Archive pour mars, 2016

Locon 2016

Ce dimanche matin, nous avons pris la route pour Locon, la première fête des plantes de la saison et de la région.

Le ciel est nuageux, le vent est de la partie. Mais nous nous couvrons pour une bonne matinée au grand air !

Locon

Locon 2016J’adore Locon.

D’abord parce que c’est la première sortie jardinesque !

Et que le décor est toujours fort agréable et l’ambiance toujours bon enfant.

Encore cette année, dès l’entrée, une jolie mise en scène avec des grillages rouillés. Mais je n’ai pas pris de photo.

Et en sortant de la grande salle d’exposition, une belle décoration sur le grand mur de la salle à partir de cagettes.

Locon 2016Voilà les 2 photos faites sur place.

Après j’ai rangé l’apn et j’ai fait le tour des stands. D’abord avec les yeux ….

Un premier tour pour regarder et dire bonjour.

Ou même rapporter les pots vides chez Daniel  Schmitz, rosiériste venu de Belgique.

S’amuser du supplice des pépiniéristes filmés par Isabelle Morand Hirsch pour des reportages à venir sur Hortus Focus.

Papoter avec Jérome, au fil de l’eau.

Savourer les couleurs des différents stands.

Discuter avec Jean-Loup Hennebelle au sujet de cognassier et de berbéris.

Quel bonheur !

Nous avons terminés notre tour par les exposants à l’intérieur, les sacs bien remplis,  et par un peu de papotage avec David au stand de Jardin Passions et Gérard le Clameur de mot du Jardin de l’eau et de poésie.

Mes achats

Bon, j’avoue, je n’ai pas fait que regarder !

Forcément j’ai un peu craqué.  Il faut dire que c’était mon anniversaire il y a peu et que j’ai donc une petite enveloppe à dépenser !

Comme je n’ai pas fait de photos pendant mon tour à Locon, je me suis rattrapée en rentrant.

Je vous présente mes achats

Chez Jérome, au fil de l’eau

Jérome, au fil de l'eauJ’avais réservé une vanille d’eau (apogogeton).

Jérôme n’en avait plus à Genech et je rêvais d’elle depuis  l’automne pour remplir mes bacs d’eau à l’ombre.

Je me réjouissais d’avance de la trouver à Locon.

J’ai aussi pris un peu de compagnie pour installer dans mes bacs.

Myosotis blanc

Veronica beccabunga ou Véronique des ruisseaux,  qui peut se consommer cru en salade

et un Arum.

locon 2016J’ai tout de suite installé la Vanille d’eau dans un des bacs.

Elle avait déjà souffert du chaud sur la terrasse,

alors que Jérôme me l’avait gardé au frais tout le temps de ma ballade.

J’ai commencé mes photos par elle,

histoire de la mettre au frais le plus vite possible.

Depuis ça va mieux.

Et franchement, j’adore son parfum.

Vivement qu’elle s’installe et qu’elle me fasse plein de fleurs parfumées !

 Chez Stéphane, du Jardin d’Astrée

locon 2016J’ai tourné plusieurs fois autour du stand de Stéphane en attendant qu’il ait fini son interview avec Isabelle Morand.

Je suis repartie avec :

– une consoude panachée (symphytum) « Goldsmith »

– une jonquille frisotée : Narcisse ‘Rip van Winkle’

– une campanule au feuillage jaune « Dickson’s Gold »

– une ajuga reptans ‘Atropurpurea’

Et le sourire au lèvres suite aux blagues de Stéphane !

Chez Thierry et Sandrine Delabroye

locon 2016

J’ai repris 2 belles heuchères. « Fire Alarm » franchement rouge que j’ai perdu l’année dernière et « Pinot gris » aux teintes variées du gris au framboise.

J’ai aussi pris un epimedium pour mettre au Sous-Bois.

Et puis, j’ai craqué … sur un baptisia « Indigo Spires ». Il faut dire que la semaine dernière, j’étais tombé sur un ancien article de Sophie, du Jardin, c’est tout. Et du coup, je n’ai pas hésité quand j’ai vu qu’il restait 3 pots !

 Chez Hennebelle

locon 2016Chez Hennebelle, j’avais repéré sur leur site un magnifique berbéris aux couleurs originales et changeantes.

J’ai du attendre que Jean-Loup ait fini de papoter (ce qui est parfois long !) et Isabelle M. est  venue l’interviewer et lui faire faire la promotion d’un beau cognassier du Japon aux fleurs vertes pales….GRRRRR. Bon, je refais un tour et je reviens plus tard !

On papote du beau berbéris et aussi du cognassier aux teintes originales….Oui, mais chez moi, il ne sera pas en valeur à coté d’un forsythia. Je cherche une variété aux fleurs rouges.

Jean-Loup a la variété « Hot Fire » mais ne l’a pas emmené ! Tant pis (et tant mieux), nous nous fixons rendez-vous à Celles, dans un mois ! Et en attendant, je repars avec le berbéris « Diabolicum ».

 Chez Algera

locon 2016J’ai été raisonnable.

Je n’ai pris qu’un seul géranium.

Mais franchement, c’est difficile tant il y a de variétés présentées.

J’ai donc pris un géranium phaeum « Raven ».

J’ai déjà « Samobor » au beau feuillage marbré de pourpre.

Celui-ci a un beau feuillage vert clair et ses fleurs devraient être violet très foncé.

Ca devrait faire un joli contraste.

 

Chez « Je ne sais plus qui »

locon 2016J’ai un peu honte ….

Je n’ai pas noté le nom de la pépinière où j’ai craqué pour 3 menthes :

menthe fraise,

qui sent la fraise quand on la froisse

menthe pamplemousse,

celle-la a un gout de pamplemousse

menthe « Granada »,

qui sent l’orange

A tester quand les beaux jours seront vraiment revenus !

J’ai terminé mes achats par le stand de Semailles, chez qui j’ai repris des graines de cornichons (2 variétés pour varier les plaisirs) et des graines de courgettes !

Et puis, je suis repassée vite fait au stand du tirage au sort. Et oui, Locon, c’est 4 euros l’entrée avec un tirage au sort sur le ticket d’entrée. Et j’ai gagné ! ! ! Une jolie capillaire dans un pot vert. Finalement, ça me rembourse mon entrée.

Y’a pas à dire,  ça fait un bien fou cette première fête des plantes !

La prochaine, ce sera à la Feuillerie à Celles (B) le dimanche 24 avril

Couleurs printanières

Oh ce soleil qui vient réveiller le jardin, quel bonheur !

Et toutes ses couleurs qui éclatent….

En jaune

hellebore jauneLe jaune est plutôt classique en  ce moment au jardin.

~~

Il réveille et attire les premiers pollinisateurs.

~~

Cette année, le jaune a démarré dès janvier avec les hellebores.

Et comme, il y a eu peu de gelée et quasiment pas de neige, la floraison des hellebores durent.

~~

Ici ce sont des hellebores jaunes pales issus de semis spontanés.

jonquilles  ~~

~~

Les jonquilles sont aussi là pour apporter de belles touches de jaune au jardin.

~~

En plus, c’est un bulbe délaissé par les rongeurs et qui forme rapidement de belles touffes.

~~

On peut en trouver dans toutes les teintes de jaune.

Mais ceux-ci, très criards, ont ma préférence car ils sont visibles de loin et réveillent franchement le jardin.

hamamelis ~~

~~

Une autre beauté en jaune :

les fleurs de l’hamamelis x intermedia « Westerstede ».

J’adore cette floraison originale et parfumée.

Il existe beaucoup de variétés d’hamamelis pour des floraisons variant du rouge-framboise au jaune, en passant par le orange que vous pouvez retrouver sur le blog Le Jardin, c’est tout

De mon coté, j’ai eu du mal à me décider sur la couleur, mais je suis restée sur la version jaune, qui est visible de loin !

Et comme mon hamamelis est au fond du jardin, avec ce jaune pale, j’arrive à en profiter depuis la maison !

trio de jaunesTrio de mini-narcisses, hellebore et hamamelis

 En blanc ou presque

perce-neige Les premiers blancs à s’installer en fin d’hiver et à durer jusqu’au printemps.

~~

Certains jardiniers en sont dingues et les collectionnent.

~~

Moi, je les aime pour leur simplicité et leur précocité !

~~

Ce sont les perce-neige !

~~

Les clochettes qui réveillent le jardin.

Scille Tubergeniana~~

~~

Du coté du Sous-Bois, une Scille Tubergeniana.

~~

Une jolie bulbeuse qui s’installe bien au Sous-Bois,

même si elle préfère les situations plus ensoleillées

et qui démarre juste après les perce-neige.

~~

On la dit bleu porcelaine.

Moi, je la trouve plutôt blanche bleuté.

En tous cas, elle éclaire merveilleusement bien le sous-bois

saxifrage  Dans Overdose, un blanc qui attend encore un peu de soleil avant d’exploser.

~~

Un saxifrage blanc sans nom.

~~

Mais tellement mignon.

~~

Il forme un joli coussin en bordure de massif.

En général, les saxifrages supportent mal ma terre argileuse.

Mais celui semble plutôt en forme !

jonquilles~~

En presque blanc,

il y a aussi quelques jonquilles.

Elles sont plus discrètes que les jaunes.

J’adore leur coeur jaune pale qui a tendance à pâlir avec le temps.

Je crois que ce sont des « Ice follies ».

Mais je ne peux pas le certifier car, à cette époque, je ne notais pas noms des bulbeuses que j’installais au jardin.

J’ai aussi une autre variété blanche à coeur presque rose, mais elle est plus tardive.

 

En bleu et mauve

iris  En bleu ou en mauve,

les iris reticulata sont une nouveauté au jardin.

Enfin, c’est leur 2ème floraison.

J’ai hésité longtemps avant de l’installer au jardin.

Je pensais qu’il ne supporterait pas ma terre lourde.

Mais pour le moment, tout se passe bien.

J’avoue que j’adore leur présence tôt en saison (fin février) en compagnie des crocus.

Je crois que je vais racheter quelques plants !

crocus~~

~~

L’autre vedette en mauve

le crocus.

Il y en dans toutes les teintes de mauve.

Clair ou foncé.

Ils sont tous à croquer !

Avec leurs étamines dorées.

Je suis une grande fan.

Ils supportent plutôt bien ma terre argileuse

et surtout ne sont pas trop attaqués par les rongeurs.

anemone   ~~

~~

Une autre beauté du moment

~~

l’anémone de Caen.

~~

Une belle en bleu pétant !

~~

Qui réveille le printemps.

~~

Celle-ci est installé depuis 2007 et revient chaque année !

muscaris~~

~~

Toujours en bleu.

~~

Les muscaris !

~~

Avec les jonquilles, ils sont pour moi l’annonce du printemps !

Un bleu qui pétille,

qui réveille !

Au jardin, je n’ai que cette variété bleue classique, souvent issue de potées printanières replantées au jardin.

Mais il existe aussi des bleus différents et même des roses.

J’ai aussi un variété blanche, mais beaucoup tardive !

 

pulmonaire

~~

~~

~~

~~

~~

~~

~~

~~

~~

~~

~~

~~

~~

 

 

Encore du bleu et du mauve avec les fleurs des pulmonaires.

En haut sur la photo, la pulmonaire « Blue Ensign » est bleu très foncé avec un feuillage vert foncé. Une nouveauté 2015 que je ne regrette pas !

primeverePour finir avec les bleus et mauves,

il y a bien sur les primevères.

Ici, ce sont des primevères nées au jardin.

J’en ai dans toutes les teintes.

Elles forment des grands tapis multicolores.

Je récupère régulièrement les bébés et je les installe partout au jardin.

C’est une plante que j’adore pour sa simplicité et la gaieté qu’elle apporte en ce moment !

~~

~~

En Noir ou presque !

primevere  Dans la famille des primevères, il existe beaucoup de variétés.

Celle-ci noire bordurée de blanc est vraiment très originale.

Mais sur les 5 plants installés l’année dernière, seul le pied installé en pot a fleuri.

Les autres ? Je ne les ai pas retrouvés !

Ces primevères ont du mal à supporter ma terre argileuse, comme les autres variétés à grandes fleurs.

Heureusement, il me reste les primevères du type sauvage, qui elles s’installent généreusement !

ophiopogon~~

Une autre beauté noire,

l’ophiopogon.

Une vivace au feuillage fin et long,

et surtout persistant !

Il n’est pas sensé aimé ma terre argileuse.

Mais il se développe bien depuis son installation.

J’ai même réussi à récupérer plein de bébés à l’automne pour étendre ma bordure.

En cette saison, j’adore le contraste qu’il fait avec les primevères !

hellebore~~

~~

~~

En presque noir, ou pourpre foncé,

~~

un hellebore simple

~~

Une couleur très foncée,

mais pas toujours très visible de loin.

~~

Il faut absolument que je trouve un couvre-sol clair pour le mettre en valeur !

~~

Voilà pour une petite virée au pays des couleurs !

Il manque les rouges et les roses. Mais ce sera pour une prochaine fois…
En tous cas, qu’est ce que ça fait du bien de retrouver toutes ces couleurs au jardin

Blond66 sur FB

Archives
  • 2017 (8)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel