J’ai planté un Oyas

Dans le cadre du partenariat avec Botanic et pour un jardin toujours plus naturel,  j’ai reçu un Oyas !

Oyas, mais c’est quoi !

L’oyas est un moyen écologique et économique d’arroser les plantes du jardin ou de la maison.

J’ai depuis plus de 15 ans des petits oyas dans mes pots de plantes dans la maison. Ceux-ci étaient funs, représentants des animaux, et à planter dans la terre du pot.

Leur fabrication en terre-cuite, non émaillée pour la partie enterrée, permet de diffuser l’eau contenue dans l’oyas vers la terre en fonction des besoins de la terre. Ainsi les plantes profitent d’un arrosage en douceur, juste ce dont elles ont besoin.

Alors quand Botanic m’a proposé de tester les oyas, j’étais ravie. J’ai pris la version L en pensant l’installer au jardin.

oyasL’oyas que j’ai reçu est donc un grand format, en terre cuite non émaillée.

C’est tout d’abord un bel objet qui est resté plusieurs jours sur la terrasse juste pour le plaisir des yeux.

Ensuite, c’est une fabrication française, un plus à mes yeux, par l’entreprise Oyas Environnement à St Jean de Fos dans l’Hérault (34). Cette entreprise a en plus des ambitions écologiques et sociales. Génial ! J’adore, surtout en ces temps où l’état essaie de détruire les droits des salariés…

OyasMais surtout, l’Oyas est un diffuseur d’eau.

Il permet de limiter les arrosages en surface et surtout est plus efficace que les arrosages en surface, ce qui permet de diminuer les arrosages et donc de diminuer la consommation d’eau.

C’est bon pour mon porte-monnaie mais aussi pour la planète !

Pour plus de clarté, j’ai repris leur graphe, que je trouve très explicite.

Oyas au jardin

Au jardin, je n’ai pas vraiment besoin d’oyas. J’habite une région réputée humide et cette année, c’est pire que d’habitude ! Alors pourquoi choisir un oyas ?

En fait, j’ai choisi cet oyas pour installer dans mon potager. Au potager, dans ma terre lourde, j’ai du mal à faire pousser certains légumes et les récoltes sont faibles. L’année dernière, nous avions installer des bacs à partager (article ici ) et les récoltes avaient été bien meilleures que dans mon potager. Par contre, il fallait arroser régulièrement ….

Cette année, le potager a été revu complètement : Grand Chef a créé des grands bacs comme pour les bacs à partager. Et du coup, j’ai trouvé que l’oyas pourrait être une bonne solution pour l’arrosage.

oyas

J’ai donc installé l’oyas dans le bac le plus haut à coté d’un plant de courgette (là où il y avait de la place !). Tout d’abord, j’ai fait un grand trou. Pour la profondeur, j’ai été un peu limité par les branchages utilisés pour le remplissage du bac.

oyasPuis j’ai installé l’oyas dans le trou et ramené la terre bien autour ! L’oyas dépasse un peu, mais ça  ne l’empêche pas de fonctionner ! La dernière étape consiste à remplir l’oyas d’eau non calcaire et propre et d’attendre ….

En 5 quelques jours, l’oyas s’est vidé 1/3 mais bon, il a encore bien plus pendant ces 5 jours.

En tous cas, je suis ravie de tester cet oyas pour Botanic. Je vous donnerai des nouvelles en fin de saison lors du bilan au potager.

J’ai aussi reçu un pulvérisateur, spécial décoction maison. Mais j’avoue : je n’ai pas encore eu le temps de le déballer. Ce sera pour plus tard !

PS : vous pouvez retrouver les oyas sur le site de Botanic.

12 Commentaires pour “J’ai planté un Oyas”

  • Botanic remporte un franc succès avec les oyas :-) Je suis certaine que ton pied de courgette va adorer, c’est sûr ! Des bises du sud pas trop arrosé !

  • Karine dit :

    Bonjour Aline, C’est vrai que c’est un succès pour Botanic qui a remis au gout du jour ce vieux système d’arrosage.
    Pour mon pied de courgette, j’ai des doutes. Pas à cause de l’oyas, mais à cause des nombreuses averses … Tout va finir par pourrir (moi compris !)
    Des bises du Nord encore bien arrosé ce matin

  • Capucyne dit :

    je ne savais pas qu’il en existait de grands modèles !

  • Moi aussi j’aime bien ces Oyas ! J’ai même vu qu’il y en avait des petites, émaillées, et en violet… une merveille !! ;-) Je n’ai pas voulu essayer un gros modèle : la flemme de creuser ! J’aime bien les petitounes mais les grosses ont bien des avantages aussi.
    J’espère que tu ne vas pas trop moisir avec cette humidité par chez toi, en tous cas ici avec le mistral tu auras vite fait de sécher, vivement les vacances !

  • Karine dit :

    Bonjour Capucyne, Tu n’as pas vu les grands modèles ? Moi, je n’ai vu qu’eux ! Ce sera pour un autre test ! Bises et bonne journée

  • Karine dit :

    Bonjour Melle Brindille. C’est vrai que les petits émaillés sont mignons.
    Mais comme je voulais essayer au jardin, j’ai préféré tester un grand modèle.
    Coté humidité, je sature ! Marre d’arriver trempée au boulot et pareil le soir ! D’ailleurs, pour changer, il pleut….
    Vivement cet été. Tu me réserves le soleil et la chaleur, hein ? J’en ai grand besoin.
    Bises d’en Haut

  • Hello Karine, Tu me parles d’un système dont je n’ai jamais entendu le nom. Mais cela me semble très intéressant. A tester ! Bises

  • Karine dit :

    Bonjour Florence, Je suis ravie de t’avoir fait découvrir les oyas. Il ne te reste qu’à tester !
    Ici, vu la pluie qui tombe, j’aurais pu m’en passer cette année !
    Bises humides d’en Haut

  • Capucyne dit :

    Un petit tour chez toi…

  • La taille de ta merveille stp et ensuite autre question : c’est pour quelle surface ?

    Bises
    Sabina

  • Karine dit :

    Bonjour Sabina, L’oyas que je présente fait 22cm de diamètre soit une réserve de 5l.
    Sur leur site, ils indiquent un diamètre d’irrigation de 66cm.
    Je te mets le lien :http://www.oyas-environnement.com/la_gamme_arroseurs_autonomes_ceramique.html
    Bises et bonne journée

  • Capucyne dit :

    Malheureusement, ils ne sont pas en vente par correspondance chez Botanic !

Blond66 sur FB

Archives
  • 2018 (10)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel