Je taille, tu tailles . . .

Au jardin, ce serait plutôt : je ne taille pas, tu ne tailles pas …mais je me soigne !

Et oui, depuis toujours, j’ai beaucoup de mal à conjuguer le verbe Tailler au présent ou même au passé.
Je taille …Euh, non, j’ai autre chose à faire !
J’ai taillé …Et non, toujours pas !

Je peux vous le faire au futur ou au conditionnel: « demain, s’il fait beau, je taillerai ».
Ce qui ce termine souvent en : « Zut, il aurait fallu que je taille »

Le résultat de mes lacunes en conjugaison : l’invasion au jardin ! Et il y devient urgent de tailler …

Alors pour me motiver, je me répète …je taille, tu tailles, nous taillons …

Taille annuelle

Chaque année, nous taillons les haies de tuyas et de troennes. Il n’y a pas le choix et mon beau-frêre aime ça. Il taille et je ramasse les tailles ! Bon deal !

Et puis, il faut le dire, mon beau-frère fait ça très bien. J’adore le résultat ! Les haies taillées redonnent un fond structuré aux différents massifs.

vue générale

Mais pour le reste … il faut que je m’y colle. Et je limite au maximum les corvées de taille.

Tôt en saison, c’est la taille des rosiers. Je suis quiche dans ce domaine, mais vu que j’ai ajouté un rosier et que j’ai des vues sur d’autre, il faut bien s’y mettre. Je ne sais pas si la taille est bonne, mais en tous cas, les rosiers sont plus florifères qu’avant. Je dois être sur la bonne voie !

Après leur floraison, je taille mes 2 forsythias. De toutes façons, il n’y a rien à craindre, c’est résistant à tout et ça se refait une beauté sur l’année. Donc eux, j’ose !

Depuis peu, je taille  sous les conseils avisés de Stéphane du Jardin d’astrée. Je taille donc les asters à la fête des Mères. Mais cette année Dame Nature a été très sympa avec moi. Les grands asters ont soufferts du manque d’eau et sont restés petits. Chouette : rien à tailler !

Par contre, je ne taille rien d’autre. Et je pense que cette année, j’aurai du faire une bonne taille aux phlox qui sont un peu tristes. L’année prochaine, je taillerai …..

Taille exceptionnelle

Mais voilà, il y a d’autres plantes qui ont besoin de taille, mais je ne savais pas comment m’y attaquer. Donc depuis leur plantation, je les regarde grandir en me disant qu’il faudrait bien tailler un peu. Mais je n’ose pas !

Et puis, cette année, ce n’est plus possible. Les 2 pieds d’Hebe sont devenus trop imposants et l’un d’eux étouffe même un pied d’hosta que je croyais perdu. Il faut tailler …

Alors, première étape : internet ! Quand tailler ? Après la floraison. Zut, il sont en fleur ! Il va falloir tailler …

Par contre, pour le Comment, c’est plus évasif !

hebe à taillerDeuxième étape : la motivation !

J’ai trouvé mieux. Grand Chef s’est proposé. Je lui ai donc donné le sécateur et mes consignes ….et je l’ai laissé ce débrouillé.

20110626_537Je voulais le rabattre d’au moins 30 cm.

Du coup, il ne reste que le bois.

Mais je suis confiante, il devrait rapidement refaire du vert !

En tous cas, ce coin a repris un peu d’air.

L’hosta à l’avant et le fusain à l’arrière ont retrouvé de la lumière et devraient tous deux se sentir mieux.

Je crois que je vais quand même déplacer l’hosta. A voir !

Pour le deuxième pied d’hebe, le trouvant moins envahissant, je voulais juste une taille de rafraichissement. Un article dans « L’ami des Jardins » sur l’art topiaire m’ a un peu aidé et puis je me suis lancée !

hebePour une première, je suis contente du résultat.

J’ai réussi à lui garder une forme arrondie, c’est pas si évident au départ.

J’ai aussi allégé le pied.

J »aime beaucoup sa nouvelle forme !

J’étais tellement contente de moi que j’ai ensuite taillé le lonicera nitida près de la maison.

Mais je n’ai pas fait de photo.

Bon, je reconnais, j’ai eu mal dans les bras pendant 2 jours.

J’ai évidemment tailler à l’aide de cisaille à main, j’aime pas les tailles-haie, je les trouve trop bruyants !

azaleeAzalée à re-structurer

Bon, il reste encore une grosse taille à réaliser.

Là aussi, je traine sur internet, je tourne autour de lui … Et je me questionne.

Comment attaquer cette azalée japonaise plantée au jardin depuis 1998 et à qui je n’ai rien fait depuis ?

Elle ne ressemble plus à grand chose, envahit doucement le camelia, s’éventre du milieu ….

Mais quand même je ne voudrais pas finir de l’achever.

La pression monte . . .

azalee

Bon, j’avoue que la pression redescend quand je me rend compte qu’une des branches basses, taillée un mois plus tôt car elle dépassait du massif, émet des petites pousses vertes.

Je me sens rassurée : ça a l’air de reprendre facilement du vieux bois.

Alors je me lance.

Je l’ai rabattu de 50 cm. Le centre est bien aéré et j’espère qu’elle redémarrera aussi du centre.

En tous cas, le camelia a retrouvé un peu d’espace et l’azalée n’a pas l’air défiguré.

Reste à attendre la floraison 2012 pour apprécier réellement le résultat !

Bon, voilà pour les tailles de l’année. C’est enfin fait, je peux souffler ! Et puis, finalement, une fois lancée,  j’ai pris plaisir à tailler …

Enfin, il reste la haie de troenne le long des massifs, normalement on s’en occupe bientôt avec mon beau-frère.

Et vous, êtes-vous fan de taille ?

18 Commentaires pour “Je taille, tu tailles . . .”

  • Laly dit :

    Je ne suis pas non plus une pro de la taille, et parfois je taille quand j’y pense, et pas forcément au moment où il faudrait :-P

    Mes rosiers, je les taille aussi comme je peux, et pour le moment, ils ne s’en plaignent pas.

    Bonne soirée :-)

  • Catssy dit :

    je suis pas sûre que tu es une floraison de ton azalée l’année prochaine !!! Ben je dois être une extraterrestre, j’adore tailler, j’ai souvent mon sécateur avec moi ! lol Mais je ne parle pas des grandes haies de thuya, etc … je n’en ai pas mais des arbustes, rosiers et compagnie ! ^^
    Les hebe semblent bien se plaire chez toi ! Je n’ai pas encore osé !
    Bizzz Karine ;D

  • sophie dit :

    J’ai toujours appréhendé la taille: pourtant, je n’hésite pas..
    Très vite, je me suis rendu compte que ce geste est indispensable pour les arbustes, rosiers, vivaces .. Un mal necessaire!!!
    Lorsqu’on a compris quelles étaient les périodes les plus adaptées et qu’on a un peu près maitrisé les gestes élémentaires, on se pose moins de questions..
    Surtout lorsqu’on constate les benefices de l’opération..
    Samedi, je pars en vacances alors hier soir, j’ai taillé les santolines (qui viennent de finir leur floraison), les spirées à floraisons estivales, les weigelias et les vivaces (geraniums vivaces, salvias, nepetas).. Cela favorisra une remontée en fin d’été..
    Pour les rosiers, mon geste n’est pas encore sûr mais ça viendra..
    Il faut que j’investisse dans une cisaille:pour l’instant, c’est ciseau et secateur..
    Ton azalée ne fleurira probablement pas l’an prochain mais elle se remettra..
    BIses
    sophie

  • Kristin dit :

    bon je suis moi aussi une anti sécateur! pour que je le sorte il faut que je ne puisse plus passer ! résultats: le jardin ressemble à une forêt vierge où tout se mélange…tu es plus courageuse que moi!!

  • oui il faut tailler, les arbustes sont tellement plus beaux après…mais depuis 2 mois tendinite au coude alors ça va être dur surtout ceux un peu hauts! Bonne soirée Geneviève de doubsjardin

  • .Jeannette dit :

    Moi non plus, je ne suis pas une fan de la taille, mais je reconnais que c’est souvent nécessaire. Mais vraiment, il faut que je me force si je veux pouvoir passer dans les allées. heureusement, j’ai maintenant un aide-jardinier surtout pour les tailles en hauteur (l’âge oblige) et j’espère que petit à petit, le jardin va avoir l’air plus ordonné.Mais, votre jardin n’a pas l’air de souffrir de v otre inquiétude sur les tailles

  • Malo dit :

    Moi, c’est avec mon papa que j’ai taillé la haie ce matin! Des lauriers que je n’aime pas du tout, je n’ai donc aucun scrupule!
    J’aime tailler les arbustes défleuris et couper les roses fanées avec mon petit sécateur…
    Par contre, je m’y perds à chaque fois sur la taille des rosiers: quand? Comment? Quelle hauteur celui-ci? Et celui-là? Avec tous mes nouveaux rosiers de cette année, va falloir que je fasse une fiche mémo-taille pour chacun! ;-)

  • m-pierre dit :

    salut karine.

    je n’hésite pas moi je taille et sévèrement la plus part du temps.
    mission au moi de septembre l’albizzia, le prunus et toute la haie avec plusieurs arbustes, du seringat au saule etc des trucs assez communs, mais il faut le faire la y a du travail!! et certains arbustes souffrent…
    plus des anémones géantes a diviser, et d’autres vivaces, plus des plantes a remettre ailleurs!
    mais il est vrai que le jardin semble de suite ordonné! donc mission au mois de septembre avec le grand chez du jardin boultois
    a+@
    karine
    le jardin boultois

  • Karine dit :

    Bonjour Laly, Je me sens moins seule pour la taille ! Les rosiers, je m’y mets doucement et c’est vrai que le résultat est au rendez-vous, ça motive. Pour le reste, c’est comme toi, en fonction de mes disponibilités ! Bonne journée

  • Karine dit :

    Bonjour Catssy, Pour l’azalée, je ne suis pas sure de sa floraison, mais je ne suis pas persuadée du contraire, non plus…On verra, je te dirais !
    Pour les hebe, je ne pensais pas qu’elles se plairaient autant dans ma terre lourde, mais finalement elles sont devenues envahissantes. J’espère juste qu’elles apprécieront leur coupe d’été ! Bises

  • Karine dit :

    Sophie, C’est ce que je me me dis régulièrement : plus tu tailles, plus tu t’y fais ! Mais j’ai encore bien du mal à me motiver. J’ai toujours peur de mal faire et de faire mal à la plante (si, j’entends même ses cris de couleurs….).
    Enfin, je suis consciente de mon problème, je vais m’améliorer ! Bonne vacances

  • Karine dit :

    Bonjour Kristin, Il me semblait bien que tu faisais partie du clan « anti-taille » !
    Mais je ne peux laisser le jardin se transformer en jungle : Grand Chef n’appréciera pas du tout ! Alors, je m’y mets doucement. Bonne journée

  • Karine dit :

    Bonjour Geneviève, je suis d’accord que les arbustes sont plus beaux après la taille, encore faut-il savoir comment faire ! J’ai souvent des doutes mais bon, j’y vais doucement et pour le moment, je n’ai défiguré personne …Je suis sur la bonne voie. Bon courage pour la tendinite, c’est long à se calmer. Bonne journée

  • Karine dit :

    Bonjour Jeannette, Si le jardin ne souffre pas trop de mon manque de taille, c’est surtout parce que je n’ai pas installé beaucoup d’arbustes. Et puis Grand Chef aime les jardins très structurés, donc je n’ai pas le choix, il faut se mettre à la taille ! Bonne continuation

  • Karine dit :

    Bonjour Malo, Avec mon beau-frere, nous avons réussi à finir la dernière haie de troenne. Je ne suis pas fan non plus, d’ailleurs ce sont les haies de mes voisins. Mais ça fait un joli fond pour mes massifs, donc j’en prends soin quand même. Pour ce qui est de la taille des rosiers, je suis d’accord avec toi, un peu compliqué ! Et tu as raison, une fiche mémo par rosier, c’est une bonne idée. Bonne journée

  • Karine dit :

    Marie-Pierre, tu vas avoir du boulot à la rentrée. Bon courage par avance. Pour nous, c’est fini, plus de taille pour le moment. Mon beau-frere a réussi à tailler la dernière haie. Maintenant, plus de taille, il ne reste qu’à apprécier le jardin. Bonne journée

  • Viou62 dit :

    Je suis aussi dans la taille, moi ce serait plutot weigelias, seringats..
    Comme toi, j’ai une haie de tuyas, je ne fais que ramasser mais je crie un ouf de soulagement quand c’est fait. Tu as raison, c’est tellement plus beau, plus net, le travail termine. Bon dimanche, Sylvie

  • Karine dit :

    Bonjour Sylvie, c’est vrai que les grandes haies, une fois taillées, donnent un beau fond pour les massifs et ça fait net ! Bonne journée

Blond66 sur FB

Commentaires récents
Archives
  • 2019 (8)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel