Du gris pour l’ombre

Avec l’automne et les jours qui raccourcissent, il est agréable de trouver quelques plantes pour éclairer les endroits ombragés.

Alors depuis quelques années, j’ai installé au Sous-Bois des feuillages argentés. Voici une petite présentation

Les pulmonaires

Les pulmonaires sont des plantes intéressantes pour leur feuillage, mais aussi pour leur petite floraison d’avril à juin.

pulmonaire samouraiLa pulmonaire « Samourai »

Cette pulmonaire possède un feuillage aux étroites feuilles totalement argentées.

Elle forme une belle touffe argentée.

Sa floraison d’avril à juin est bleue.

C’est une grande rustique qui est au jardin depuis 2011.

J’avoue que je préfère son feuillage très lumineux à sa floraison,

même si au départ, je l’ai acheté pour sa jolie floraison bleue.

pulmonaire cevennensisLa pulmonaire cevennensis

Cette variété est nouvelle au jardin.

C’est un achat de l’automne 2014 chez Thierry Delabroye.

Je l’ai bien sur installée au Sous-Bois.

Cette variété possède des feuilles étroites vertes foncées, largement tachetées d’argent.

Sa floraison doit se faire d’avril à juin. Les fleurs devraient s’ouvrir en bleu violacé pour finir rose pourpré.

Je découvrirais sa floraison au printemps !

Les Brunneras

Toujours dans ma quête de feuillage et de fleur pour le Sous-Bois, j’ai découvert les Brunneras. Les Brunneras demandent le même type de sol que les pulmonaires, mais présentent un feuillage à large feuille.

brunneraBrunnera « Looking Glass »

En 2010, j’avais craqué sur son feuillage argenté légèrement veiné de vert.

Sa floraison est bleue et ressemble à celle du myosotis.

Elle dure d’avril à juin.

J’avoue je craque sur ces belles feuilles en forme de coeur si lumineuses.

Son petit défaut :

il est attaqué par l’oïdium en fin d’été.

Mais je lui pardonne !

Brunnera "Sea Heart"Brunnera « Sea Heart »

C’est un petit nouveau au jardin.

Je l’ai acheté chez Thierry Delabroye à l’automne.

J’ai craqué sur ses feuilles vertes largement marbrées d’argent.

Les nervures vertes font ressortir l’argenté.

On dirait presque que la feuille est en relief !

Sa floraison devrait être bleue d’avril à juin.

Il est lui aussi rustique jusque -15°C.

Les lamiers

lamier maculatumLamier maculatum « Taubnesse »

Celui-ci est un super couvre-sol.

Le pied installé en 2010 couvre une bonne partie du Sous-Bois.

Avec ses tiges rampantes qui s’enracinent toutes seules, il couvre rapidement le sol.

Ses feuilles sont argentées bordurées de vert foncé.

Son feuillage est semi-persistant.

Ici, malgré les grands froids, il reste persistant !

Sa floraison est rose mais ce n’est pas forcément son plus grand intérêt.

J’ai une autre variété de Lamier, mais à floraison jaune. Il ressemble beaucoup à l’ortie-fleur et possède quelques marbrures grises sur son feuillage.

Les cyclamens

Ha les cyclamens ! Je les ai d’abord installés au jardin pour leur belle floraison légère en automne ou en hiver. Mais il n’a pas que leur floraison qui est agréable, leur feuillage est aussi très joli.

cyclamen coumCyclamen Coum

Celui-ci fleurit en janvier.

Et c’est très agréable de profiter de sa floraison à une période un peu calme en floraison.

Mais son autre intérêt est la belle touffe formée par son feuillage qui dure quasiment toute l’année.

Les feuilles sont rondes et vert foncé en général. Mais les producteurs commencent à travailler sur les feuillages et nous proposent maintenant des variétés au feuillage vert et argenté.

En regardant la photo de plus près, je me rend compte qu’il y a plein de bébés autour du bulbe mère.

Il faut que je récupère ces bébés et que je les installe en pots. Je me connais, sinon ils risquent de souffrir lors du prochain nettoyage.

cyclamen hederifoliumCyclamen hederifolium

Celui-là fleurit à fin de l’été ou à l’automne, mais n’a pas de feuille à ce moment.

Les feuilles apparaissent après la floraison.

Elles ont la forme de feuille de lierre (hedera), d’où son petit nom !

Elles sont vert foncé décorées d’argent avec des dessins très variés.

Ce plant n’est pas installé au Sous-Bois, mais du coup, je vais voir si je peux récupérer quelques bébés pour en installer au Sous-Bois près des cyclamen Coum.

Ces 2 variétés de cyclamens sont rustiques jusque -15°C.

Ici, les gris ne sont pas que dans le ciel, il y en a aussi sur la terre !

14 Commentaires pour “Du gris pour l’ombre”

  • Duojardin dit :

    Eclairer les sous-bois, c’est toujours notre quête et vous avez raison, les feuillages argentés remplissent bien ce rôle. On redécouvre les brunneras depuis un an. Et on a trouvé aussi quelques belles heuchères argentées.
    Belle semaine.

  • Mais que c’est beau tout ça !!!! Je vais vite aller voir si ces jolies peuvent survivre dans l’ombre de mon Sud :-) Ton jardin est super riche Karine ! C’est toujours des découvertes d’ambiances très différentes chez toi ! Chapeau dis donc (mais je pense avoir déjà écrit ça, non ?) Plein de grosses bises du bleu du ciel et d’un soleil ma foi, encore plein de douceur pour ce 18 novembre…

  • Karine dit :

    Bonjour Duojardin. C’est vrai que les feuillages argentés font merveille en sous-bois. Des heuchères argentées ? Je n’en ai pas ! Je vais regarder ça ! Bises et bonne journée

  • Karine dit :

    Bonjour Aline, Je pense que tu pourras sans souci installer des pulmonaires. As-tu vu le nom de la 2eme : pulmonaire cevennensis ! Ca ne te dit rien…
    J’ai souvent croisé des pulmonaires dans les sous-bois Meyrueisiens.
    Sinon, effectivement, tu radotes…mais je ne t’en veux pas, tes compliments et encouragements font beaucoup de bien.
    Bises toutes grises comme mon ciel et mes beautés de l’ombre. Bonne journée

  • berthille dit :

    Je te seconde. Y’a pas mieux que cette couleur pour illuminer l’obscurité d’un sous-bois.
    Ce printemps, j’ai ôté un vieux rhododendron du coin le plus sombre du jardin pour faire une scène argent, blanc et vert acide. Je trouve que les deux couleurs se mettent mutuellement en valeur. Toutes tes merveilles font partie des plantes que j’y ai plantées.
    J’ai planté un petit salix lapponum au merveilleux petit feuillage gris mais j’ai l’impression que l’endroit ne lui plait qu’à moitié. Affaire à suivre.

  • Sylvaine dit :

    J’ai presque les mêmes gris que toi à l’ombre, le gris éclaire comme le blanc.
    Bonne soirée

  • Karine dit :

    Bonjour Berthille, Je n’ai pas essayé le gris et le vert acide. Et à vrai dire, ça me donne des idées ! Tu nous feras des photos ?
    Je ne connaissais pas ton salix lapponum, il est très mignon tout en gris. Bises et bonne journée

  • Karine dit :

    Bonjour Sylvaine, Tu dois en connaitre un rayon sur les plantes pour l’ombre dans ton joli clos. Et c’est vrai que le gris est finalement très lumineux. Bises et belle journée

  • Chez moi les coins d’ombre sont denrée rare, sauf sous les cyprès et là j’ai mis ma dernière plate-bande. Ceux qui lui donne de la clarté ce sont les cinéraires. Et les taches de couleurs sont amenés par les cyclamen.
    Mais je vois que peut être il y aura d’autres coins à l’ombre et d’autres plantes, tu me fais bien envie avec tes brunneras et tes pulmonaires.
    Bises de sous la couette tant il fait novembre

  • Je préfère le gris sur terre que celui du ciel !! J’aime toutes tes plantounes de sous-bois, les couleurs des feuillages sont épatantes pour égayer les coins d’ombre… je n’en finirai jamais de faire une liste de ce qu’il me faut ! Je ne te remercie pas ! lol
    Bisous

  • natha51 dit :

    Ces gris là sont superbes et remontent le moral! Magnifiques feuillages!

  • Karine dit :

    Bonjour Sabina, C’est vrai que j’aurais pu ajouter les cinéraires dans l’article. C’est un gris que j’aime beaucoup aussi.
    Je te laisse dans ta quête d’ombre pour pulmonaires et brunneras. Bises bien fraiches mais ensoleillées

  • Karine dit :

    Bonjour Melle Brindille, Oh je suis désolée, je ne voulais pas te tenter :-)
    Coté gris, je le préfère aussi sur terre plutôt que dans le ciel. Mais pour le moment, c’est grand bleu dans mon ciel, mais bien frais ! Bisous et bonne journée

  • Karine dit :

    Bonjour Natha51 et bienvenue sur le blog. C’est vrai que ces gris illuminent les coins sombres. Et je préfère avoir le gris dans mes massifs que dans le ciel : c’est mieux pour le moral ! Bonne journée et à bientôt

Blond66 sur FB

Archives
  • 2019 (4)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel