Archive pour mai, 2009

Du bleu

Le bleu s’installe au jardin

Au pieds des tonnelles, les iris éclairent le massif et parfument les environs.

iris en maiIris gros plans

Derrière les iris, la lavande démarre en compagnie des scabieuses

lavandescabieuse

A l’autre bout du massif, les aubriètes et le thym apportent leur touche de bleu.

thym et aubrietethym et aubriete

Au près des plaques, dans le massif des aromatiques, quelques touches de bleu, avec le thym et la ciboulette !

thym

De l’autre coté de la terrasse, la vedette du bleu : deux geraniums vivaces, Orion et Kashmir Blue, qui envahissent généreusement.

geranium

Et dans le sous-bois, une jolie promesse de bleu avec le bouton de monsieur l’hosta!

hosta

Continuez la promenade ici

Histoire de salades

Ce petit article est dédié à mon ami Pierre qui m’a ramené des pieds de salade fin mars.

Je n’avais jamais fait de salade au jardin. Alors, je me suis lancée. Fin-mars, les gélées étant encore courantes, j’ai préparé 2 mini-serres  avec des briques et des vitrages que je conservais depuis longtemps. J’ai perdu un pied dans chaque mini-serre.

Mini-serre pour salade

En avril, j’ai commencé à enlever les vitrages la journée, puis la nuit. Le soleil et la pluie ont aidé. Les petits ont bien poussé quelque peu protégés des limaces par les briques.

13 avril24 avril

En mai, il est temps de penser à manger les salades …
2 mai15 mai
Quelqu’un a du y penser avant nous. Une salade a été dévorée par … nous ne savons pas … un lapin ou un nizinny.
Nous avons préféré ajouter un grillage autour des salades… !
Enfin, nous avons mangé notre première salade avec des grillades et des frites maison … un vrai régal !
Merci Pierre.

Les Ancolies

En mai, c’est le moment de profiter des ancolies.

ancolie bleue

En bleu

Au Jardin, j’ai depuis longtemps des ancolies bleues foncées.

Régulièrement, je repique dans les différents massifs les plants issus de semis spontanés pour combler les vides.

Elles ne sont pas très difficiles et semblent apprécier tous les coins du jardin, au soleil ou à l’ombre.

La voici devant un pied d’azalée mollis jaune … joli contraste !

J’aime beaucoup ce bleu.

ancolie rose

~

En rose

J’ai aussi des ancolies roses, mais je ne me souviens pas en avoir planté au jardin.

Celles-ci se ressèment partout et envahissent joliment la butte du pêcher et le massif des Tonnelles.

J’apprécie d’autant plus qu’elles forment de jolis nuages de fleurs roses, visibles de la maison.

~

Nouvelle au jardin

Pour le massif du seringat, je cherchais une ancolie rose mais un peu différente de celles déjà présentes au jardin. J’ai trouvé « Nora Barlow » : la fleur est double est forme un joli pompon. Elle est très haute et surplombe fièrement le massif.

Ancolie "Nora Barlow"

Nora Barlow

~

Gros plan

Les pompons démarrent légèrement vert puis s’ouvrent en rose pale et blanc. Elles apportent légèreté et douceur !

J’attends d’autres floraisons. L’ancolie blanche a démarré sa floraison, mais les fleurs sont abimées. Ce sera plus tard pour la photo.
L’ancolie pourpre n’a pas démarré … attendons encore !

Continuez la promenade  ici

Virus au Jardin

Pour ceux qui ne connaissent pas encore les animaux de la maison, je vous présente Virus, le nizziny.

Virus

Même si il aime faire le clown, c’est un chien calme et posé qui aime bien me tenir compagnie au jardin. Il connait tous les recoins du jardin, principalement les petits coins à l’ombre et sait qu’il n’a pas le droit de se promener dans les massifs.

VirusIl adore se frotter contre la haie de tuyas pour remettre en place son long poil. Il se frotte aussi le long des azalées et revient alors avec plein de fleurs dans les poils !

Il a aussi une passion débordante pour la brouette, mais pour les photos, ce sera pour un prochain article.

Enfin, si vous voulez en connaitre plus sur lui, retrouvez les pages Web qui lui sont dédiées ici

Semaine au Jardin

Semaine de congés,  semaine sous le soleil, semaine au jardin !

Quel bonheur … Petit résumé …

Lundi : sortie en Belgique à la jardinerie la plus proche avec des amis. J’ai été très raisonnable. Je cherchais des arbustes persistants pour faire plaisir au Grand Chef et réaliser une haie persistante au fond du jardin. Je n’ai pas trouvé ce que je voulais ! Alors, je me suis rabattue sur un rhododendron « Viginia Richards » et une heuchère « Green Spice » et quelques autres plantes !

Rhododendron

heuchère

Mercredi : nettoyage du massif le long de la haie.

le long de la haie

Jeudi : direction la Belgique pour diverses courses dont du terreau et de la terre de bruyère. J’ai craqué sur un pied de lila à 1,5euros et un pied de la lavande papillon. Et j’ai trouvé mon ceanothe concha et un choysia ternata Sundance.

Oranger du mexiquelavande

Vendredi : j’ai trouvé mes arbustes. Il faut se mettre au boulot pour créer le massif. Avec Grand Chef, nous définissons les contours. Ensuite, Grand Chef joue du rotofil pour couper au ras l’herbe.

Près du portail

J’ai encore avancé samedi et dimanche avec un coup de main de Grand Chef. Mais il faudra attendre pour suivre l’avancement en photos.

Dans le massif, j’ai gardé les cassis, le groseiller et le pied de ronce.

Pour le plaisir, une jolie chenille verte fluo ! Je ne sais pas d’où elle est arrivée. Elle m’a attiré l’oeil alors que tout le massif est nickel !

chenille

Retrouvez aussi le tour du Jardin

Blond66 sur FB

Archives
  • 2017 (8)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel