Des hellebores et des roses

Après un mois de décembre qui avait démarré froidement, la douceur et la pluie sont rapidement revenues.

Le jardin a été bien arrosé depuis le début de l’année, mais il ne fait pas froid. Alors au jardin, les hellebores démarrent en compagnies des dernières roses !

Carré Gauche

Près de la maison, le massif est couvert d’hellebores jaunes.

Carré gaucheJe craque ! En bouton, grand ouvert, double ou simple, ils ont chacun leur charme …

Carré Gaucheet pour accompagner ces beaux hellebores, une rose de « Sunny Rose » !

C’est un rosier qui n’ai jamais malade, qui démarre sa floraison fin juin et continue jusqu’aux gelées. Cette année, il a passé outre les gelées de décembre pour continuer à nous offrir une ou 2 fleurs !

Carré Gauche

Derrière la Piscine

Le massif est bien animé par les nombreux pieds d’hellebores qui se sont installés tous seuls.

Derrière la piscineDerrière la piscine  Ici se trouve mon premier pied d’hellebores !

C’est une version miniature,

jaune pâle presque vert que j’adore.

J’ai installé d’autre pieds et

d’autres sont arrivés via les semis avec de belles surprises !

Derrière la piscine
Bien ouvert, un bébé rose presque blanc, plus pâle que le parent

mais qui a gardé ses jolis points rouges et le coeur vert !

Derrière la piscine

Plus loin, un autre beau bébé

qui a les mêmes caractéristiques qu’un pied présent à l’autre bout du jardin !

Celui-ci a 3 tépales foncés et 3 clairs, des étamines très longues sur un coeur pourpre.

Il s’apprécie aussi vu de dessus.

La Nature nous fait vraiment de jolis cadeaux !

Derrière la PiscineUn autre cadeau de la Nature : les roses de « Yann Arthus Bertrand ».

Ce rosier nous gâte vraiment toute la saison et le voilà encore en fleurs et en boutons mi-janvier.

Les Tonnelles

Les Tonnelles

Les TonnellesAu pied des Tonnelles,

les hellebores installés l’année dernière ont fortement souffert du manque d’eau à la belle saison.

Je n’aurai pas de fleur cette année !

Mais du coup,

c’est le rosier « Rhapsody in blue » qui prend le relais en nous offrant une rose !

Bon, elle fait un peu perdue, toute seule avec sa feuille  au milieu des bourgeons débutants !

Alors j’apprécie l’effort …

Butte du Pêcher

Butte du PêcherLa butte du Pêcher est couverte d’hellebores.

Butte du PêcherAu pied du pêcher, des hellebores doubles roses.

Au milieu, un hellebore à feuilles jaunes.

Celui-ci, j’enlève les feuilles très tardivement histoire d’en profiter au maximum .

Butte du Pêcher

Quant à celui-la, il fait des fleurs sublimes à coeur d’anémone.

Et du coup, j’ai fait un bon coup de nettoyage coté feuille pour pouvoir profiter de la floraison.

Butte du PêcherParmis tous ces hellebores,

un rosier se réveille !

Il s’agit du rosier « Breathless Charm ».

Il n’a pas été très florifère pour sa deuxième année au jardin.

Mais il me propose 3 boutons en cette mi-janvier.

Etrange !

Serait-ce ses gênes australiens qui se rappellent que, dans l’hémisphère sud, c’est l’été ?

Massif du Seringat

Massif du Seringat

Le Massif du Seringat est dédié aux rouges et blancs. Et en cette saison, il reste dans le thème !

Massif du Seringat  Le premier hellebore en fleur est ce double blanc.

C’est un bébé du jardin.

Je l’ai trouvé sur la Butte du Pêcher et l’ai déplacé ici.

Pour le rouge, ce sont les rosiers qui font de la résistance !

Un des rosiers m’offre un bouton prometteur.

L’autre a déjà ouvert sa rose !

Massif du Seringat

 

Massif du Seringat Saison étrange,

mais je savoure tout en me demandant si les rosiers arriveront à se reposer pour la prochaine saison !

 

Bon, ces floraisons font du bien en cette saison.

Mais quand même c’est étrange de savourer en même temps des hellebores et des roses !

2 Commentaires pour “Des hellebores et des roses”

  • Je n’ai pas la chance dans le Lot de marier les Hellébores et les roses ! Le seul rosier qui a daigné me donner une rose en janvier, c’est ‘Heritage’ de David Austin, un rosier dont je raffole et qui me le rend bien. Bon weekend à toi Karine.

  • Karine dit :

    Bonsoir Florence. J’ai rarement des roses et des hellebores au jardin, en tous cas pas autant que cette année. Un début d’hiver franchement doux qui se termine sur du grand froid en cette fin février. Les roses ont figé par le froid et les hellebores sont ramolos. C’est l’hiver ! Bises du Grand Nord

Blond66 sur FB

Archives
  • 2018 (5)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel