Archive pour juillet, 2011

Le temps des vacances

Enfin voici le temps de prendre quelques jours de congés …

J’ai toujours du mal à quitter mon jardin, mais cette année, je ne suis pas trop inquiète pour lui ! La sécheresse est loin. La pluie a pris la relève en juillet. Le jardin a bien profité de toute cette bonne eau.

Le gazon a reverdit. Les hydrangeas et rhododendrons ont redressé leurs feuilles. Tout le monde est en pleine forme.

Il n’y a que le potager qui risque de trouver que ça fait beaucoup d’eau !

On verra à mon retour !

Alors je vous laisse en compagnie d’une photo du massif du Seringat

vue générale

Un peu de couleurs de l’été pour oublier la pluie et la fraicheur … avec les Leucanthemum « Phillis Smith » et les tabacs rouges.

Pour vous faire patienter

Bon, je ne vous laisse pas sans quelques nouveautés : j’ai avancé sur les pages mensuelles de mai, juin et même début juillet.

Vous pouvez aussi vous promenez dans les massifs par ici et les gros plans

Et pour finir, un grand MERCI à Catssy

Pour sa sympathique présentation du jardin sur le forum « Tout le Jardin ». Vous pouvez y accéder directement depuis ici.

Bonne continuation à tous et à très bientôt

Je taille, tu tailles . . .

Au jardin, ce serait plutôt : je ne taille pas, tu ne tailles pas …mais je me soigne !

Et oui, depuis toujours, j’ai beaucoup de mal à conjuguer le verbe Tailler au présent ou même au passé.
Je taille …Euh, non, j’ai autre chose à faire !
J’ai taillé …Et non, toujours pas !

Je peux vous le faire au futur ou au conditionnel: « demain, s’il fait beau, je taillerai ».
Ce qui ce termine souvent en : « Zut, il aurait fallu que je taille »

Le résultat de mes lacunes en conjugaison : l’invasion au jardin ! Et il y devient urgent de tailler …

Alors pour me motiver, je me répète …je taille, tu tailles, nous taillons …

Taille annuelle

Chaque année, nous taillons les haies de tuyas et de troennes. Il n’y a pas le choix et mon beau-frêre aime ça. Il taille et je ramasse les tailles ! Bon deal !

Et puis, il faut le dire, mon beau-frère fait ça très bien. J’adore le résultat ! Les haies taillées redonnent un fond structuré aux différents massifs.

vue générale

Mais pour le reste … il faut que je m’y colle. Et je limite au maximum les corvées de taille.

Tôt en saison, c’est la taille des rosiers. Je suis quiche dans ce domaine, mais vu que j’ai ajouté un rosier et que j’ai des vues sur d’autre, il faut bien s’y mettre. Je ne sais pas si la taille est bonne, mais en tous cas, les rosiers sont plus florifères qu’avant. Je dois être sur la bonne voie !

Après leur floraison, je taille mes 2 forsythias. De toutes façons, il n’y a rien à craindre, c’est résistant à tout et ça se refait une beauté sur l’année. Donc eux, j’ose !

Depuis peu, je taille  sous les conseils avisés de Stéphane du Jardin d’astrée. Je taille donc les asters à la fête des Mères. Mais cette année Dame Nature a été très sympa avec moi. Les grands asters ont soufferts du manque d’eau et sont restés petits. Chouette : rien à tailler !

Par contre, je ne taille rien d’autre. Et je pense que cette année, j’aurai du faire une bonne taille aux phlox qui sont un peu tristes. L’année prochaine, je taillerai …..

Taille exceptionnelle

Mais voilà, il y a d’autres plantes qui ont besoin de taille, mais je ne savais pas comment m’y attaquer. Donc depuis leur plantation, je les regarde grandir en me disant qu’il faudrait bien tailler un peu. Mais je n’ose pas !

Et puis, cette année, ce n’est plus possible. Les 2 pieds d’Hebe sont devenus trop imposants et l’un d’eux étouffe même un pied d’hosta que je croyais perdu. Il faut tailler …

Alors, première étape : internet ! Quand tailler ? Après la floraison. Zut, il sont en fleur ! Il va falloir tailler …

Par contre, pour le Comment, c’est plus évasif !

hebe à taillerDeuxième étape : la motivation !

J’ai trouvé mieux. Grand Chef s’est proposé. Je lui ai donc donné le sécateur et mes consignes ….et je l’ai laissé ce débrouillé.

20110626_537Je voulais le rabattre d’au moins 30 cm.

Du coup, il ne reste que le bois.

Mais je suis confiante, il devrait rapidement refaire du vert !

En tous cas, ce coin a repris un peu d’air.

L’hosta à l’avant et le fusain à l’arrière ont retrouvé de la lumière et devraient tous deux se sentir mieux.

Je crois que je vais quand même déplacer l’hosta. A voir !

Pour le deuxième pied d’hebe, le trouvant moins envahissant, je voulais juste une taille de rafraichissement. Un article dans « L’ami des Jardins » sur l’art topiaire m’ a un peu aidé et puis je me suis lancée !

hebePour une première, je suis contente du résultat.

J’ai réussi à lui garder une forme arrondie, c’est pas si évident au départ.

J’ai aussi allégé le pied.

J »aime beaucoup sa nouvelle forme !

J’étais tellement contente de moi que j’ai ensuite taillé le lonicera nitida près de la maison.

Mais je n’ai pas fait de photo.

Bon, je reconnais, j’ai eu mal dans les bras pendant 2 jours.

J’ai évidemment tailler à l’aide de cisaille à main, j’aime pas les tailles-haie, je les trouve trop bruyants !

azaleeAzalée à re-structurer

Bon, il reste encore une grosse taille à réaliser.

Là aussi, je traine sur internet, je tourne autour de lui … Et je me questionne.

Comment attaquer cette azalée japonaise plantée au jardin depuis 1998 et à qui je n’ai rien fait depuis ?

Elle ne ressemble plus à grand chose, envahit doucement le camelia, s’éventre du milieu ….

Mais quand même je ne voudrais pas finir de l’achever.

La pression monte . . .

azalee

Bon, j’avoue que la pression redescend quand je me rend compte qu’une des branches basses, taillée un mois plus tôt car elle dépassait du massif, émet des petites pousses vertes.

Je me sens rassurée : ça a l’air de reprendre facilement du vieux bois.

Alors je me lance.

Je l’ai rabattu de 50 cm. Le centre est bien aéré et j’espère qu’elle redémarrera aussi du centre.

En tous cas, le camelia a retrouvé un peu d’espace et l’azalée n’a pas l’air défiguré.

Reste à attendre la floraison 2012 pour apprécier réellement le résultat !

Bon, voilà pour les tailles de l’année. C’est enfin fait, je peux souffler ! Et puis, finalement, une fois lancée,  j’ai pris plaisir à tailler …

Enfin, il reste la haie de troenne le long des massifs, normalement on s’en occupe bientôt avec mon beau-frère.

Et vous, êtes-vous fan de taille ?

Blond66 sur FB

Archives
  • 2017 (8)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel
Ca bouge au Jardin