Archive pour 2017

Juillet au jardin

Après les périodes estivales et caniculaires, le jardin a eu le droit a un peu d’eau sur le mois de juillet. 10 mm sont venus hydrater le jardin sur plusieurs jours. Le jardin revit doucement !

Je vous emmène faire le tour …
vue générale

Carré Gauche

Carré gauche

En cette saison, le massif est recouvert de géraniums bleu-mauve. Mais cette année, la floraison des géraniums est limitée, trop soif ! Le petit rosier jaune a lui bien fleuri, mais fait une pause pour le moment.

Du coup, le massif est un peu triste !

Les Petits Bassins et Carré Droit

Carré gaucheDu coté des Petits Bassins, c’est le cyrtomium fortunei qui tient la vedette avec son beau feuillage vert-anis. Juste au dessus, dans Carré Droit, l’heuchère « Caramel » a souffert de la sécheresse : ses couleurs ont passé et beaucoup de feuilles ont séché !

Sous-Bois

Sous-Boissous-boisAu Sous-Bois, les feuillages résistent !

Malgré le gros manque d’eau, je trouve même qu’ils résistent mieux que les autres années. Il faut dire qu’au Sous-Bois, la terre était plutôt du remblais sec. Les ajouts de matières compostables, principalement les feuilles des fruitiers du Sous-Bois, semblent avoir bien amélioré la terre !

Par contre, les hortensias pétiolaris se sont arrachés du mur après un gros coup de vent.

Ca m’apprendra à être laxiste : ça fait 2 ans que je dis qu’il faut les tailler !

Au sol, l’hydrangea « Vanille-Fraise » nous offre une fleur ! C’est mieux que rien.

La Cabane

la cabane

la cabaneDébut juillet, les haies ont été taillées.

Grand Chef en a profité pour faire un coup de nettoyage dans les pruniers. 

Le lonicera nitida a aussi eu le droit à un bon coup de taille.

Du coup, ce coin de jardin a retrouvé le soleil en début d’après-midi !

Une aubaine pour la petite collection de menthes installée en pot le long de la cabane.

Hum … qu’est-ce que ça sent bon !

De l’autre coté de la cabane, quelques crassulas dans des pots variés amènent un peu d’animation !

Rond’O

Rond'O

Rond'OLa pluie du matin a bien arrosé les différentes bassines.

Dans le fût, le nénuphar se porte plutôt bien et nous fait des feuilles, mais pas encore de fleur, accompagné par les tiges originales de l’ equisetum fluviatile.

Le thalia delbata a eu un peu de mal à démarrer et commence à nous offrir ses grandes feuilles !

L’ambiance est plutôt sympa.

rond'ODans les pots sur la terrasse de la cabane, j’ai installé quelques bébés du SOL2017.

La vedette revient à l’agastache que j’ai reçu de Marie-Claude.

Elle se déchaine et m’offre une quantité de fleurs bleu-mauve.

J’en suis ravie d’autant plus que toutes les agastaches que j’ai installées au jardin ont disparu. Il faut dire qu’elles ne sont pas fan de ma terre lourde !

Le long de la Haie

le long de la haieEn début d’après-midi, le jardin est presque complètement au soleil. Il reste un peu d’ombre au pied de la haie.

le long de la haie  Heureusement, l’après-midi, l’ombre augmente est préserve les hortensias des rayons les plus brulants.

L’hydrangea « Black Diamond », installé au printemps, a le droit a un traitement de faveur.

Il fait parti des chanceux que j’arrose !

Malgré cela, sa floraison a cuit sous la canicule et je n’aurais pas de fleur cette année.

Heureusement, son feuillage noir apporte déjà une belle présence.

le long de la haieL’hortensia « Blue Bird » fait quelques fleurs éparses.

Le thalictrum ne fleurira pas non plus : les boutons floraux ont grillé !

Cette année, ce sont les hostas qui ont une belle présence, à peine dérangés par le manque d’eau !

 

 

 

Overdose

OverdoseOverdosePas beaucoup de floraison du coté du massif Overdose.

Et pourtant, il y a eu quelques belles floraisons comme celles des rosiers ou du beau leucanthemum « Wirral Supreme ».

Mais tout a rapidement cuit avec le soleil intense !

J’ai enlevé toutes les fleurs fanées, et avec un peu de chance,

je devrais pouvoir profiter de belles remontées en août.

En attendant, pour animer le massif, il reste les armoises.

L’artemisia « Powis castle » forme une belle touffe argentée et anime à lui seul le massif !

Too Much

Too Much

Hemérocalle "Jean Swann"Du coté de Too Much, il y a de jolies couleurs.

Un petit trio qui me plait beaucoup avec au fond le rosier « Astronomia » et ses fleurs roses très pales et

en premier plan les fleurs de l’hydrangea quercifolia « Snow Flake » et

la belle hémérocalle « Jean Swann ».

Normalement, il devrait y avoir beaucoup plus de fleurs d’hortensia,

mais lui aussi a souffert du manque d’eau et

est beaucoup moins généreux que les autres années.

 Du Forsythia aux Azalées

Du forsythia aux azaléesDu forsythia aux azaléesTout au bout de la haie, après les rhododendrons et les azalées,

le massif des jaunes et rouges se portent plutôt bien !

C’est le point le plus frais du jardin et tout le monde en profite.

L’acer « Peve Chameleon » et

le nandina Domestica « Fire Power » apportent les touches de rouge.

L’epimedium « Orange Koeninging » illumine de son feuillage jaune.

 

Au fond du Jardin

Au fond du Jardin  J’aime bien quand les haies viennent d’être taillées.

Ca fait tout de suite plus propre !

Près du portail, j’ai aussi fait un peu de ménage à coté du banc  dans les framboisiers.

Au fond du Jardin

 

Les deux pêchers sont bien chargés de fruits, mais pour le moment, les fruits ne grossissent pas.

Espérons un peu d’eau pour les aider à gonfler !

 

Au fond du Jardin

Sur la butte du pêcher,

les roses et les jaunes continuent, mais plus discrets qu’en juin.

J’ai taillé les fleurs sèches des alchemilles et c’est tout !

Au fond du Jardin

 

Le coin de la serre a retrouvé un peu de lumière avec la taille des haies.

Grand Chef a fignolé au rotofil. J’adore !

Au fond du Jardin  Du coté des bacs à compost et de la table à remporter,

le coup de taille a fait beaucoup de bien.

Grand Chef a aussi élagué au maximun les sureaux

qui envahissent derrière les bacs à compost.

Avec le soleil qui traverse la table à remporter,

et  le gazon bien vert,

j’aime bien l’ambiance !

 

Les Tonnelles et le massif aux Papillons

Les Tonnelles

Les TonnellesDu coté des Tonnelles et du massif aux Papillons, c’est la CATA !

Tout a cuit ou presque….

L’hibiscus Syriacus « Red Heart » lui, s’éclate !

A l’arrière, le rosier « Reine des Violettes » ne semble pas incommodé et continue sa floraison.

Les Tonnelles Sinon, le reste du massif ressemble à rien.

A l’image de ce geranium « Ann Folkard » qui d’habitude envahit tout sur un bon mètre carré et qui cette année nous offre 5 fleurs !

 

 

Les tonnelles

Les tonnelles Au bout des Tonnelles,

quelle tristesse !

Les rosiers ont fini leur floraison pour le moment,

Les geraniums végètent …

Et je ne parle pas des annuelles

qui ont cuit les premiers jours de leur mise en place.

Heureusement,

il reste les hémérocalles qui apprécient ce type de temps !

Les TonnellesDans l’autre sens, c’est moins déprimant !

Tutti-Fruti

Tutti-FrutiTutti-FrutiAu potager, pas le choix, il faut arroser !

Et du coup, ça pousse du coté des cornichons

Tutti-Frutiet des tomates !

 

Par contre, la récolte des oignons et échalotes ne sera pas terrible : ils sont restés petits.

 

Derrière la Piscine

Derrière la Piscine

Derrière la Piscine Ici aussi, le sec se fait sentir.

Mais il reste quelques floraisons colorées avec

la sauge « Savannah » et

le rosier mini au pied du palmier.

Un peu cachée par le palmier,

l’hémérocalle « Night Embers » nous offre ses fleurs pourpres foncées,

qui étaient doubles l’année dernière !

Encore un effet de la sécheresse ?

Les Bacs Mobiles

Les Bacs MobilesLes Bacs MobilesAu bord de la maison,

nous avons installé 5 bacs sur roulettes.

J’y ai installé des tomates, des poivrons

Les Bacs Mobileset des melothrias !

Une nouveauté au goût de concombre, à déguster cru ou au vinaigre comme les cornichons !

Voilà pour le tour du jardin en cette fin juillet !

Finalement, il y a encore pas mal de plantes à admirer

Etiquette pour le jardin

Que faire quand il fait trop chaud pour travailler au jardin ?

S’occuper au frais dans la maison, avec une petite activité tranquille … et pas chère !

Matériel

Etiquette

Il vous faut :

– une barquette en bois (celle-ci est contenait des champignons frais)

– une agrafeuse

– de la peinture noire

Mode opératoire

Première étape : démontage

C’est un petit jeu de patience, mais la première étape consiste à démonter la barquette sans casser les petites morceaux de bois. Chaque morceau peut être utile !

Les « grands » morceaux peuvent être recoupés selon les besoins et serviront pour former l’étiquette: un pli suffit pour casser correctement la planchette, sinon avec une paire ce ciseaux , ça le fait aussi !

Le tour est découpé en long morceaux qui serviront de support pour l’étiquette.

Deuxième étape : peinture

J’ai choisi du noir pour faire une étiquette type ardoise. Mais il est possible de laisser naturel et d’utiliser un pyrograveur pour noter sur l’étiquette.

Etiquette

Attention, les étiquettes étant souples, la peinture a tendance à les déformer. J’ai mis des poids sur les bords pour forcer les étiquettes à rester plates !

Un peu de patience pour le séchage !

Quand les étiquettes sont sèches, il ne reste qu’à fixer l’étiquette au support avec 2 agrafes (en haut et en bas de l’étiquette).

Astuce : Le tour de la barquette n’est pas suffisant pour faire un support pour chaque étiquette, il est possible d’utiliser des bâtons de glace en bois pour faire le support. Dans ce cas, il faut coller le support sur l’étiquette et mettre sous presse pour le séchage.

Utilisation

Il ne reste plus qu’à noter ce que vous voulez sur les petites étiquettes …

EtiquetteEt à les installer au jardin ….

Voilà pour des petites étiquettes maison, idéales pour installer au potager !

 

En Rose et Jaune

Il fait beau, il fait chaud …. mais toujours pas d’eau !

Le jardin souffre un peu, mais un massif au fond du jardin s’en sort plutôt bien. C’est la butte du pêcher !

Butte du PêcherCe massif est dédié aux roses et aux jaunes. Et en ce moment, il est franchement coloré.

Du jaune

Butte du Pêcher   Le plus présent en ce moment, le jaune des fleurs de de l’alchemille mollis.

Des fleurs légères et vaporeuses qui forment des gros nuages de jaune.

L’alchemille se resème généreusement et j’en profite pour en installer partout dans le massif !

Butte du PêcherToujours en jaune, les phlomis nous offre leur floraison étagée.

Cette floraison est originale et surtout durera jusqu’à l’automne.

C’est une plante qui ne craint pas la sécheresse et effectivement, en ce moment, elle se porte plutôt bien !

Butte du Pêcher  Encore du jaune avec l’hémérocalle « Stella de Oro ».

Une hémérocalle plutôt naine, mais très généreuse !

C’est une des premières hémérocalles que j’ai introduit au jardin.

Depuis je l’ai divisé et installé un peu partout !

Un autre jaune s’est installé dans le massif, il s’agit de la molène Bouillon-Blanc.

C’est une jolie  sauvageonne qui forme des longues tiges couvertes de petites fleurs jaunes (vous pouvez la voir sur la première photo à droite du massif).

 

Du rose

Butte du Pêcher   Du coté des roses, je craque sur les fleurs du très beau géranium « Catherine Deneuve ».

C’est une obtention de Thierry et Sandrine Delabroye aux fleurs en étoiles rose foncé.

Associé à l’alchemille, c’est un vrai bonheur !

Butte du PêcherToujours en rose, mais plus soutenu, les fleurs de la lychnis coronaria sont hypnotiques !

Comment rester insensible devant cette fleur qui brille au soleil ?

Elle se resème généreusement au jardin et forme des belles touffes au feuillage gris.

Butte du Pêcher  Tout aussi classique, les ancolies apportent beaucoup de légèreté dans le massif.

Cette version à longs éperons roses est un semis du jardin.

C’est toujours un grand plaisir de découvrir les semis des ancolies qui sont rarement fidèles aux parents mais toujours très originales !

Butte du PêcherPour le rose pale, c’est le petit rosier « The Fairy » qui s’en charge.

Ce rosier est une bouture que j’ai prélevé sur un rosier près de mon travail.

Il est très généreux et jamais malade !

Butte du Pêcher  Au fond du massif, un petit arbuste prépare sa floraison en rose.

Il s’agit de la spirée « Anthony Waterer ».

Elle sera bientôt complètement couverte de fleurs.

Un vrai régal !

Après la floraison, une petite taille permet de la voir refleurir à l’automne.

Et avec les tailles, il est facile de faire des boutures pour les amis !

 

Voilà pour un petit tour au milieu des Roses et des Jaunes !

Autour du blanc

Un peu de blanc pour rafraichir en ce début de mois bien chaud.

Le jardin souffre un peu, mais en général, les floraisons sont plutôt belles. Et du coté des blancs, il faut faire un petit tour du coté du massif Overdose . . .

Overdose

Overdose  Overdose

 

 

 

 

 

Overdose

Tout le rosier « Grootendorst White » est couvert de fleurs blanches,

mais aussi roses pales et

même des bicolores !

Devant, la petite bouture d’hebe panaché s’est bien développée et forme maintenant une grosse boule qui fleurit blanc.

 

 

 

OverdoseDe l’autre coté du massif, des gris. Je les appelle mes presque blancs !

Overdose A droite, l’holcus mollis « Albovariegatus » s’est bien installé et commence à forme un joli tapis.

Au premier plan, les artémises font le spectacle.

A gauche, l’artemisia « Valerie Finnis » au feuillage presque blanc et

l’artemisia « Powis castle » au feuillage  finement découpé

en compagnie des  centaurées « Purple Heart » .

Overdose A l’arrière, le viburnum plicatum dont la floraison a été anéantie par une bonne pluie d’orage. Tous les pétales sont tombés, il ne reste que les tiges des fleurs !

Overdose

Mais d’autres blancs surgissent du massif.

Il y a les allium nigrum installés à l’automne !

J’adore leur grosses têtes formées de petites fleurs à coeur vert.

OverdoseJuste à coté, il y a aussi la jolie coquelourde ou Lychnis coronaria « Oculata », qui devrait avoir un coeur rose. Mais cette année, elle a décidé de nous offrir des fleurs toutes blanches !

Overdose  Pour les accompagner, le rosier « Princesse de Galles ».

Ce petit rosier a tendance à être attaquer par le marsonia.

Mais au fil des années, il se fortifie !

Finalement l’année dernière, il s’en ai bien sorti.

Et cette année pour le moment, je n’ai aucune tache sur le feuillage !

OverdosePuis au bout du massif,

le superbe géranium partense « Laura »

à fleur blanche double !

Il a mis un peu de temps à s’installer, mais depuis, sa floraison est généreuse. Quel régal !

 

 

Overdose

L’autre coté du massif est principalement rempli par le viburnum mariesii plicatum.

OverdoseA son pied, l’oeillet gratianopolitanus « Starry Eyes » s’est bien installé et commence à former un joli tapis.

J’adore les oeillets pour la forme des fleurs et leur parfum.

Je ne suis vraiment déçue avec celui-ci que je trouve en plus très graphique avec son coeur pourpre !

Et son parfum ….

 

Overdose

Pour finir le tour du massif, un pied de Sisyrinchium apporte une belle touche graphique à coté du rosier « Grootendorst White ».

Voilà pour un petit tour dans mon massif Overdose, dédié aux blancs ou presque blancs !

 

 

Anémone pulsatille

Les anémones pulsatilles ont fini de fleurir. Mais elles ont toujours une belle présence !

Anémone pulsatille

Ici au bout du massif, leurs grosses boules de poils me font craquer !

Anémone pulsatille

En duo avec les cerinthes major !

Sur la butte du pêcher, un autre plant d’anémone pulsatille, celui-ci est à fleur rouge.

anemone pulsatille

Il apporte une note de légèreté dans le massif !

anemone pulsatille

Les pétales des fleurs pendent en dessous du pompon de graines !

J’adore leurs grosses boules toutes duveteuses qui font durer l’ intérêt après la floraison.

Gaspard

Depuis mercredi, la famille s’est agrandie !

GaspardNous avons accueilli un petit chat roux.

Pendant les 2 semaines de vacances scolaires, ce petit chat est venu squatter au jardin et aussi se nourrir dans les gamelles de Miss et Bob.

Nous avons d’abord essayé de le chasser.

Mais mon ainée n’a pas pu s’empêcher de faire amie avec lui : il est adorable et demande plein de caresses (sous-entendu : on le garde ?! )

Alors, après recherches en tous sens,

attente de la fin des vacances (si jamais ses maitres étaient en vacances),

vérification de non puce électronique,

nous avons décidé de garder ce petit rouquin très attendrissant.

Miss et Bob font un peu la tête, mais ça s’améliore …..

A la conquête du Jardin

Gaspard

Gaspard est très curieux et

vient faire son tour avec moi jusqu’au bout du jardin.

Il ne lui a fallu que quelques jours pour avancer jusqu’au fond du jardin.

La première fois, il s’est arrêté à mi-chemin et a grimpé tout en haut de la tour du toboggan.

La seconde fois, il venu avec moi jusqu’au bout et a visité la serre !

En tous cas, chaque espace du jardin est un espace de découverte.

 

Gaspard  Gaspard reconnait bien son nouveau nom.

Dès que je l’appelle, il arrive aux pieds !

J’ai essayé pour prendre une photo mais il faut être rapide avec cette petite bête bien dynamique !

En tous cas, j’ai de la compagnie animée pour faire mon tour de jardin.

Mais il faut aussi faire attention à ses pieds car il a vite fait de me faire un croche-pied !

 

 

 

GaspardIl a aussi découvert les petits coins confortables  au Jardin !

Ici, dans la bordure du massif Overdose,

légèrement à l’ombre !

Il a aussi découvert les coins sympas de la maison,

surtout les coins préférés de Miss et Bob qui boudent un peu du coup !

Gaspard s’amuse aussi beaucoup dans le gazon.

Il court dans tous les sens, saute après un insecte, se jette dans l’herbe.

 

GaspardVoilà pour un peu d’animation au jardin et à la maison.

Avril au Jardin

Après un mois de Mars estival, Avril est bien frais, mais toujours sans eau !

Le jardin ne souffre pas encore de la sécheresse, mais tout juste. Les floraisons printanières sont généreuses et peu abimées par la pluie. Je vous emmène faire un tour ….

Carré Gauche

Carré gauche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carré gaucheDans Carré Gauche, les hellebores jaunes ont envahi le massif.

J’ai installé 2 pieds d’hellebore jaune à l’origine du massif en 2007.

En 2017, il y a des simples et des doubles, enfin beaucoup trop !

Même les muscaris ont du mal à se faire remarquer.

Il faut que je fasse un bon coup de tri !

 

Carré Droit

vDu coté de Carré droit, c’est l’heuchère « Caramel » qui fait le spectacle ! A l’arrière plan, le camelia « Dr King » est couvert de fleurs.

Sous-Bois

Sous-Bois

Sous-Bois Ici encore, les hellebores se sont bien installées et forment des tapis de clochettes roses.

Mais d’autres feuillages apportent un peu de fantaisie, comme la pulmonaire « Cevennensis »,

l’iris italicum aux feuilles vert foncé nervuré de blanc et

le feuillage de l’épidemium.

sous-Bois

Au bout du Sous-Bois,

un duo choc !

L’heuchère « Citronelle » et

Le lamier « Taubnesse » aux feuilles argentées

animent le pied des hellebores.

 

Le long de la Haie

Le long de la haie

J’ai fait un premier arrachage de cette maudite herbe aux goutteux (égopode). Mais une semaine a passé et tout est à recommencer.

De près, il y a pourtant quelques beautés à admirer !

Le long de la haie

Pulmonaire « Ocupol »  ~   Epimedium blanc   ~ Anémone nemerosa

Le long de la haie

Plus loin, je n’ai pas encore arraché l’herbe aux goutteux, ni les nombreux pieds de fraises sauvages. Enfin, pour les pieds de fraise, j’en garde quelques uns !

Le long de la haieLe Brunnera « Sea Heart » nous offre ses jolies fleurs bleues. Plus loin, les primevères se battent avec les fraisiers !

Le long de la haie Le long de la haie

 

 

 

 

 

Too Much

Too MuchDans Overdose, les pourpres s’installent avec les violettes labradorica et le superbe geranium « Espresso »

Too Much Too Much

 

 

 

 

 

Overdose

OverdoseDans Overdose, le magnolia stellata termine sa floraison, mais d’autres blancs s’installent !

L’Artemisia « Valeria Finnis » est bien repartie ~ Le viburnum plicatum mariesii prépare sa floraison ~ La mini-ancolie est en fleur.

Overdose

 Les Rhododendrons

Les rhododendrons

Du coté des rhododendrons, le beau « President Roosevelt » est le premier à nous offrir ses énormes fleurs.

Les rhododendronsLe pieris nous offre lui son nouveau feuillage, rose orangé. Plus loin, l’azalée fushia éclate sous le camelia blanc.

Du forsythia aux azalées

Du forsythia aux azaléesIci, ce sont les jaunes, oranges et rouges qui animent le massif, avec les giroflées, le Nandina Domestica « Fire Power ».

En plus discret, l’hellebore pourpre qui s’adoucit en fanant, la petite heuchère « Pinot gris » et l’hellebore jaune au feuillage vert presque jaune.

Du forsythia aux azalées

Massif du seringat

Massif du seringat

Au pied du seringat, le camelia rouge apporte une belle touche de rouge au fond du massif. Au premier plan, les ibéris apportent une touche de blanc.

Butte du pêcher

Butte du pêcherLa butte est toujours coloré de rouge et de jaune. Par contre, le corête a grillé sur le dessus. Il va falloir faire un bon coup de nettoyage !

J’aime bien aussi savouré la vue depuis l’arrière de la butte du pêcher.

Butte du pêcher

Massif aux Papillons

Massif aux papillonsLes mauves s’installent avec le phlox subulata « Emerald Cushion blue », l’ajuga reptans « Atropurpurea » et les tulipes « Negrita Parrot »

Massif aux papillons

Les Tonnelles

Les tonnellesDu coté des Tonnelles, le mauve s’installe aussi. Les phlox subulata y sont pour beaucoup !

Les Tonnelles

Tutti-Fruti

Tutti-frutiDu coté du potager, j’ai bien avancé le nettoyage. J’ai installé les oignons et les échalottes à l’avant. Sur les cotés, j’ai mis en place quelques plants de salade. Et à l’arrière, j’ai mis en terre quelques pommes de terre.

Les fraisiers ont apprécié le petit coup de nettoyage et commencent à fleurir généreusement. La consoude panachée s’est aussi bien installée !

Tutti-fruti

Derrière la Piscine

Derrière la piscineLe massif pétille de couleurs. Des tulipes mauves, des jonquilles, des muscaris

Et aussi, une belle ancolie rouge, des anémones de Caen sur tapis d’euphorbes myrsinites et la belle heuchère « Cherry cola ».

Derrière la piscine
Dernier coup d’oeil au jardin avant de repartir vers la maison
vue générale

Voilà pour le tour du jardin vendredi dernier. Depuis d’autres floraisons ont démarré. Tout va vite !

Par contre, il faudrait bien un peu de pluie pour le jardin !

 

Cadeaux à une jardinière

Il y a peu, je fêtais mon anniversaire et ma famille et mes amis m’ont franchement gâtée.
Tous me connaissent et connaissent ma passion pour le Jardin ….

Des plantes

Bien sur, quelques nouvelles plantes sont arrivées au jardin.

pivoine arbustiveUn ami, qui m’avait offert en 2010 3 pivoines arbustives et qui les avait vu en fleur l’année dernière, a remis ça cette année.
2 nouvelles pivoines arbustives sont donc arrivées.
La première s’appelle « Lu He Hong ».

Et elle m’offre déjà sa première fleur fushia.

Quelle beauté !

pivoine arbustiveLa deuxième s’appelle « Guan Shi No You ».

Elle devrait être pourpre foncée.

J’attends avec impatience l’ouverture de la première fleur.

 

 

 

Hydrangea black diamondsQuand mes amis belges ont déménagé, je leur ai appris qu’ils s’installaient  près de 2 pépinières sympa : la pépinière de la Thyle et la pépinière Le Try.

Une bonne excuse pour aller les voir souvent !

Ils s’en sont souvenus et sont passés à la pépinières de la Thyle, spécialiste des hydrangeas et hellebores.
Au vendeur, ils ont dit qu’ils cherchaient une plante originale pour une jardinière confirmée.
Voilà comment est arrivé l’hydrangea « Black Diamonds teller dark angel purple » qui démarre avec un magnifique feuillage noir. Il semble qu’il conserve ensuite un feuillage très foncé. Sa fleur devrait être violette foncée.
Il est très original !

Ma belle-soeur m’a aussi bien gâtée avec 2 grimpantes:
un lonicera japonica « Halliana »
un passiflore « Constance Elliot »

lonicera  passiflore
Elle m’a aussi préparé une belle boite pleine de graines

De la déco

Mes amis me connaissent et savent que j’aime la déco pour animer le jardin.
Des amis m’ont offert une belle poule noire.
Ma nièce m’a trouvé un superbe cactus.

déco  déco

 

 

 

 

 

Ma belle-soeur m’a trouvé des lumignons solaires à accrocher dans les arbres.

déco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De l’écolo

mangeoire

Ma belle-soeur, en plus des plantes et des graines, m’a offert une jolie mangeoire pour les oiseaux du jardin.

Elle l’avait présenté sur FB il y a quelques temps et je lui avais dit que je la trouvais sympa.

Elle s’en est souvenue !

Et moi je suis ravie !

 

 

Et puis, un cadeau très original de ma Grande fille !

2017-parrainage-rucheElle m’a inscrit pour le parrainage d’une ruche en Lozère. Ca c’est un cadeau qui me va droit au coeur.
D’abord, parce que c’est un cadeau de ma fille et que j’adore le miel !
Et puis, parrainer une ruche c’est un acte franchement citoyen en ces périodes de maltraitance des abeilles.
Et puis, c’est une ruche en Lozère, cette belle région où j’ai passé toutes mes vacances petite et où j’ai encore besoin de passer pour me ressourcer.
Et en plus, ces ruches sont gérées par des ESAT

Le cadeau éco-citoyen idéal !

Je vous mets un petit lien ici pour plus de détails.

En plus des cadeaux autour du jardin,  j’ai été gâtée en fringues et bijoux et aussi en bonbons ! Mais ce n’est pas le sujet.

J’espère que ces cadeaux vous donneront des idées si vous souhaitez faire plaisir à un(e) jardinièr(e) !

Les Razmokets du moment

Dans 10 jours le printemps sera là et avec lui, l’espoir de jours meilleurs et colorés !

En attendant, le jardin n’est pas triste. Les hellébores sont tous en fleurs et apportent déjà de belles touches de couleur dans le jardin. Mais d’autres beautés du genre « razmoket » nous régalent aussi ….

Les cyclamens

Les cyclamens Coum fleurissent depuis plusieurs semaines. C’est plutôt une plante d’hiver, mais pour moi, elle annonce aussi le retour de la couleur. La floraison varie du blanc au rose foncé et les feuillages sont souvent très décoratifs. C’est une beauté à installer à la mi-ombre.

cyclamen

J’ai craqué sur 3 plants au feuillage argenté lors de ma visite à la pépinière Delabroye. Je préfère les acheter quand ils sont en fleurs, pour être sure de la couleur des fleurs mais aussi pour apprécier le feuillage.

Les crocus

Jaune, violet ou blanc, les crocus sont indispensables en cette saison. Il faut penser à en installer à l’automne pour profiter de leur couleur en ce moment.

crocus  20170305_0599

 

 

 

 

 

 

20170304_0554  Les crocus aiment le soleil ou la mi-ombre et les sols bien drainés.

Chez moi, la terre est lourde et bien humide en ce moment, mais ils s’en contentent et s’installent plutôt bien.

Et surtout ils nous offrent leur fleurs tôt en saison, dès début février pour certains.

Cette année, mes crocus de Thomas (tommasinianus) me font une bizarrerie : ils sont blancs en extérieur et violet à l’intérieur.

D’habitude, ils sont entièrement violet pale.

J’ai aussi installé à l’automne des crocus blancs dans le massif Overdose, mais ils ne sont pas encore en fleur !

 Les primevères

J’adore les primevères. J’en achète souvent pour faire des compositions et ensuite je les installe au jardin, à mi-ombre.

primevères   primevères

 

 

 

 

 

primevères  Avec le temps, je me suis rendue compte que les variétés les plus proches du type sauvage (photo 1) adorent mon jardin et ne se plaignent pas de ma terre lourde, voir même se multiplient.

Ce n’est pas la même histoire avec les primevères plus originales qui ne survivent pas longtemps !

J’ai installé plein de pieds de primevères type « Gold laced » (photo 3) au jardin et je ne les ai jamais revus.

Du coup, je préfère les laisser en pots ou jardinières et ça marche !

primevèreN’est-elle pas superbe ?

 Les iris reticulata

Les iris ne poussent pas qu’en été. Il existe une variété de petits iris qui fleurissent en ce moment, ce sont les iris reticulata.

iris-reticulata-bleu  iris-harmony

 

 

 

 

 

iris-katharine-hodgkin  C’est une plante bulbeuse qui est arrivée au jardin à l’automne 2014.

J’ai profité d’une jolie floraison début 2015.

Comme c’est une plante qui préfère les terres drainées, j’ai surveillé la floraison de 2016.

Pas de souci !

Alors à l’automne 2016, j’ai donc repris quelques bulbes.

A droite, c’est l’iris « Harmony » et le dernier c’est « Katharine Hodgkin » en bleu ciel !

Il faut franchement se baisser pour les admirer, mais ça vaut le coup !

Les mini narcisses

Les mini narcisses ressemblent à leurs grands frères, mais en version mini ! Ca c’est du scoop !

mini narcisses   mini narcisses

 

 

 

 

 

Contrairement aux narcisses que j’achète à l’automne, j’achète souvent les mini narcisses en ce moment prêts à fleurir. Ils décorent joliment les jardinières puis je les installe au jardin où ils prospèrent aussi bien que leurs grands frères !

Scille Tubergeniana

Allez un petit dernier ! Une jolie scille bleu très pale, presque blanc réhaussé d’un trait bleu !

scille mischtschenkoanaElle aime les terres drainées et humifères. Ici, elles se développent dans une terre ingrate, pas humifère mais pas lourde non plus. Depuis, son installation en 2012, elle s’est bien développée.

Voilà pour un petit tour des plantes « razmoket » !

Le temps des Hellebores

La semaine dernière, j’étais en congés. Mon programme coté jardin était bien chargé.

Mais hélas, le mauvais temps s’est installé dès lundi matin, me laissant un peu … comment dire déprimée !

Sortie chez Delabroye

Comme je ne suis pas de nature à me laisser déprimer, j’ai donc décidé de profiter de mon lundi après-midi au milieu des hellebores de Thierry et Sandrine Delabroye.

Arrivée à 14h, je suis la première. La pépinière est calme. Après une bonne discussion avec Thierry, je me dirige vers les tunnels remplis d’hellebores.

Sortie chez Delabroye

Quel plaisir de profiter de toutes ces beautés, toute seule, tranquille !

Bon, comme d’habitude, j’ai sorti l’APN et fais quelques photos. Comme d’habitude, j’ai vite arrêté les photos : trop de beautés à photographier !

Je vous propose quand même une petite sélection de ces beautés !

En jaune

Sortie chez DelabroyeJ’ai trouvé les jaunes plus soutenus que les autres années. Est-ce du au temps gris ?

En jaune guttatus

Sortie chez DelabroyeJ’ai aussi craqué sur des hellebores jaune guttatus. Le contraste du fond jaune et du rouge des points est revigorant en cette saison.

En saumon

Sortie chez DelabroyeDepuis longtemps, Thierry Delabroye travaille sur des hellebores abricot, saumon.

Jusqu’à maintenant, je trouvais le résultat fade, même si je rêvais d’une belle hellebore saumon.  Mais cette année, beaucoup de pieds dans cette teinte m’ont fait de l’oeil.

Et puis, une autre originalité, c’est le feuillage jaune. J’ai déjà 2 pieds d’hellebore à feuillage jaune au jardin. C’est un vrai régal. Son feuillage jaune en cette saison réveille les massifs et j’attends le dernier moment pour ôter les feuilles.

En rose

Sortie chez DelabroyePlus classique en rose, les formes doubles ou aux pétales surlignés sont aussi très jolies.

Mes achats

Vous vous doutez que je n’ai pas pu résister et que je suis partie avec quelques beautés. Je vous les présentent !

Rose simple

Sortie chez DelabroyeJ’ai d’abord craqué sur cette belle à grande fleur rose simple, mais avec un coeur pourpre très dessiné.

Rose et blanc double

Sortie chez DelabroyeJ’ai déjà plusieurs variétés doubles au jardin. Mais j’ai craqué sur celle-ci pour ses pétales blancs réhaussés de rose foncé sur le bord des pétales, avec un joli coeur vert.

Pourpre double

Sortie chez DelabroyeEncore une jolie double, rose pourpre assez foncé. Dessous, on pourrait presque croire qu’il s’agit d’un dahlia.

Abricot à feuille jaune

Sortie chez DelabroyePour finir, j’ai aussi craqué sur un hellebore à feuille jaune avec une fleur simple au reflet abricot.

Bon, j’ai aussi repris 3 pieds de cyclamen coum à feuille argentée.

Finalement, j’aurai passé plus de 2heures dans les tunnels à m’émerveiller devant toutes ces beautés mais aussi à papoter avec Thierry et/ou Sandrine.

Je suis rentrée toute requinquer !

PS : toutes les photos sont cliquables pour être apprécier en grand format

Blond66 sur FB

Archives
  • 2017 (14)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel