Archive pour 2020

Premiers achats

Sortie chez Delabroye

Samedi 7 février : la pépinière de Thierry et Sandrine Delabroye est ouverte pour nous faire découvrir les nouveautés 2020 du coté des hellebores.

Je n’ai pas fait  d’achat d’hellebore depuis 2017. J’ai envie d’hellebore jaune foncé. Je pars donc dans le but de me trouver 1 hellebore jaune et 1 blanc.

Comme chaque fois, je suis subjuguée en entrant dans le tunnel des hellebores.

Toutes ces couleurs font du bien, surtout que le temps est gris et humide.

2020-helleboreLes petits soldats colorés sont bien dressés et viennent nous tenter.

2020-helleboreLe choix est immense.

Des blancs, des jaunes, des roses, des saumons, des rouges, des noires ardoises, des vertes.

Il y en a pour tous les goûts !

2020-helleboreDes doubles, comme j’aime. Des simples, timides ou qui se dressent. Coeur simple ou coeur d’anémone.

J’ai vite abandonné l’APN. Trop de beautés !

Mes achats

Alors, ai-je été raisonnable ? Non, bien sûr !

Comment résister à toutes ces beautés ? Bon, je suis quand même rester dans mon thème de départ : jaune et blanc. Mais je suis repartie avec 5 pots !

2020-helleboreEn Blanc

Je voulais un beau blanc pour mettre dans mon massif Overdose réservé aux blancs. J’ai craqué sur une version double classique, que j’adore car elle a une belle présence même vu du dessus. Celui-ci a un joli coeur vert sous ses jupons blanc pur.

2020-helleboreEn prime, dans le pot, il y a un autre pied blanc, mais légèrement borduré de rose foncé.

2020-helleboreIl est conseillé de les séparer rapidement pour profiter de 2 jolis pieds, pour le prix d’un. Cool !

En jaune

Sur les jaunes, je me suis un peu lâchée.

J’ai d’abord choisir un pied jaune simple avec un beau dessin pourpre et une collerette jaune foncé.

2020-helleboreIl devrait illuminer la Butte du Pêcher.

J’ai aussi craqué pour une version double légèrement parsemée de petits points rouges.

2020-helleboreDans le même pot, se trouve un deuxième pied, simple à coeur d’anémone, lui aussi parsemé de petits points rouges.

2020-helleboreIl a la bonté de dresser sa fleur pour nous en faire profiter.

Bon, j’ai aussi craqué sur un pied jaune double, borduré de rose.

2020-helleboreJ’ai craqué pour lui car il est vraiment bicolore rose et jaune. J’ai déjà le même type de fleur en rose ou en jaune.

Caché dans le pot, un petit pied double jaune. Il faut attendre qu’il s’ouvre pour voir à quoi il ressemble. Surprise !

2020-hellebore

En saumon

Je suis un peu sortie de ma liste. J’ai aussi pris un pied saumon.

2020-helleboreEncore en version double.

J’avais aussi prévu de prendre des cyclamens, ce que j’ai fait.

2020-hellebore6 jolis cyclamens coum au feuillage argenté uni ou marbré. Pour la fleur, blanc, rose pale ou foncé.

De quoi illuminer quelques massifs en hiver.

Bon, j’avoue, j’ai un peu cassé la tirelire Jardin.

Mais avec les pieds découverts dans les pots, je suis repartie avec 8 pieds différents pour 5 achetés.

Finalement, ça compense, non !?

A la maison

Après ma sortie, j’ai fait un petit tour de jardin pour couper quelques fleurs d’hellebore.

2020-helleboreJolie diversité dans les formes et les couleurs.

Je crois que je suis accro aux hellebores.

Surprenants Hellebores

Cette année, les hellebores sont franchement en avance. Il faut dire que pour le moment nous n’avons eu ni neige ni grand froid, à peine quelques gelées matinales.

Alors je profite du spectacle, même depuis la maison.

Il faut dire que j’aime beaucoup les hellebores pour la couleur qu’ils apportent en hiver et j’en ai installé dans les massifs près de la maison.

Carré Gauche

Le massif Carré Gauche est dédié aux jaunes et bleus. En cette saison, c’est surtout le jaune qui domine avec les hellebores.

2020-Fevrier

J’avais installé deux pieds d’hellebores simple jaune. Depuis, le massif s’est couvert de pieds d’hellebores, généralement jaune, mais parfois rose.

2020-FevrierAu fil des années, des versions doubles se sont semées, pour mon grand plaisir.

2020-FevrierAvec les hellebores, c’est toujours la surprise !

Alors, en cette saison, je soulève chaque fleur pour voir les nouvelles beautés.

 Carré Droit

En 2007, j’ai installé un pied d’hellebore jaune double qui venait de chez Thierry Delabroye. Les fleurs ne sont pas encore ouvertes, mais les gros boutons ronds sont bien présents, juste derrière l’heuchère « Caramel ».

2020-FevrierEn 2017, j’ai installé un pied d’hellebore à feuillage jaune et aux fleurs aux reflets saumon, encore une belle obtention de chez Delabroye. Pour cet hellebore, je ne coupe pas les feuilles afin de profiter au maximum de la belle tache de jaune qui fait écho à l’heuchère « Caramel ».

2020-FevrierEt devant lui, un pied sauvage a poussé, nous offrant de belles fleurs doubles (comme son papa) dans un rose très léger. Hélas, il va falloir que je le déplace car il étouffe un peu l’hellebore à feuillage jaune.

Au Sous-Bois

J’ai installé le premier hellebore au Sous-Bois en 2004. Il avait une fleur simple mauve avec un beau coeur vert. Il est toujours là accompagné par les perce-neige, mais un peu caché par l’hortensia Vanille-Fraise.

2020-FevrierDepuis, j’ai installé d’autres pieds dont un magnifique pourpre à coeur d’anémone en 2010. C’est encore une obtention Delabroye et je la trouve irrésistible avec sa sous-face blanche parsemée de petits points rose-pourpre.

L’année suivante, j’ai découvert au milieu de ce pied une fleur très double rose saumoné, également parsemée de petits points.

2020-FevrierDepuis, les 2 pieds ont donné beaucoup de petits.

Une première touffe comporte plein de fleurs différentes, mais on reconnait les parentés.

2020-FevrierUn peu plus loin, une autre touffe mais à la floraison uniforme.

2020-FevrierJ’adore sa couleur très foncée proche de ma version coeur d’anémone, par contre les petits points ont disparu au profit d’un joli veinage.

En tous cas, c’est une belle surprise de 2014 qui forme maintenant une  belle touffe.

Bon, toutes les fleurs ne sont pas encore ouvertes, il reste encore des surprises à découvrir ici ou dans les autres massifs du jardin. Je n’ai pas fini de retourner les fleurs des nouveaux pieds.

Et vous, êtes vous accros aux hellebores et leurs belles surprises ?

SOL 2020

 

2020 démarre et j’en profite pour vous souhaiter à tous

une excellente année 2020

Que cette nouvelle année sème des graines d’amour sur Terre,

dans vos coeurs et dans vos jardins.

SOL2020Et pour semer des graines d’Amour, quoi de mieux que le Seeds Of Love .

Si vous ne connaissez pas le SOL ( Seeds of Love),

c’est un échange de graines organisé par Isabelle du blog Little Bit of Paradise.

Pour participer, il faut vous inscrire auprès d’elle.

Voici les liens ici .

Et pour retrouver la liste des participants, c’est ici.

Cette année se sera ma 5ème participation.

Ma contribution

A – Pavot rose (Papaver)

IMG_4268-001J’avais déjà proposé ces graines lors de ma première participation en 2016.

Ce pavot est arrivé un été au jardin, surement apporté par les oiseaux dans mon potager.

La première année, j’ai été surprise de voir apparaitre ce joli pavot, mais maintenant, je l’attends.

Et depuis, il revient chaque année  sans que je m’occupe de lui !

J’adore son coté ébouriffé et son beau feuillage argenté !

Et puis, j’ai plein de graines

 

B – Muflier

IMG_3947-001Le muflier, appelé couramment Gueule de Loup pour la forme de sa fleur, est une vivace gélive.

Au jardin, je le considère plus comme une annuelle, mais souvent il résiste à l’hiver et après un petit nettoyage de printemps, il repart de plus belle.

Il se ressème assez facilement au jardin et je récupère les bébés pour les installer partout au jardin ou en pot.

J’ai récupéré les graines sur un pied rose fushia, mais comme j’ai d’autres couleurs au jardin, je ne suis pas sure de la couleur finale.

 

C – Lychnis coronaria ‘Alba’

IMG_4042-001Cette petite bisannuelle est arrivée au jardin par le SOL en 2018.

J’avais depuis longtemps la version fushia et depuis quelques années la version blanche à coeur rose.

J’ai assez bien réussi les semis qui ont bien grandi au jardin.

La version blanche semble aussi apprécier le jardin.

J’espère qu’elle va se resemer au jardin.

J’ai pensé à récolter quelques graines à la fin de l’été pour partager avec vous.

 

D – Lychnis coronaria

coquelourdeLe lychnis coronaria est une bisannuelle qui se resème généreusement au jardin.

J’en sème aussi pour installer ensuite au jardin ou en pot !

J’adore son feuillage duveteux gris clair.

La floraison est rouge-rose foncé très lumineuse et

dure de juin à septembre, voire octobre !

Elle est idéale pour illuminer les coins sombres mais elle aime aussi le soleil !

Ma terre argileuse ne semble pas la déranger.

Belle et facile, j’adore !

 

E – Stipa tenuissima

IMG_4631-001La stipa tenuissima est une jolie graminée à souche compacte, d’une hauteur de 50cm environ.

Au jardin, elle est installée en plein soleil dans ma terre argileuse.

J’adore sa légèreté tout au long de l’année.

Généralement, les graines s’envolent avec le vent ou s’accrochent dans les poils du chien.

Mais cette année, les graines sont tombées au pied de la plante, formant un tapis épais que j’ai ramassé et que je peux donc vous proposer.

F – Setaria « Caramel »

IMG_5068-001 Encore une graminée qui est arrivée au jardin via le SOL2016 et Eliane.

Je l’avais découverte chez David.

Les semis démarrent sans problème.

J’en ai installé partout au jardin en 2016.

Depuis, j’ai le droit à beaucoup de semis spontanés.

Mais ils ne sont pas envahissants, il suffit d’enlever le surplus.

Et ensuite, il ne reste qu’à profiter de ses épis :  le matin ou le soir avec une lumière rasante, c’est le bonheur !

F – Amarante pourpre

Au Sol2018, j’avais eu des graines d’amarante.

En 2018, mes semis avaient été grignotés par les limaces et escargots.

Comme, je n’avais pas semé toutes les graines, j’ai refait des semis en 2019.

Sur la dizaine de plants installés, un a survécu à la chaleur et la sécheresse et m’a offert des graines.

Je vais retenter le semis cette année et partagé aussi avec vous quelques graines.

Désolée, je n’ai pas fait de photo.

G – Allium tuberosum

IMG_4654-001La ciboulette de Chine ressemble à notre ciboulette,

les feuilles sont juste un peu plus plates

Ses feuilles sont utilisées en cuisine et ont un gout aillé.

Dès août, elle produit des ombelles de fleurs blanches,

très décoratives.

J’ai installé un plant de ciboulette chinoise l’année dernière dans les bacs potager.

Pour sa première année au jardin,

elle m’a offert des jolies fleurs et donc quelques graines.

 H – Tomates en mélange

Comme chaque année, je récupère les graines de tomates du jardin.

Cette année ne fait pas exception même si la récolte 2019 n’a pas été excellente.

Je peux quand même vous proposer quelques graines.

Je n’ai pas encore fait le tri des graines, mais je pense pouvoir faire quelques sachets de graines variées.

 Voilà pour ma contribution

N’hésitez pas à me laisser vos demandes en commentaire.

PS : pas d’inquiétude si votre commentaire n’apparait pas, il doit d’abord être validé !

 Résultats

Bonne nouvelle : tout le monde a gagné !

Pas forcément toutes les graines demandées, mais vous recevrez tous et toutes un petit bout de mon jardin.

Liste des gagnants : 6-8-14-15-19-23-29-30-34-35-38-40-44-45-46-48-55-64-68-77-80-82-86-88

Bonne soirée et encore merci à Isabelle.

Blond66 sur FB

Archives
  • 2022 (7)
  • +2021 (16)
  • +2020 (13)
  • +2019 (12)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel