronicastrum virginicum mauve.

Une jolie carte et aussi des petites fleurs blanches.

Comme je suis accro au sucre, j’ai d’abord pensé à des bonbons.

Je me suis raisonnée : je ne les ai pas mangés !

Elles sont trop mignonnes.

Je vais leur trouver une utilisation, je n’en doute pas.

Que de plaisir !

Nos seedlovers sont vraiment des artistes généreux.

Merci à tous pour ces bons moments de partage et encore Merci à Isabelle pour son organisation.

 

Seeds Of Love 2022

2022 démarre.

Je souhaite que cette nouvelle année vous apporte

Santé et Bonheur avec ceux qui vous sont chers.

SOL2022Pour bien commencer l’année ,

je participe au SOL (Seed Of de Love) d’Isabelle du Little bit of Paradise.

Un chouette échange de graines qui occupe janvier et février et permet de partager les graines du Jardin.

Quel plaisir de voir voyager ses petites graines vers d’autres jardins.

Si vous voulez vous joindre à l’aventure, vous pouvez retrouver le règlement et les conseils d’Isabelle ici et la liste des participants 2022.

N’hésitez pas à venir nous rejoindre.

Voici ma contribution.

 A- Baptisia « Indigo Spires »

2022-baptisiaC’est une vivace superbe ressemblant au lupin,

qui met du temps pour s’installer mais qui dure longtemps.

J’ai tenté le semis à l’automne 2020 et au printemps 2021 et j’ai quelques belles réussites.

Mais les limaces ont fini par tout boulotter, dehors ou dans la serre.

Je vais retenter cette année.

A priori, il faut une période d’hivernage pour leur germination ( 60 jours au réfrigérateur ),  ce que je n’ai pas fait.

B-Deschampsia flexuosa amilime

deschampsia flexuosa amilime

Grand Chef a craqué sur sa couleur verte fluo.

Impossible de la rater dans les rayons de la jardinerie.

Je me suis dit pourquoi pas.

Dans un pot pour donner de la lumière sur la Terrasse.

Et elle a été en forme toute l’année.

Et elle m’a aussi offert plein de graines.

J’en ai gardé un peu pour tester.

Et je vous propose le reste.

C-Hystrix patula

C’est une belle graminée vivace qui me vient du Paradis d’une Passionnée via le SOL2018.

Elle a mis un peu de temps a démarré dans le petit pot où je l’ai cantonné.

Mais cette année, elle m’a offert ses beaux épis en forme de rince-bouteille.

Je pense que je vais en semer à nouveau cette année et lui trouver un emplacement plus digne d’elle.

Désolée, je n’ai pas de photo.

D-Lychnis alba

Lychnis albaTrès classique au jardin, voici le lychnis dans sa version blanche.

C’est une vivace à feuillage gris duveteux et à fleur blanche simple.

Elle est arrivée au jardin par le SOL2018 et elle anime joliment les massifs en blanc.

Elle se ressème généreusement au jardin.

Elle supporte aussi très bien la sécheresse et fleurit généreusement tout l’été.

L’essayer, c’est l’adopter !

 E-Lychnis coronaria

Lychnis coronaria La même que précédemment mais en rose foncé flashy.

Indispensable au jardin.

Elle forme des taches de couleur pétillant au soleil.

Son feuillage gris duveteux a une belle présence

avant et après la floraison.

Elle se resème très généreusement au jardin.

Sans être envahissante.

Un must have !

F-Papaver somniferum

F-Papaver somniferumEn 2021, j’ai enfin réussi mes semis de pavots.

J’ai abandonné le semis en serre et j’ai semé à la volée.

Un peu tardivement, mais enfin, cette année, j’ai pu profité des pavots.

Du coup, j’ai quelques graines à partager.

Par contre, je ne sais plus qui ils sont, car j’ai semé mes restes de graines sans trop y croire et donc sans rien noté.

Je sais que j’avais des « Dark Plum » et d’autres sans nom des précédents SOL.

Coté couleur : il n’y a des mauves.

G-Hémérocalle  « Joan Senior »

G-Hémérocalle  « Joan Senior »J’ai ramassé quelques graines d’hémérocalle.

Il s’agit de l’hémérocalle « Joan Senior », très pale.

Presque blanche avec un coeur jaune/vert.

Au jardin, elle est installée dans un massif de blanc et

elle ne choque pas.

J’espère que les graines seront fidèles.

 

 

Voici ma contribution pour le SOL2022.

N’hésitez pas à me laisser vos demandes en commentaire.

PS : pas d’inquiétude si votre commentaire n’apparait pas, il doit d’abord être validé !

Pour le SOL 2022, les gagnants sont :

1 – 4 – 5 – 8 – 10 – 13 – 15 – 17 – 25 – 28 – 32 – 35 – 38 – 42 – 47 – 49 – 50

Blond66 sur FB

Archives
  • 2022 (6)
  • +2021 (16)
  • +2020 (13)
  • +2019 (12)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel