Archive pour mars, 2023

Le temps des Hellebores

Depuis février, ils sont les rois du Jardin.
Ils apportent de la couleur alors que les journées sont encore fraiches et grises.
Ce sont les Hellebores bien sûr.

Les Hellebores sont présents au jardin depuis 2003. Les premiers arrivés étaient des hellebores orientalis rose foncé. En 2007, j’ai découvert la pépinière de Thierry et Sandrine Delabroye. Et les variétés doubles sont arrivées au Jardin, puis les coeurs d’Anémone et tant de beautés.

Allez, je vous emmène en profiter.

Carré Gauche

Au bord de la Terrasse, le massif Carré Gauche est couvert d’hellebores jaune. A l’origine, j’y ai installé en 2007 un pied jaune de chez Delabroye. Puis en 2008, un deuxième pied jaune simple acheté en jardinerie.

Hellebore

Les 2 pieds se sont généreusement multipliés. J’enlève tous les ans les plants en excès et aussi ceux qui ne sont pas jaunes.

Le résultat  est lumineux et joyeux.

2023-Mars

Avec une grande variété de fleurs, simples ou doubles, à coeur vert ou pas, avec des petits points rouges…

 Carré Droit

Dans Carré droit, j’ai installé un pied d’hellebore jaune double en 2007 à la création du massif.

2023 hellebore
Le pied est devenu imposant et masque l’hellebore saumon en arrière plan.

2023 hellebore
J’adore la forme double.

2023-Mars

 Au SouS-Bois

C’est au Sous-Bois que j’ai installé un des premiers hellebores rose à coeur vert.

2023 mars

 

Depuis, j’ai installé d’autres hellebores qui se sont hybridés et ont donné de jolis bébés.

2023-Mars

Plus loin, devant le lonicera, j’ai installé des hellebores jaunes issus du massif Carré Gauche.

2023 mars

Une belle compagnie pour l’hellebore noir.
2023 mars

Beau contraste

2023-Mars

 Kiwano

J’ai agrandi le massif à l’automne et installé quelques vivaces et bulbes printaniers.
2023 mars
Je n’ai pas encore installé d’hellebore.

2023 mars

Mais il reste encore de la place …

Le long de la Haie

Au début de la haie, j’ai installé un hellebore jaune, visible de loin.

2023 mars
Je profite de lui depuis la maison.
2023-MarsJ’adore son jaune si lumineux.

Plus loin, un semis spontané a bien grandi.

2023 mars

En fait, ce sont 2 semis qui ont grandi ensemble. Un pourpre foncé et blanc borduré rose pastel.
2023-Mars
Un peu plus loin, j’ai installé un pied de chez Delabroye.
2023 mars
Je l’avais choisi pour sa grande fleur rose avec un un beau coeur pourpre et des sépales pointus qui lui donne une forme très géométrique.
2023 mars
Et aussi parce qu’elle se redresse et que je peux l’admirer sans me mettre à 4 pattes !

Ensuite, un semis spontané blanc accompagné par les premières jonquilles.

2023 mars
Un joli semis blanc et vert, avec un coeur pourpre et joliment saupoudré de petits points pourpres.

2023 mars

Au pied de la Tonnelle, en 2019, j’ai installé un pied d’hellebore à fleur rouge foncé et très ronde, récupéré dans un autre massif.

2023 mars
En 2020, une fleur blanche accompagne les fleurs rouges. En la soulevant, je découvre une jolie fleur blanche à coeur d’anémone légèrement saupoudrée de rose foncé.

2023-Mars Jolie frimousse.

Plus loin, c’est un semis qui a bien grandi et nous offre des fleurs mauve très foncé.

2023 mars

Une belle couleur en extérieur et un beau contraste à l’intérieur.

2023-Mars
Sous l’hydrangea quercifolia, les hellebores se multiplient généreusement dans les teintes mauve foncé.

2023 mars

Avec des petits points plus ou moins marqués.
2023-Mars

 

Too Much

Du coté de Too Much, les hellebores ont teintes foncées pour accompagner les ophiopogons.

2023 mars

Les feuilles séchées des bambous forment un fond clair qui met bien en valeur les fleurs presque noires.
2023-Mars
Pour adoucir, j’ai installé un pied rose pâle double, récupéré au jardin.

2023 mars

Tout en douceur !
2023 mars

Overdose

En face, dans Overdose, c’est le massif des blancs.

2023 mars
Et il est bien animé même en cette saison.

2023-MarsEt au centre, un pied d’hellebore, bien sûr.
2023 marsBlanc double à coeur vert.
2023-MarsUn achat Delabroye de 2020 qui s’est bien installé.

A la place des Rhododendrons

Avec la disparition des rhododendrons, l’hellebore jaune s’est étoffé et forme une belle touffe.
2023 mars

Pour le mettre en valeur, deux heuchères aux teintes contrastées

2023 mars

Heuchère « Frosted violet » et « Citronelle ».

Au bout de la Haie

Le bout de la haie est animé de couleur pétillante.

2023 mars
Le nandina domestica et l’acer « Peve Chameleon » se font remarquer.
2023-Mars
Mais il a aussi les hellebores qui se font remarquer, comme ce pied installé en 2013.
2023 mars
Je craque sur ses grandes fleurs rouge-framboise qui se tiennent bien droites.
2023 mars
Et puis, pour lui tenir compagnie, un pied jaune.
2023 mars
Je l’ai installé en même temps que le rouge, mais il est plus petit.
2023 mars
Ses fleurs se redressent aussi un peu et nous offrent un coeur orange souligné par des petits points rouges.

Massif du Seringat

Ici, c’est le massif des blancs et rouges-framboises.
2023 mars
Les hellebores sont bien surs dans le ton, en rouge et blanc.

2023-Mars
En blanc avec quelques touches de rouge.
2023-Mars
Ou totalement rouge, comme sur celui-ci installé depuis 2010.
2023-Mars
Et au fond du massif, un rose issu de semis à très grandes fleurs.
2023-Mars

Butte du Pêcher

La butte du Pêcher est couverte d’hellebore en jaune et rose.
2023 mars

 

De ce coté du massif, j’avais installé un hellebore jaune pale à coeur d’anémone en 2010.

2023 mars
Il a toujours été un peu grêle, mais m’a offert plein de bébés. Comme ce beau jaune double.
2023 mars
Mais aussi, découvert cette année, un orangé à coeur d’anémone
2023-Mars
Par contre ce double est un achat Delabroye 2020. Jaune nervuré rose foncé.
2023 mars
A l’avant du massif, un pied rose foncé.
2023-Mars
Au pied du Pêcher, j’avais installé 2 pieds d’hellebore double rose, un clair et un foncé.
2023 mars
Ils se sont bien multipliés pour mon plus grand plaisir.
2023-Mars
Sur la butte, j’ai installé en 2020 3 pieds d’hellebore jaune.
2023-MarsSimple et contrasté. Double ou à coeur d’anémone. Quelle variété.

Massif aux Papillons

Du coté du massif aux Papillons, les hellebores sont plus discrets.
2023 mars

Il faut se rapprocher du pied du budleia pour y découvrir 2 hellebores.

2023 mars
Une fleur géante et un coeur d’anémone.
2023 mars

Les Tonnelles

Dans le massif des Tonnelles, il y a peu d’hellebore car ce massif est en plein soleil.

2023 mars

Mais en 2020, j’ai installé 2 pieds d’hellebore à l’arrière du massif. Un double blanc nervuré de rose foncé.
2023-Mars
Et un double rouge foncé.
2023 mars
Avec un petit look frou-frou.

Derrière la piscine

Le forsythia commence sa floraison.
2023 mars
Au pied du forsythia, beaucoup d’hellebores variés issus de semis spontanés.
2023-Mars
Cette année, c’est un pied rose tendre, légèrement orangé qui attire mon attention.
2023 mars
Pour accompagner tous les hellebores, il y a quelques beautés.
2023-Mars
Mini jonquilles, crocus et euphorbe purpurea.

Pour finir mon tour, je savoure la vue générale sur le jardin.
2023 mars
Et je rentre avec des hellebores plein la tête.
2023 mars

Je suis fan de cette plante qui nous apporte autant de couleur dès février.
Et vous ?

SOL2023 – Bilan

Cette année encore, j’ai participé au Seeds Of Love,  très sympathique échange de graines organisé par Isabelle du Little Bit of Paradise .

J’adore.

C’est un bon moyen pour partager les graines issues des plantes du jardin et les imaginer grandir dans d’autres jardins. Comme le début de l’année est plutôt calme au jardin, c’est aussi une saine occupation au chaud à la maison.

Ma participation

Dès le 1er janvier, l’échange démarre. Pour participer, il faut s’inscrire mais surtout proposer 3 variétés de graines.

Les premières années, j’avais eu du mal à trouver plusieurs variétés. Mais avec le temps, le ramassage de graines est devenu un passe-temps amusant du jardin. D’abord égoïstement pour mon jardin, afin de multiplier à peu de frais mes beautés préférées. Et puis comme il y a parfois beaucoup de graines, c’est un grand plaisir de partager.

Pictures

Cette année, j’ai proposé 14 variétés de graines.

Des vivaces, des annuelles. Certaines issues d’échange d’année précédente.

Cette année encore, mes graines ont eu un grand succès et sont parties vivre leur vie dans une trentaine de jardins.

Mes gains

Cette année encore, j’ai été gâtée.

En février, alors que le ciel est gris, c’est l’arrivée des petits courriers chargés de graines et de petits mots pleins de gentillesse.

2023-Jardin-Février

 Des petits bonheurs dans la boite aux lettres. Ca change des factures !

 Finalement, ça fait pas mal de sachets de graines.

sol2023

Merci à tous pour ce beau partage.

Et aussi quelques jolis timbres pour compléter mon album.

sol2023

Semis

Il reste à organiser un peu les semis.

Pour m’organiser, je saisis toutes les variétés de graines dans un tableur. Je note quelques informations importantes.

sol2023

Un tri par période de semis et c’est parti pour les semis 2023

Alors même si il n’y a pas grand chose à faire au jardin au début de l’année, le SOL occupe bien janvier et février et nous projette à la belle saison dans notre jardin bien fleuri.

Et bien sur Merci à tous et à Isabelle pour tous ces bons moments

Blond66 sur FB

Archives
  • 2023 (8)
  • +2022 (12)
  • +2021 (16)
  • +2020 (13)
  • +2019 (12)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel