Archive pour la categorie ‘Au Jardin’

Le temps des Semis

Dès fin février, je commence mes semis. Cette année, je me suis mieux organisée….

J’ai profité de ma semaine de vacances fin février pour faire le nettoyage dans la serre, mais pas que ….

Nettoyage de la Serre

En 2018, ma serre était envahi d’escargots qui ont goulument boulotté une grande partie de mes semis. Il n’était pas question de recommencer dans les mêmes conditions cette année.

Temps des semis

J’ai donc commencé par faire un grand coup de vide dans la serre et comme le temps était franchement agréable, j’en ai profité pour laver la serre.

Temps des semisAprès 2 bonnes après-midi, la serre est prête à accueillir les futurs semis.

Nettoyage de la pépinière

Comme il faisait encore beau, j’en ai profité pour faire aussi le nettoyage du coin pépinière.

Il faut dire que la chaleur et la sécheresse de 2018 ont fait pas mal de dégâts. Il faut faire du tri.

Temps des semisUne bonne après-midi à vérifier si il y avait encore quelque chose de vivant dans les pots, autres que des indésirables car elles ont bien résisté à la chaleur et au manque d’eau !

Temps des semisLe résultat est à la fois désolant et agréable.

Désolant car j’ai perdu beaucoup de bébés. Agréable car finalement j’ai plein de place pour les nouveaux bébés !

Graines du SOL

Maintenant que tout est prêt, c’est le moment de faire le tour des nouvelles graines arrivées par le Sol2019.

Si vous ne connaissez pas le SOL, c’est un échange de graines organisé par Isabelle du blog Little Bit of Paradise qui se déroule en début d’année (quand il n’y a rien à faire au jardin) et ainsi les graines arrivent chez leur destinataire pour la mi-février.

C’est toujours un plaisir d’ouvrir la boite aux lettres à cette période : pour une fois, ce ne sont pas les factures qui remplissent la boite mais des jolis courriers.

Cette année, j’ai fait 49 demandes de graines. Je n’ai pas eu le temps de refaire le tour des blogs/FB pour savoir si j’avais gagné. Finalement, je n’ai pas regretté car ainsi j’ai eu la surprise dans ma boite aux lettres.

SOL2019 ~~

Chez Véronique (n°3),

~~

j’ai choisi des graines de Trachelium caeruleum.

Je ne connais pas du tout cette plante.

Ce sera une nouveauté au jardin.

J’ai aussi beaucoup aimé l’enveloppe réalisée par Véronique.

SOL 2019~~

~~

Chez Sylvaine (n°6) du blog Le vieux Clos

~~

J’ai reçu les graines d’ipomée en mélange.

J’avais testé les ipomées l’année dernière et j’avoue que j’ai apprécié leur floraison.

Je vais pouvoir récidiver cette année !

SOL2019~~

Chez Viviane (n°9),

~~

J’ai reçu des graines de Scabiosa Fata Morgana. Les scabieuses se plaisent bien dans mon jardin alors je vais essayer cette version rose pale.

J’ai aussi reçu des graines de Lathyrus « Butterfly ». Etonnamment, je n’ai jamais tenté le semis de pois de senteur. Ce sera donc une nouveauté pour moi.

SOL 2019

Chez Annick (n°16) du blog Au jardin des quatre moineaux,

j’ai reçu les graines de Atriplex hortensis var.purpurea et
Perilla frustescens-Shiso.

2 jolis annuelles comestibles et au feuillage pourpre.

L’année dernière, j’ai super bien réussi le perilla, par contre rien du coté de l’atriplex. Je vais retenter cette année !

SOL 2019 Chez Marie (n°19) du blog Le Jardin de Pantoufle,

j’ai reçu des graines de cléomes roses et de Nicotiana Sylvestris.

J’adore ces 2 annuelles.

J’espère les réussir mieux qu’en 2018.

Les escargots s’étaient régalés des petites pousses et je n’avais pas réussi à en sauver !

 

SOL2019~~

Chez Sylvie (n°25),

j’ai reçu des graines de Astrantia ‘major Claret’ et
Lunaria annua.

Je n’ai jamais tenté le semis d’astrance ou de Monnaie du Pape.

Encore des nouveautés pour 2019 !

SOL 2019 Chez Emilie (n°44) du blog Le jardin d’Emilie,

j’ai retenté ma chance pour les graines de Tournesol (Helianthus annus).

Je ne suis pas très douée avec les grosses graines !

J’ai aussi reçu des graines de Nigelles de Damas.

Celles-là, je les réussis assez bien. J’espère réussir la version rose d’Emilie !

SOL2019Chez Nathalie ( n°77)

J’ai reçu du lointain Sud de l’Europe des graines de Zinnia en mélange.

J’espère qu’elles vont se plaire dans mon Nord.

En tous cas, j’ai hâte de voir le résultat.

Les Zinnias sont tellement lumineux.

SOL2019

Chez Claire ( N°92)du blog Capucine jardine

J’ai craqué sur une Bette à Cardes blanches pour égayer le potager.

Une nouvelle expérience pour 2019 !

En cadeau, j’ai reçu des graines de scabieuses Beaujolais Bonnet.

C’est chouette …

IMG_2456Chez Laurence ( n°98)

J’ai reçu des graines de Malva sylvestris ‘Mauritiana’.

Une belle mauve veiné de noir.

Ce sera un premier essai au jardin.

Voilà pour de belles promesses colorées pour le jardin.

Merci à tous pour ces 16 sachets de graines.

Je vais en prendre bien soin et croiser les doigts pour que les escargots m’en laissent un peu….

 Premiers semis

La serre est propre, les graines sont triées et classées alors c’est parti.

SOL2019  J’ai fait mes barquettes de tomates et je les ai ramenés au chaud à la maison.

Dans la serre, j’ai démarré les oeillets d’inde, un peu de pavot et aussi un peu de salade.

La saison des semis a démarré.

Depuis, j’ai repiqué les tomates.

36 plants pour 8 variétés.

J’ai rentré la moitié des pots dans une chambre non chauffée et laissé l’autre moitié dans la serre.

Je n’aime pas mettre tous mes oeufs dans le même panier : au moins, dans la chambre il n’y a pas d’escargot ou de limace !

Et puis, ça laisse de la place dans la serre pour d’autres semis….

Petites gelées et soleil

Depuis le début de l’année, le temps est frais et maussade, voir pluvieux. Difficile de mettre le nez dehors !

Samedi 19 janvier, pour ses 1 mois,  l’hiver s’est installé et nous a offert quelques jolies gelées. Mais surtout, le soleil est revenu.

Alors, avec Opka, nous partons profiter du jardin.

Carré Gauche

Carré GauchePrès de la maison, je savoure les premiers hellebores jaunes.

Carré Gauche

Dans le massif Carré Gauche, ils sont les rois en cette saison.

Et avec une petite gelée, les boutons sont à croquer !

 

Carré Droit

Carré Droit

 

Au bout de la Terrasse, l’ambiance est fraiche près des Petits Bassins et Carré Droit mais encore bien colorée avec l’heuchère « Caramel » et le camelia qui prépare sa floraison.

Carré Droit  IMG_2099

Au Sous-Bois

Sous-BoisAu Sous-Bois, c’est le paradis des cyclamens et des hellebores.

2019-Jardin-JanvierPour les cyclamens les fourmis font un chouette travail d’éparpillement des petites graines qui grandissent ensuite. J’en retrouve partout dans le gazon !

2019-Jardin-JanvierPour l’éparpillement des hellebores, j’aide un peu ! Du pourpre au jaune, le massif se réveille doucement.

Vue générale

Je profite des jeux d’ombre sur le jardin.

vue généraleEn cette saison, le long de la haie reste à l’ombre et même en fin de journée, il reste un peu de gelée alors que de l’autre coté, le soleil réchauffe l’ambiance !

Je continue mon tour par la partie fraiche du jardin pour profiter des petits cristaux de glace.

 Le long de la Haie

Ici, il fait bien frais.

Le long de la haie

Le long de la haie  Au pied des tonnelles,

le givre a recouvert les pieds de primevères et de fraisiers.

Plus loin, l’épais feuillage des hellebores apportent une belle touche de vert.

Mais il est grand temps que je fasse un peu de ménage dans leur feuillage  pour profiter de leur floraison.

Ce serait dommage de ne pas profiter des jolies fleurs.

Ici ce sont de nombreux hybrides du jardin qui se mélangent dans les tons roses, à petits points ou pas !

J’imagine déjà…

Too Much

Too MuchLes pourpres ont aussi eu le droit au saupoudrage.

Too MuchLes ophiopogons sont magnifiés par le givre.

Overdose

OverdoseOverdoseLe massif Overdose est dédié aux blancs toute l’année.

Les artemisia ont une belle présence toute l’année avec leur teinte gris argenté et attirent l’oeil.

En ce moment, c’est le petit magnolia stellata qui prépare ses bourgeons tout doux.

Une hémérocalle se fait remarquer par son feuillage vert tendre.

Il y a aussi quelques cyclamens blancs en fleur au milieu du massif.

Finalement, le massif est bien coloré !

Les Azalées

Les azaléesLes azaléesDu coté des azalées et des rhododendrons,c’est plutôt calme,

même si un beau pied d’hellebore jaune pâle se fait remarquer.

Il faudrait que je vienne lui couper les feuilles pour profiter au maximum de sa floraison.

Mais je n’ai pas encore eu le temps.

C’est un des plus précoce au jardin, mais il faut dire qu’il est bien protégé par les rhododendrons.

 

Du forsythia aux azalées

Forsythia aux azalées  Au bout de la haie, le Nandina Domestica « Fire Power » a une belle présence toute l’année.

En ce moment, il nous offre son joli feuillage rouge légèrement poudré de givre.

A coté, l’hellebore rouge foncé est lui aussi saupoudré.

Je craque !

 

2019-Jardin-Janvier Au bout du massif, un petit duo se fait remarquer : une euphorbe pourpre et un petit lamier vert-anis « Gold Nuggets ».

2019-Jardin-JanvierMassif du Seringat

Massif au seringatDans le massif du seringat, les hellebores démarrent aussi. Mais il y a aussi les petits bulbes qui commencent à sortir au creux de la mousse.

Massif au seringatEt une jolie rose glacée.

Butte du pêcher

Butte du pêcherSur la Butte du Pêcher, les hellebores sont nombreux. Rose ou jaune. Et même un beau feuillage jaune pour éclairer le centre du massif. Encore du jaune avec la floraison du mahonia.

2019-Jardin-Janvier

Les Tonnelles

Les TonnellesLes Tonnelles profitent du soleil. Et moi aussi, ça réchauffe !

Les TonnellesL’ambiance est encore bien colorée au pied des Tonnelles avec au fond le Lavatere maritime qui garde pour le moment son feuillage et à l’avant, les semis spontanés de cerinthe qui couvrent le sol.

J’aime bien terminé mon tour par le soleil, car le fond de l’air est encore bien frais.

Je profite des rayons du soleil.

Un peu de neige

Les températures sont restées plusieurs jours négatives, puis mercredi 23 janvier, une perturbation est passée et nous a déposé 12 bons centimètres de neige recouvrant le jardin et toute la région.

Je n’ai pas pris de photo.

C’était joli, mais je préfère sous le givre, au moins je peux profiter de la beauté des plantes.

 

 

Sol 2019

 

2019 démarre et j’en profite pour vous souhaiter à tous

une excellente année  2019

Que cette nouvelle année sème des graines d’amour sur Terre, dans vos coeurs et dans vos jardins.

SOL-2019Et pour semer des graines d’Amour,

quoi de mieux que le Seeds Of Love .

Si vous ne connaissez pas le SOL ( Seeds of Love),

c’est un échange de graines organisé par Isabelle du blog Little Bit of Paradise.

Pour participer, il faut vous inscrire auprès d’elle.

Voici les liens ici et ici !

Et pour retrouver la liste des participants, c’est ici.

Cette année se sera ma 4ème participation.

Mais je ne me suis pas bien organisée sur mes récoltes de graines…

Ma contribution

A – Agastache

agastache-MCJe n’ai pas été très sérieuse quand j’ai ramassé mes graines.

J’ai oublié de préciser sur l’enveloppe le nom de l’agastache dont j’ai ramassé les graines.

Sauf que …

En 2018, j’ai semé 2 variétés.

Agastache rugosa ‘Golden Jubilée’ de Frédéric au Sol2018 et

une Agastache venant de Marie-Claude en 2017.

Ce sera donc la surprise !

B – Ipomée

ipoméePas mieux !

J’étais persuadé avoir ramassé des graines d’Ipomée bleue et de les avoir ranger.

J’ai ensuite ramassé les graines de l’ipomée rose double et mis dans un pot.

Et je ne retrouve que les roses doubles dans le pot.

Il a donc de grande chance que ce soit des ipomées roses doubles !

 

C – Linaria purpurea

linaria purpureaC’est une vivace que j’ai installé au jardin grâce au Sol 2016 et Marie-Claude.

J’ai bien réussi les semis et j’en ai installé plusieurs pieds au jardin.

Depuis, je suis accro à ces jolis épis mauves en été.

J’ai aussi quelques pieds en rose.

Au printemps, je craque sur les jeunes touffes au feuillage fin.

 

D – Lychnis coronaria

coquelourdeLe lychnis coronaria est une bisannuelle qui se resème généreusement au jardin.

J’en sème aussi pour installer ensuite au jardin ou en pot !

J’adore son feuillage duveteux gris clair.

La floraison est rouge-rose foncé très lumineuse et

dure de juin à septembre, voire octobre !

Elle est idéale pour illuminer les coins sombres mais elle aime aussi le soleil !

Ma terre argileuse ne semble pas la déranger.

Belle et facile, j’adore !

 

E – Nigelle de Damas

nigelles-blancPlus connu en bleu,

la Nigelle de Damas est une annuelle qui se resème généreusement pour égayer l’été.

Après la floraison, la nigelle forme des grosses capsules remplies de graines qui restent intéressantes.

Chaque année, je laisse les semis spontanés former de beaux tapis verts en début de saison puis je fais un peu de ménage pour laisser la place aux vivaces !

Depuis quelques années, la version blanche est arrivée au jardin et semble aussi généreuse que la version bleue.

Du coup, j’ai ramassé quelques graines cette année !

F – Panicum « Foutain »

panicum-fountainCette graminée est arrivée par le SOL en 2016 par Ingrid.

J’adore ses plumets si légers qui durent longtemps.

Par contre, je suis toujours aussi nulle pour le prendre en photo !

J’en resème tous les ans et

d’autres se resèment tous seuls au jardin pour mon plus grand plaisir.

J’en installe aussi en pot !

Ses plumets forment un joli feu d’artifice.

 

G – Phlomis russeliana

phlomisUne jolie vivace d’été de haute taille,

jusque 80 cm,

le phlomis russeliana propose des pompons de fleurs jaunes le long de sa tige florale

de juin à septembre.

L’hiver les tiges séchées donnent une belle présence dans le massif.

Au jardin, le phlomis forme un beau tapis pour accompagner la floraison de la spirée waterer !

 

H – Teucrium hircanicum

teucriumLe teucrium hircanum est arrivé au jardin par le SOL en 2016 par Marie-Claude.

J’en ai planté plusieurs pieds au jardin et depuis,

je savoure ses jolis épis mauves sur des touffes denses.

Suivant l’effet dans le massif,

je coupe ou non les hampes florales pour profiter du feuillage.

 

Cette année, j’ai pensé à récolter quelques graines.

 

I – Setaria « Caramel »

setaria Encore une graminée qui est arrivée au jardin via le SOL2016 et Eliane.

Je l’avais découverte chez David.

Les semis démarrent sans problème.

J’en ai installé partout au jardin en 2016.

En 2017 et 2018, j’ai eu le droit à beaucoup de semis spontanés.

Mais ils ne sont pas envahissants, il suffit d’enlever le surplus.

 

Voilà pour ma contribution

N’hésitez pas à me laisser vos demandes en commentaire.

PS : pas d’inquiétude si votre commentaire n’apparait pas, il doit d’abord être validé !

 

Résultats

Un petit de chiffres avant de vous donner les résultats ….

Vous êtes 40 sur 124 seedloveurs à avoir fait une ou plusieurs demandes, pour un total de 93 demandes.

J’avais à votre disposition 77 sachets de graines. Après tirage au sort, j’ai réussi à satisfaire 73 demandes.

J’en suis ravie. Je suis par contre déçue d’avoir 2 perdants.

Donc vous êtes 38 gagnants :

27-28-30-33-43-44-46-48
51-52-53-54-60-62-64-68
70-71-76-77-84-85-90-93-98
103-113-117-122

Je vous prépare tout ça. Merci à tous pour ce bon moment de partage et Merci spécial à notre organisatrice Isabelle.

 

Souvenirs d’Automne

Samedi 24 novembre

Le temps était triste. Après une journée bien occupée, je m’étais installée au bureau pour vous préparer un petit article sur l’automne.

J’ai été interrompu par une triste nouvelle : ma petite Maman nous a quitté !

Je pense bien à elle et je partage avec vous mon article inachevé en son honneur.

Couleurs d’automne

Le froid de ces derniers jours a accéléré la chute des feuilles et éteint une partie du jardin.

Il fait gris et humide. Mais il reste de belles couleurs au jardin. Je vous emmène …

Sur la Terrasse

Vue Générale

Vue GénéraleLes cerisiers ont fini de perdre leurs feuilles et le froid les a cuites au sol.

Je préférais le tapis doré de la semaine dernière !

Mais je vais tout ramasser comme chaque année.

Prochaine activité :

Ratissage pour le gazon et mise en tas.

Je termine avec l’aspirateur à feuilles pour récupérer un joli broyat de feuilles pour les massifs !

Vue généraleMais cette année, je sens que je vais avoir de l’aide, n’est-ce pas Opka !

Sur la terrasse, les potées apportent encore un peu de couleur.

Le Berberis « Lutin rouge » apporte beaucoup de couleurs à lui tout seul.

Un beau dégradé de vert, jaune, orange et rouge !

 

Petite sortie automnale

Samedi 13 octobre

La journée est prévue estivale.

La matinée est dédiée à la Donnerie, moment de partage entre bénévoles !

Et dans l’après-midi, c’est partie pour une sortie en solitaire à la pépinière Delabroye.

J’aime bien venir à la pépinière et profiter de la vue générale et du choix ! Péninière DelabroyeIci, je savoure les allées de couleurs sous un soleil estival ! Que c’est bon !

Péninière DelabroyeQuelques bavardages avec Sandrine au pied des aster. Je savoure les dégradés de mauves.

Mais je résiste. Je suis venue chercher des roses et des jaunes, mais pas de mauve.

Essayons de nous concentrer !

Bon, j’ai erré un bon moment dans les allées colorées.

Péninière DelabroyeJe me suis concentrée sur les roses.

Péninière DelabroyeDéjà dans cette couleur, il y a du choix du coté des asters.

En rose tendre, j’ai longtemps tourné autour de « Denise ». En rose plus foncé, j’ai craqué sur « Quinton Menzies ».

Pépinière DelabroyeUn phlox tout rose à coeur rose foncé m’a aussi fait de l’oeil !

Et comme c’est de saison et que je les aime bien, un chrysanthème « Poésie rose ».

Pépinière DelabroyeJ’ai déjà le chrysanthème « Poésie » blanc crème au jardin et il est vraiment génial.

Pépinière Delabroye  J’ai aussi craqué sur un pied de persicaire amplexicaule rose tendre.

Et pour changer, j’ai pris un peu de vert !

Pépinière Delabroye

Hakonechloa macra « All Gold », presque jaune.

De retour à la maison

Quelques achatsBon, ça fait beaucoup de roses ! Mais j’ai déjà un peu de jaune en stock.

Les asters forment un joli duo

Quelques achatsDu rose toujours avec celui du phlox, du chrysanthème et et de la persicaire.

Quelques achats

Il ne reste plus qu’à installer : le terrain est prêt !

L’automne est arrivé

L’automne est arrivé sur les chapeaux de roue.

Après un été torride et sec, l’automne est arrivé le jour J avec 10°C de moins, 50 mm de pluie et un gros coup de vent !

Mais dès le lendemain, le soleil est revenu avec des températures bien plus fraiches !

AutomneLe Jardin a bien profité de la pluie … Le soleil est de la partie. Je vous emmène faire un tour !

 

 Carré Gauche

AutomneDu coté de Carré Gauche, les geraniums ont fini leur floraison depuis longtemps.

Mais le petit rosier « Sunny Rose », lui, est toujours en fleur !

Automne

 

Carré Droit

AutomneDans CarréDroit, c’est toujours l’heuchère « Caramel » qui tient la vedette !

 

Sous-Bois

AutomneAu Sous-Bois, les feuillages sont encore bien présents.

Les hortensias petiolaris avaient souffert du manque d’eau cet été, mais ils ont résisté et nous offrent encore leur feuillage un peu envahi par le houblon !

En pot, le petit hosta « White Feather » apporte une belle touche de blanc.

Automne

 

Le long de la Haie

Le massif longeant la haie a pris de belles couleurs automnales !

Automne

Les pivoines ont pris leurs couleurs automnales accompagnées par les cyclamens hederifolium

AutomneLes asters, eux, démarrent leur floraison alors que le rosier continue de nous offrir quelques roses !

 

Too Much

Dédié aux pourpres et roses, le massif se porte bien !

AutomneL’hydrangea quercifolia « Snow Flake » a pris ses couleurs d’automne accompagné par quelques roses de « Astronomia » et l’aster « Fellowship » aux longs pétales rose pâle.

Automne

 

Overdose

Du coté du massif des blancs, les couleurs automnales s’installent aussi : c’est le Viburnum mariesii plicatum qui vient de passer au pourpre.

AutomneC’est aussi le moment de savourer la lumière dans les setaria « Caramel ».

Automne

 

Du Forsythia aux azalées

AutomneC’est le coin des jaunes et oranges !

Pour la couleur en ce moment, on peut compter sur l’acer palmatum « Peve Chameleon » et la petite hémérocalle « Stella de Oro ».

Automne

Au coin du massif, une petite scène colorée.

Automne

Euphorbe amygdaloides purpureaLamier maculatum « Gold Nuggets »Heuchère « Pinot gris »

Automne

 

Massif du Seringat

Ici, c’est le massif du blanc et du rouge.

Automne

En ce moment, les asters apportent le blanc accompagnés par une campanule.

Automne

Pour le rouge framboise, il y a bien sur le sedum!

Quelques scabieuses fleurissent encore accompagnées par la persicaire « Red dragon ».

Automne

 

Butte du Pêcher

Ici, c’est le duo rose /  jaune qui anime le massif.

Autome

L’aster « Rubinshatz » attire tous les butineurs et le regard !

AutomneLe rosier « Breathless Charm » prépare quelques roses alors que le petit rosier rose pâle aura fleuri tout l’été.

De l’autre coté du massif, c’est mon chantier du moment !

Le corête jaune est mort et me laisse un grand terrain de jeu en haut de la butte !

AutomneIl y a d’abord pas mal de nettoyage à faire !

Massif aux Papillons

AutomneDe loin, le massif semble manquer de couleur. Mais en s’approchant, on peut savourer …

Automneles fruits du callicarpa bodinieri « Profusion », les fleurs du budleia, de l’aster « Wolkonsky », de scabieuses et de la lavatère « Park Alley ».

 

Les Tonnelles

AutomneIci aussi les asters colorent le massif.

Et sur une des tonnelles grimpe une belle ipomée double rose pétillant !

Automne

 

 Derrière la Piscine

Le massif est encore bien coloré.

Automne

Ca pétille avec la sauge « Savannah », le rosier « Yann Arthus Bertrand » et l’aster « Alma Potschke ».

AutomneQuelles couleurs !

Je termine mon tour par la vue générale sur le jardin.

AutomneJ’aime bien la vue depuis ce massif !

 Un autre plaisir du jardin : Opka !

AutomneLes ballades au jardin sont bien animées. Opka trouve souvent que je traine un peu !

 

Jardin sec

Depuis plusieurs années, les périodes de sécheresse sont de plus en plus nombreuses et plus longues. Mais cette année, nous battons tous les records dans ma région pourtant réputée froide et pluvieuse !

Les dernières vraies pluies datent du 7 juin. A cette époque, le jardin avait été bien arrosé par les orages.

Le 20 juillet, nous avons eu 2mm ! Et depuis, rien et la chaleur est bien installée.Jardin sec

Le jardin souffre bien évidemment. Mais il reste quelques beautés qui résistent !

Je vous emmène faire le tour….

Carré Droit

Dans Carré droit, c’est toujours l’heuchère « Caramel » qui tient la vedette. Ses couleurs se sont un peu estompées mais elle résiste généreusement.

Jardin sec

Les petits bassins

Jardin secLes petits bassins se portent bien. Mais il faut que je fasse des compléments d’eau régulièrement.

Sous-Bois

Jardin secLes hortensias grimpant (petiolaris) ou paniculata « Vanille-Fraise » souffrent. Je les arrose tous les 2 jours. Pour le moment, ils résistent, même si les fleurs de « Vanille-Fraise » ont cuit au soleil !

Au pied des pruniers, le gazon est bien sec et la potée qui résiste d’habitude tout l’été sans arrosage souffre cette année.

Jardin secBon, Opka s’impatiente …. Continuons notre tour !

Rond’O

Du coté de Rond’O, il faut aussi refaire des appoints d’eau réguliers. Cela fait le bonheur des oiseaux du quartier qui connaissent bien l’endroit et viennent se désaltérer en nombre !

Jardin secLe nénuphar a fleuri, mais je n’ai pas profité de sa fleur : je l’ai trouvé coupée et flottante dans le bac. Je me demande si mon Opka n’y est pas pour quelque chose !

Le long de la Haie

Après Rond’O, le jardin apparait …. bien sec !

Jardin secMais quelques beautés survivent…

Jardin sec

C’est le cas de l’hydrangea « Black diamonds ». Bon, il faut dire que les hortensias ont le droit à un traitement de faveur avec un arrosoir tous les 2 jours. Du coup, je peux profiter de la première floraison de cet hortensia à feuillage très foncé.

Jardin secPlus loin, ce n’est pas la même ambiance pour l’hortensia macrophylla rose. Malgré les arrosage, il reste désespérément assoiffé !

Jardin secPar contre, le rosier jaune, qui d’habitude vivote dans ce coin de jardin trop ombragé pour lui, se porte à merveille et m’offre un beau bouquet de rose sur fond de ciel bleu !

Jardin sec

Overdose

En face, le massif Overdose résiste plutôt bien à la sécheresse.

Jardin secLes blancs sont bien installés accompagnés par les gris des artemisia.

Jardin secHémérocalleLeucanthemum « Wirral Supreme »Rose de « Princesse de Galles »

Too Much

Jardin secMême avec cette sécheresse le duo hydrangea quercifolia « Snow flake » et rosier « Astronomia » fonctionne bien !

Du forsythia aux azalées

Au bout de la haie, le terrain reste toujours plus frais.

Jardin secTout le monde se porte bien et surtout l’acer palmatum « Peve Chameleon » qui semble enfin avoir vaincu le champignon et est en super forme cette année !

Massif du Seringat

Jardin secIci aussi, le terrain reste plus frais, mais les fleurs cuisent avec la chaleur. Je n’aurai pas profité de la floraison des phlox et des monardes.

Jardin secMais à l’arrière du massif, un peu à l’ombre, la clématite  « I am happy »  explose !

La Serre

Jardin secD’habitude se coin de jardin reste bien vert, mais pas cette année. Du coté de la serre, je viens aussi arroser régulièrement. Par contre, j’ai perdu tous les bébés, cuits par le soleil !

Butte du Pêcher

Jardin secIl y a encore un peu de couleur sur la butte du Pêcher.

Jardin secLe rosier a petit fleur rose reste généreux, mais ces fleurs cuisent rapidement au soleil !

Massif aux Papillons

Jardin secLes mauves sont eux aussi cuits ! La giroflée mauve a fleuri généreusement depuis le printemps accompagnée par la lavande. Mais on a du mal à s’en rendre compte !

Jardin secMême l’hibiscus « Red Heart » a du mal à supporter ces conditions extrèmes.

Les Tonnelles

 Le massif des Tonnelles a perdu ses couleurs. Il faut dire qu’il profite du soleil toute la journée.Jardin sec

Les géraniums qui d’habitude couvrent l’avant du massif ont du mal à faire quelques fleurs. Il n’y a guère que les hémérocalles et les rosiers qui résistent !

Jardin secD’ailleurs les rosiers s’en sortent plutôt bien à l’image de « Charles de Gaulle » qui n’arrête plus de fleurir !

Tutti-Fruti

Au potager, il faut aussi arroser.

Jardin sec

Si les cornichons et courgettes ont du mal, les pieds de tomates sont en pleine forme joliment accompagnées par une molène et quelques roses.

Jardin sec

Derrière la piscine

Les plantations faites en mai ont bien du mal à s’installer.

Jardin secHeureusement, le rosier « Yann Arthus-Bertrand » répond toujours présent pour animer le massif.

Jardin secIl reste frais malgré les conditions estivales extrêmes.

Avant de rentrer, j’aime savourer la vue générale sur le jardin. Mais là, c’est …..

Jardin secun peu déprimant !

Opka

Bon, même si le jardin est triste en ce moment, je savoure les quelques floraisons et surtout je profite des instants précieux avec Opka !

Jardin sec

Pour une fois que nous avons un vrai été dans ch’Nord, on va pas « braire » !

La pluie reviendra bien assez tôt, on fera le bilan à ce moment là.

Hémérocalle un jour …

Hémérocalle toujours !

C’est la reine du moment.

Il fait très chaud,mais surtout très sec. Pas une goutte d’eau depuis le 7 juin, le jardin souffre.

Hémérocalles

Les rosiers eux ont profité du soleil et des orages du début juin et nous ont offert une floraison généreuse.

Les hortensias par contre ont démarré leur floraison plus tard et souffrent franchement du manque d’eau. Je n’ai pas d’autre choix que de les arroser.

Et les hémérocalles, elles supportent sans rechigner les 35°C au soleil sans eau.

Je suis Fan !

De la couleur

En plus d’être résistantes, les hémérocalles offrent une grande palette de couleur.

Jaune

En jaune, il y a la plus connue des hémérocalles « Stella de Oro ». C’est une des premières arrivées au jardin.

Mais depuis quelques années, une jaune pale s’est installée au jardin. Commandée chez Guénolé (Hémérocalle de la Pointe), elle aurait du être blanche et s’appeler « Joan Senior ». Mais après floraison, il est évident que ce n’est pas elle.

Hémérocalle
Mais je l’aime bien quand même !

Saumon

Celle-ci, je l’ai choisi en fleur et donc pour sa couleur rose/saumon très pale.

Elle était étiquetée « Jean Swann », mais là aussi j’ai des doutes !

Hémérocalles

Un peu plus foncé, voici une version saumon/orangé à coeur pourpre qui se fait franchement remarquer !

Encore une fois, la fleur ne correspond pas à l’étiquette car il s’agit de l’hémérocalle « Dream Legacy » qui aurait du être plus crème avec un liseré pourpre sur le bord des pétales !

P1230677

Rose

Pour le rose, il y a du choix aussi.

Je vous présente ici  « David Kirchhoff ».

Hémérocalle "David Kirchhoff"Moins jolie que sur l’étiquette, je ne lui en veux pas car elle est très généreuse !

Plus foncée et aussi très généreuse, l’hémérocalle « Summer Wine » propose une teinte de rose foncé. J’ai déjà dédoublé son pied plusieurs fois, j’en ai donné et aussi ré-installé au jardin. Je l’adore !

hémérocalle Summer Wine

 Pourpre

En pourpre, deux versions se battent au jardin ! Difficile de les différentier tant elles sont proches en couleur.

Un coeur légèrement plus vert pour « Super Purple » et une taille immense pour « Strutter’s Ball »

hemerocallehemerocalle
Accompagnées de lavatère maritime, teucrium hircanicum et geranium, elles font leur show dans le massif des Tonnelles !

Rouge

Le rouge est bien représenté aussi au jardin.

La plus rouge est la belle « Carolina Cranberry ».

hemerocalleUn beau rouge velours qui tranche avec le blanc des leucanthemum « Phillis Smith ».

Une hémérocalle rouge en pot décore le pied de la serre. Avec la chaleur de cette année, elle est rouge très foncé mais elle a gardé son beau coeur jaune !

hemerocalle

Une autre rouge sans nom, mais cette fois aux pétales fins.

hemerocalle

J’aime bien aussi cette forme plus légère. J’ai d’autres variétés sans nom en jaune ou en rose. Mais je n’ai pas fait de photo !

Voilà pour un petit tour en couleur au milieu des hémérocalles du jardin.

Si vous avez envie de continuer la découverte des hémérocalles, c’est ici !

Du Mauve aux pieds des Tonnelles

Fin mai, début juin, le massif de Tonnelles est bien coloré de dégradés de rose, mauve …

Les Tonnelles

Première Tonnelle

Pour commencer, un petit duo de roses avec « Rhapsody in Blue » et « Cool as Ice » !

2018-Jardin-MaiLe rosier « Cool as Ice » est installé depuis l’automne 2015 mais il a un peu de mal à s’installer dans ma terre lourde. Il m’a fait 2 tiges cette année. Mais ses quelques roses, légèrement poudrées de rose-mauve et leur parfum suffisent à me faire craquer.

Deuxième Tonnelle

Ensuite, c’est le rosier « Charles de Gaulle » qui tient la vedette au milieu des scabieuses et des Nigelles de Damas.

Les TonnellesUn joli duo avec les alliums « Miami ».

2018-Jardin-MaiTroisième Tonnelle

Sur la troisième tonnelle, les clématites ont disparu au fil des années. A l’automne 2015, j’ai profité de la place pour installer le rosier « Joyeuse Farandole » . Il a eu un peu de mal à s’installer mais cette année, il semble démarrer franchement avec plusieurs branches un peu plus hautes !

Du mauveJe suis impatiente de profiter du reste de sa floraison plus haut. En attendant, je savoure les petites fleurs rose magenta à coeur blanc.

Du mauveEn face, un joyeux fouillis de fleurs et de feuillages.

2018-Jardin-Mai2 Dans le fond, le rosier « Reine des Violettes » est toujours généreux en fleur. Devant, le géranium « Ann Folkard » illumine avec son feuillage vert anis et ses fleurs rose foncé à coeur noir. Quelques ancolies et nigelles de Damas apportent de la légèreté !

Après les Tonnelles

Au bout des Tonnelles, les mauves sont bien installés aussi. Le budleia, au fond, a été taillé à l’automne. Il est bien reparti ! C’est le rosier « Reine des Violettes » qui en profite !

Du mauveA l’avant, l’hibiscus syriacus « Red Heart » prépare sa floraison généreusement accompagné par la giroflée mauve.

2018-Jardin-Mai3Et tout devant, il y a le beau rosier « Novalis » qui m’offre sa première fleur de l’année. Mais il y a beaucoup de boutons !

Et pour accompagner tout ce joli petit monde, des scabieuses qui se resèment généreusement dans ma terre argileuse !

Du mauveQue ça fait du bien toutes ses couleurs !

Une jardinière en Vacances

En avril, j’ai posé une semaine de congés. Et oui, il faut solder les congés avant la fin mai et comme j’ai été absente quelques mois au travail, il me reste beaucoup de congés à prendre ! Alors, en fonction de l’activité professionnelle, j’ai posé la semaine du 16 au 20 avril. Je n’ai pas été déçue : pour une fois, le beau temps était de la partie !

Alors je vous emmène pour une semaine de vacances ….

Samedi 14 avril

Samedi matin

Samedi matin est réservé à la Donnerie. Je participe en tant que bénévole à ce joli projet : un espace d’échange où chacun est libre de ramener ce qu’il n’utilise plus et de repartir avec ce qui l’intéresse.

Un moment de partage que j’apprécie énormément !

Samedi après-midi

semisIl est grand temps de semer les graines potagères comme les cornichons, courgettes.

La semaine est annoncée chaude et les graines devraient démarrer rapidement.

Alors j’ai semé :

  • Choux chinois (SOL2017)
    Cornichon de Meaux (Semailles – Achat Locon 2018)
    Cornichon de Paris (Semailles – Achat Locon 2018)
    Courgette
    CUCUMIS SATIVUS (concombre) (SOL2018)
    Potiron (SOL2017)

Tutti-Fruti J’ai aussi profité du temps sec pour faire un coup de nettoyage dans mon massif-potager.

L’hiver, je laisse toutes les plantes sauvages s’installer.

Ainsi la terre ne reste pas à nu tout l’hiver.

Et certaines plantes aèrent ma terre lourde, d’autres abritent les petits insectes.

Pourquoi s’en priver !

A l’avant des grands bacs, j’ai préparé le terrain pour installer quelques oignons.

J’utilise ma fourche-bêche comme une grelinette et j’enlève à la main les indésirables.

Dimanche 15 Avril

Dimanche matin

Tutti-FrutiIl fait déjà beau et j’attaque de bonne heure la plantation des oignons.

Oh qu’elle est jolie cette terre bien meuble !

Les chats adorent. Alors pour protéger mes oignons, j’installe aux dessus des grillages à grosses mailles.

Ca fonctionne assez bien !

Et pour la décoration (et aussi la mémoire), je note au feutre blanc sur des ardoises.

Tutti-FrutiJ’ai aussi continuer le nettoyage du potager.

Pour les fraises, j’enlève tout le feuillage sec, je déplace les bébés qui se sont installés en 2017 et je finis avec un bon nourrissage avec un mélange de fumiers bio.

Tutti-FrutiDans le coin du massif, j’ai enlevé les fraisiers qui s’étaient installés sans mon accord !

J’ai installé un pied d’origan doré (origanum vulgare aureum) et une oseille rouge (rumex arifolius Ruber).

L’année dernière, j’avais installé un petit pied de ciboulette. Il s’est bien étoffé !

J’aime bien le petit trio !

Dimanche après-midi

Derrière la piscineEntre nuages et soleil, j’ai attaqué le massif Derrière la piscine.

Quelques narcisses sont encore en fleur alors que le forsythia termine sa floraison.

2018-Edito-04-11Dans l’autre sens, le soleil réveille les couleurs.

La floraison jaune acidulée des petites euphorbes myrsinites met en valeur les fleurs bleues des anémones de Caen.

Derrière la piscineAprès le nettoyage, c’est le moment le plus agréable : je peux installer le petit helianthemum « Harstwood Ruby » acheté à Locon chez Delabroye.

Lundi 16 Avril

J’attaque le massif du Levant, entre le forsythia et les azalées. Ce massif est envahi par l’herbe aux gouteux (Aegopodium podagraria).

Massif du LevantAprès 4h de travail acharné, les plantes respirent à nouveau et je peux savourer les beautés du lieu.

Massif du LevantL’acer « Peve Chameleon » installé en 2011 semble enfin avoir gagné son combat contre le champignon et démarre généreusement cette année. Le cognassier « Hot Fire » m’offre ses premières fleurs. Le petit hosta « Devon Gold » et le berberis « Diabolicum » apportent une belle touche de jaune-vert.

Après le travail, c’est le moment du réconfort avec la plantation !

Massif du LevantPour continuer dans le jaune acidulé, j’ai installé 2 euphorbes dont une au feuillage pourpre et un pied de lamium « Gold Nuggets ».

Mardi 17 Avril

Petite virée au nord de Paris au Clos de l’Igloo entre Senlis et Compiègne.

Après le départ de notre Virus, nous sommes tristes mais nous savons que nous reprendrons un chien, surement un Nizinny comme Virus. Alors je cherche un  peu sur internet et je trouve une portée disponible fin avril au Clos de l’Igloo.  Un coup de téléphone et nous nous mettons d’accord pour passer voir les bébés ce mardi.

Il reste 3 mâles, blancs et noirs. Il ne reste plus qu’à choisir !

OpkaBon, le choix a été difficile. Mais avec ma cadette, nous étions d’accord. Mais je ne vais rien vous dévoiler aujourd’hui. Vous devrez attendre, comme nous, qu’il arrive à la maison !

Juste pour le plaisir, quelques photos de la portée complète : 5 mâles et 3 femelles !

2018-OpkaJoyeuse fratrie !

Mercredi 18 Avril

La journée est annoncée estivale. C’est le bon moment pour jouer à l’eau.

Alors, après une matinée ménage (il faut bien), j’embauche ma cadette et nous attaquons les petits bassins.

2018-Edito-04Il est grand temps de faire quelque chose : l’algue verte a envahi la surface des pots et les plantes. L’ensemble a triste mine.

Premier travail : sortir les plantes ! Et ensuite vider l’eau des bacs.

2018-Edito-04Nous nous sommes réparties le travail : nettoyage des bacs pour ma fille et nettoyage des plantes pour moi !

Après 2 heures de travail à 2, les bacs ont bien changé !

2018-Edito-04Voilà une bonne chose de faite !

 L’après-midi est bien entamée, mais j’attaque quand même Rond’O !

2018-Edito-04

Ici aussi, l’algue verte s’est bien installé. Et au sol, c’est l’herbe aux goutteux qui s’étend !

Même travail ici : sortir les plantes, nettoyer et remettre en place. Par contre, vous n’aurez pas de photo de l’après. Comme je n’avais pas replacé le bac correctement, j’ai demandé à mon Grand Chef de le bouger ( plein d’eau) et le fond du bac à craquer. Il a fallu retirer les plantes, leur trouver un bac en attendant.

Rond'OGrand Chef a gavé le dessous de colle blanche. Pour le moment, nous laissons sécher et ensuite, il faudra que je teste si le bac est à nouveau étanche avant de ré-installer tout le monde !

Jeudi 19 Avril

La fatigue de la semaine commence à se faire sentir et j’ai un peu moins d’énergie. Du coup, je ne démarre pas de gros chantier, mais j’en profite pour m’occuper de ce qui traine !

2018-Edito-04Dans la matinée, je me suis occupée de faire un coup de nettoyage dans les pots de menthe. J’ai aussi ajouté 3 nouvelles menthes achetées à Locon.

J’ai aussi divisé la lysimaque dorée, achetée à Locon chez Jérome, au fil de l’eau. J’ai installé la moitié dans les petits bassins et l’autre moitié dans un petit contenant étanche qui se trouve près de Rond’O.

2018-Edito-04J’espère qu’elle va se plaire et s’étendre !

Vendredi 20 Avril

Dans la matinée, je profite du soleil à la table à rempoter et je m’occupe de repiquer en godet individuel les basilics, nigelles et cosmos.

Dans l’après-midi, j’attaque le massif Le long de la Haie. Tout est envahi par l’herbe aux goutteux qui cache et étouffe tout dans le massif.

2018-Edito-04Il n’y a pas de solution miracle pour cette plante très invasive. J’ai testé plusieurs méthodes ( bêchage en profondeur, arrachage du vert …) mais rien n’y fait. Alors même si je sais d’avance que mon nettoyage ne supprimera pas cette indésirable, je fais de mon mieux pour arracher avec les racines et surtout enlever le maximum de racine.

2018-Edito-04Finalement, après plusieurs heures acharnées, les plantes sont à nouveau visibles !

Du coup, je redécouvre avec plaisir les différentes pulmonaires et brunneras installés dans ce massif.

2018-Edito-04Pulmonaire « Ocupol » à fleur bleue très clair – Pulmonaire « Diane Clare » à fleur mauve fraichement installée
Brunnera « Starry eyes » à fleur bleue et blanche, très graphique – Brunnera « Variegata » au feuillage panaché – Brunnera « Sea Heart » au feuillage vert et argenté –

Samedi 21 Avril

Dans la matinée, je m’occupe de la serre. Certains semis sont prêts pour le repiquage et il me reste quelques semis à faire. Par contre, la place commence à manquer dans la serre. Et du coup, j’en profite pour faire un coup de tri et de rangement !

2018-Edito-04Les semis réalisés le samedi précédent ont bien levé ! J’ai repiqué en godet individuel environ une centaine de bébés issus des graines du SOL2018 (verbascum, cléome, agastache, lin et tabac).

J’ai aussi refait quelques semis : 6 godets d’ipomée ( 3 variétés différentes), 6 godets de lupin (2 variétés différentes) et 6 godets de dahlia.

Après mes semis et repiquage, j’ai fait un bon coup de nettoyage de ma table à rempoter.

2018-Edito-04

Dans l’après-midi, j’ai continué le nettoyage dans le massif Le long de la Haie.

Dimanche 22 Avril

La semaine de congés approche de la fin et il me reste quelques achats à planter.

Je profite donc de la matinée pour installer le rosier « Twist » dans le massif du Seringat et le Loropetalum « Fire Dance » sur la Butte du Pêcher.

Ce sera tout pour aujourd’hui.

2018-Edito-04L’après-midi est dédié à la farniente en famille. Et moi, je savoure ….

Bilan

Je suis plutôt contente de ma semaine de vacances.

Le soleil et la chaleur étant de la partie, j’ai pris de bonnes couleurs et j’ai savouré cette semaine estivale.

Coté travaux : j’ai bien avancé même si il reste encore pas mal de travail.

Et coté santé, même si je ne peux pas encore faire ce que je veux avec ma main droite, j’ai quand même tenu le rythme avec en moyenne 6 heures de jardinage par jour. Mon hernie s’est un peu réveillée, mais les douleurs sont minimes. Par contre, j’ai mal partout : le dérouillage après 9 mois d’absence au jardin est un peu douloureux.

Le retour au travail va être physiquement reposant !

Blond66 sur FB

Commentaires récents
Archives
  • 2019 (3)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel