Premiers hellebores

Après une semaine de froid, le jardin se porte plutôt bien.

Je profite du temps sec pour faire mon tour et apprécier les couleurs qui s’installent !

Au Sous-bois

20150124_016420150124_0167Au Sous-Bois, les nombreux pieds d’hellebores préparent leur floraison.

Il y en a des roses, des jaunes, des simples, des doubles….

Je me régale des premiers boutons.

J’adore ces boutons colorés sertis dans un écran de feuilles vert tendre !

Au Sous-bois, il n’y a pas que les hellebores qui se réveillent.

Le cyclamen coum est en fleur et le camelia planté l’année dernière prépare ses boutons.

Derrière la piscine

20150124_0171

20150124_0172Derrière la piscine, c’est un petit pied d’hellebore qui a ma préférence.

Je ne connais pas sa variété, mais c’est le premier que j’ai installé au jardin.

Il me vient du jardin de la grand-mère de Grand Chef.

C’est grâce à lui que j’ai commencé à m’intéresser à cette plante qui fleurit en hiver et apporte de belles touffes de couleur.
C’est aussi grâce à lui que j’ai découvert la pépinière de Thierry et Sandrine Delabroye, qui nous régale chaque année de ces nouvelles obtentions.

Tiens d’ailleurs, il faudrait que je leur demande si ils connaissent l’origine de ce plant.

Butte du Pêcher

20150124_0184

20150124_0185 Autour du pêcher, 2 pieds d’hellebore animent le massif depuis 2007.

Les 2 pieds sont devenus énormes.

J’ai installé depuis 2 autres pieds.

Un jaune avec un coeur d’anémone, qui n’est encore qu’en bouton.

 

20150124_0186  Un jaune à fleur simple mais au feuillage jaune qui est déjà bien en fleur.

Ses fleurs sont assez grandes et se redressent un peu pour nous faire admirer son joli coeur jaune d’or.

Par contre, il est un peu plus bas que les autres hellebores orientalis.

En tous cas, même perdu au milieu du massif, il ne passe pas inaperçu   !

Au pied du seringat

20150124_0189

20150124_0191Au pied du seringat, il y a plusieurs pieds d’hellebores.

Certains n’ont pas encore démarré leur boutons.

Mais d’autres animent déjà le massif !

Celui-ci est une version à fleur ronde rouge très foncé.

J’adore ces boutons très foncé au creux du feuillage qui présente un peu de teinte rouge.

20150124_0192

Celui-ci présente aussi des fleurs simples.

J’ai choisi une variété colorée sur le dessus des tépales pour en profiter même si ils ne redressent pas la tête.

Ces 2 plants sont installés depuis 2010.

Ils ont eu du mal à s’installer avec les premiers hivers plutôt rigoureux. Mais cette année, il devraient être magnifiques.

20150124_0195 Celui-ci n’est pas un hellebore orientalis comme les précédents, mais un hellebore niger.

Ses fleurs sont plus grandes et se tiennent bien droites.

Par contre, ils apprécient peu ma terre lourde et gorgée d’eau l’hiver et ont tendance à disparaitre au bout de quelques années.

C’est dommage car ils sont plus précoces que les orientalis et démarrent leur floraison plutôt mi-décembre.

Comme pour les orientalis, je coupe les feuilles au moment de la floraison pour bien profiter des fleurs !

Voilà pour les premiers hellebores du jardin.

Ca fait du bien de les retrouver … mais ce n’est que le début !

En février, ce sera l’explosion de couleur.

8 Commentaires pour “Premiers hellebores”

  • Je n’ai toujours pas compris la différence entre hellébore niger et orientalis ! Je suis dure à la comprennette ; à la maison je ne sais pas trop ce que j’ai au final ! Niger est-elle forcément blanche ?
    Bref.
    En tous cas, la balade, bien que rafraîchissante, est colorée chez toi avec ces hellébores qui font leur show ! Ici je ne mets plus le nez dehors, trop de mistral, les branches des arbres cassent et on n’a plus de chauffage donc je ne prends pas le risque de me cailler dehors si je ne peux pas me réchauffer après !! lol Heureusement qu’il y a les blogs pour se réchauffer les yeux et le cœur. Bisous.

  • Karine dit :

    Bonjour Melle Brindille. Effectivement, les hellebores niger sont plutôt blanches. Après pour les distinguer, je dirais que la feuille des niger est plus épaisse que celles des orientalis. Il faut les 2 pour comparer.
    Par contre, chez les orientalis, tu trouves des fleurs simples, doubles, du blanc au noir, du jaune et du orange sur les nouvelles obtentions.
    Bizarrement, les nigers préfèrent un sol lourd et humide, les orientalis un sol riche et drainant. Et chez moi, j’ai du mal à conserver les nigers alors que les orientalis se plaisent et s’étoffent généreusement.
    Bon, en tous cas, je suis ravie de t’avoir aéré la tête sans te frigorifier ! Bonne chance pour ton chauffage :-) Bises et bonne journée

  • L’hiver au jardin est une saison magique car jardinières et jardiniers savent toujours braquer leur regard pile là où il faut. Mes deux pôv’ pieds d’hellébores et moi admirons tes nombreux sujets avec beaucoup d’envie ! Depuis que je blogue, je me remets en question sur mes idées préconçues qui me soufflaient que l’hiver est triste dans les jardins nus… En tout cas, chez toi, le jardin est bien beau dans son costume d’hiver :-)
    Plein de gros bisous Karine !

  • Superbes hellébores! Pendant longtemps j’ai cru que c’était une plant qui ne venait pas dans le midi. Mais a condition de la mettre à l’ombre l »été elles prospèrent pas trop mal.IL faut juste être patient les premières années et les arroser durant la saison chaude..
    Bises

  • Karine dit :

    Bonjour Aline, Merci pour les compliments du jardin d’hiver. Tu as raison, le jardin n’est pas forcément vide en hiver. D’autant plus quand tu habites le nord avec un hiver qui dure, qui dure …il faut prévoir quelques beautés pour te régaler les yeux. J’avoue que depuis le début du jardin, je fais attention d’avoir un peu de vie au jardin même en hiver. Sinon ce serait trop déprimant ! Bon, il y a encore de quoi améliorer… Bises et bonne journée

  • Karine dit :

    Bonjour Sabina, J’ai déjà croisé plusieurs fois des pieds d’hellebores fetides dans les talus ombragés près de Meyrueis. Par contre, je n’ai jamais osé installé cette variété chez moi, je pense qu’elle doit aimer le calcaire !
    Pour les autres, je ne voie pas pourquoi ils ne pousseraient pas chez toi, avec une bonne ombre et comme tu dis quelques soins les premières années.
    En tous cas, moi, je ne pourrais plus m’en passer ! Bises et bonne journée

  • Malo dit :

    Tu nous présentes déjà une belle collection! Et tu dis que ce n’est pas fin!? Ça promet dis donc!

  • Karine dit :

    Bonjour Malo, Et non, ce n’est pas fini. Ce n’est que le début des floraisons ! Certains pieds commencent tout juste à sortir leur fleurs. Dès que tout le monde est là, je ferai un petit article. Bises et bonne journée

Blond66 sur FB

Archives
  • 2019 (4)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel