Archive pour la categorie ‘Scène automnale’

Travaux de saison

Petits achats

J’ai profité d’une semaine de congés à la maison que j’ai débuté par quelques petits achats.

Le pépiniériste et vépéciste Willemse organisait une vente dans son entrepôt, des prix annoncés à 50% ! Je suis allée faire un tour … et ça valait le coup ! J’ai craqué sur un mélange de 15 narcisses double en mélange pour 5,99euros, un autre mélange de 10 alliums en mélange pour 5,95 euros et 10 bulbes de narcisses « Actea » pour 5,99 euros.

narcisses_doubles_en_melange_r09910213239_0 ails_d_ornement_en_melange_r09910229698_0narcisse_des_poetes_actea_r09910213064_0
Les photos proviennent du site de Willemse.

Les bulbes sont de très bonne qualité.

Mais je n’ai pas trouvé que des bulbes. . .
J’ai aussi trouvé un des rosiers que je cherchais pour installer dans le massif « Overdose ». Il s’agit du rosier « Princesse de Galles », un petit rosier de 50 cm à fleur semi-double.

Il était emballé sommairement dans un sac plastic (peut-être spécialement pour la vente sous entrepôt), mais il ne semblait pas sec. 3 belles branches et des belles racines. J’ai craqué !

Je suis aussi allée faire mon petit tour en Belgique, mais j’ai été super raisonnable : des pensées et des chrysanthèmes pour combler les trous dans les pots de la terrasse et 2 vivaces de saison.

Avancement sur la terrasse

J’ai aussi réussi à mettre en place et faire un peu de ménage. C’est parti pour un petit tour !

Tout d’abord, j’ai fait un coup de nettoyage dans les pots sur la terrasse

2013-edito-11-11

J’adore les chrysanthèmes pour les belles couleurs qu’ils apportent en cette saison. Et les pensées viendront égayer l’hiver aux bords des fenêtres.

Dans Overdose

2013-edito-11-1Dans « Overdose », j’ai installé les bulbes blancs de Botanic et les narcisses « Actea » un peu partout.

A un bout, j’ai installé le pennisetum offert par mon beau-frère et à l’autre bout le rosier « Princesse de Galles ». Et comme j’ai ramassé les feuilles et passé au broyeur, j’ai installé une bonne couche au pied du rosier et du viburnum mariesii plicatum qui vont passer leur premier hiver au jardin.

Les Tonnelles

J’ai nettoyé le massif des Tonnelles et comme ça, j’ai trouvé un peu de place pour les 2 tradescantia et un chrysanthème rose tendre au nom de « Corinna ».

2013-edito-11Le massif est encore coloré avec les perles du callicarpa, l’Aster Cordifolius « Blütenregen » qui pour sa première année au jardin est prometteur et forme déjà un joli nuage de petites étoiles mauves pales et le rosier « Rhapsody in blue » encore en fleur !

Bon, j’ai quand même réussi à finir mes plantations. Il reste toujours du ménage à faire dans les massifs, mais c’est difficile de jongler avec les averses !

Couleurs d’automne

Au fil des jours, le jardin change de couleurs. Le vert s’estompe pour laisser la place aux jaunes et rouges.

C’est le moment d’en profiter.

Sous-Bois

2012-edito-11Au Sous-Bois, encore pas mal de vert avec les fougères et les heuchères. C’est l’hortensia petiolaris qui apporte une belle touche de jaune.

Too Much

2012-edito-11Le pourpre s’est installé avec les hydrangeas quercifolia et l’heuchère « Beaujolais ». C’est là que j’ai installé le beau physocarpus « little devil ». Au fond les asters apportent une touche de jaune.

Du forsythia aux azalées

2012-edito-11Le rouge s’est franchement installé avec l’acer palmatum et le nadina domestica, même l’azalée est passé au rouge !

Au pied du Seringat

2012-edito-11Au pied du Seringat, le sedum a pris ses couleurs pourpre foncé au milieu du massif. Au bout, le petit prunus « Kojo no mai » a lui aussi pris de belles couleurs.

Le jardin est de plus en plus agréable en automne et franchement, ça fait du bien toutes ces couleurs !

Asters en scène

La pluie s’est installée depuis le début du mois. Le jardin s’est requinqué !

vue générale

Les asters ont profité aussi. Alors dès que le temps est sec, je pars faire mon tour et me régaler

Aster lateriflorus « Chloë »

aster "Chloë"Pour accompagner le sedum,

le bel aster lateriflorus « Chloë ».

C’est un géant qui dépasse du massif.

1 bon mètre

Une multitude de petites fleurs blanches.

Blanche à coeur  jaune au départ puis   rouge-framboise.

Une belle présence au milieu du massif.

Aster rose d’Astrée

aster rose d'AstréeNe le cherchez pas,

il vient tout droit des semis du Jardin d’Astrée.

Installé à l’automne 2010,

il promet une belle floraison.

C’est un novae angliae qui devrait dépasser le mètre.

Cette année, il a un peu souffert du manque d’eau et est resté petit, mais il devrait bien fleurir

Au fond, mais il faut que je le déplace car il est tout étouffé, c’est l’aster ericoïdes « Ring Dove ». Des centaines de toutes petites fleurs roses très clair.

Aster « Kylie »

aster "Kylie"En avant du massif,

l’aster « Kylie » !

C’est un grand.

1 mètre

mais ses grandes tiges se sont couchées.

Il faut que je lui trouve un support

ou que je les taille un peu en début d’été !

En tout cas,

il a une belle présence dans le massif !

Aster Mauve

Aux pieds des tonnelles, les asters mauves sont les rois.

2012-edito-10

« Fuldatal », « Monch » et d’autres sans noms.

Ca dure depuis début août avec tout d’abord l’aster frikartii « Monch » avec ses longs pétales. Et maintenant ce sont les grands novi-belgii qui sont en pleine floraison.

Dans Tutti-Fruti, encore des aters nb

2012-edito-10

J’adore celui-ci avec ses longs pétales. Son coeur est changeant : du jaune au rouge-framboise.

Ca fait du bien tous ces asters qui colorent le jardin entre 2 averses !

Enfin la pluie !

Et oui ! Enfin, il a plu et il pleut encore.

Le jardin était en manque. Quasi pas d’eau depuis mi août. Certaines plantes ont franchement souffert.

sous-bois

rhododendronRhododendrons et hydrangeas n’ont franchement pas apprécié le manque d’eau.

Les feuilles des hydrangeas petiolaris dans le Sous-bois sont avachies. Celles des rhodo toutes roulées ! Ils ont pourtant eu le droit à quelques arrosages.

Heureusement d’autres se portent mieux !

Du forsythia aux azalées

du forsythia aux azalées

Ici, la terre reste plus fraiche.

Et tout le monde est en pleine forme.

Même l’acer palmatum se porte bien, lui qui a failli y passer cet hiver.

Le plus beau est le Nandina Domestica « Fire Power ».

Il vient d’enfiler son habit rouge.

J’aime bien au pied de l’acer.

Butte du pêcher

Ce sont les asters na « Rubinshatz » qui prennent toute la place. J’ai encore oublié de les rabattre !

aster na "Rubinshatz"

Ils sont très florifères,

mais franchement trop hauts.

Ils masquent tout le fond du massif.

J’essaierai de ne pas oublier de les rabattre  l’année prochaine.

Bon, je les adore quand même !

Ils ont vraiment une couleur très lumineuse.

Massif aux Papillons

Le massif souffre un peu du manque d’eau. Le budleia a du mal à garder ses feuilles dressées. Par contre, les sedums se régalent

massif aux papillons

Les asters se portent bien eux aussi.

aster

J’adore toutes ces belles étoiles mauves !

Tutti-Fruti

Le potager est bien triste. J’ai depuis longtemps arraché les pieds de tomates malades. Les cornichons n’ont rien donné. Et les courgettes s’en sortent honorablement.

tutti-fruticosmos

Heureusement les asters et les cosmos remplissent généreusement le massif.

Derrière la Piscine

Ca pétille ! L’aster « Alma Potschke » est sublime et tient compagnie à la jolie sauge grahamii du Cagouille’s garden, qui s’est bien installée.

aster sauge grahamii

Maintenant que la pluie est revenue, le jardin a reverdi, mais je n’ai pas encore trouvé le temps de faire mon tour !

Pour un petit tour au jardin en septembre, c’est ICI !

Vu par Grand Chef . . .

C’est rare mais ça arrive ! Grand Chef s’amuse parfois au jardin avec l’appareil photos.

J’adore !

vu par Grand Chef

Un autre regard sur le jardin. C’est amusant  de voir le jardin autrement.

vu par grand Chefsous d’autres angles

vu par Grand Chef

Comme cette vielle pompe à eau que je prends toujours de face, Grand Chef en a fait un joli premier plan devant Carré Droit.

Voilà quelques photos du jardin vu par Grand Chef pour passer le temps.

Pour l’avancement des travaux au jardin, vous pouvez les retrouver ici.

Entretiens d’automne

Nous avons un automne très agréable. Le temps est sec et le soleil  nous tient parfois compagnie. La terre du jardin est souple mais pas trop gorgée d’eau en surface. Tout cela nous aide bien pour avancer au jardin.

Dernière tonte

En quelques jours, le cerisier a perdu tout son feuillage. Nous avons tout ramassé et broyé pour installer dans les massifs.

vue générale

Pour finir,  Grand Chef a tondu. Ca change . . .

vue générale

Plantations

En automne, c’est pas le tout de faire des achats. Il faut aussi prendre le temps de tout installer.

Près de la maison, dans Carré droit, j’ai installé l’osmanthus heterophyllus « Ogon » au feuillage vert anis. Il devrait éclairer le centre du massif.

carré droit

J’ai aussi déplacé une fougère perdue au milieu des hellébores. Installée au bord du massif, je peux profiter de son joli graphisme !

Dans le massif aux papillons, j’ai profité de ma semaine de vacances pour tout vider, nettoyer et enfin replanter avec quelques nouveautés ! J’ai laissé un grande place pour installer un rosier et j’ai planté tout autour. J’ai encore plein de place mais on va déjà voir comment ça s’organise !

massif aux papillons Les iris mauves, ancolies roses, aster mauves et phlox ont été complétement nettoyés du chien-dent et replantés rapidement.

L’aster nain a quitté le centre du massif pour venir s’installer en bordure.

Le phlox « MissJill » lui est parti plutôt en arrière.

La nouveauté : un ceratostigma willmottianum ! Je préfère son autre nom : Plumbago de Wilmott.

Un arbuste qui fleurit abondamment et longtemps, parait-il !

Et puis, j’ai encore plein de place …De quoi imaginer pendant l’hiver !

De l’autre coté du jardin, dans le massif du seringat, les dernières couleurs avec les hostas et l’aster divaricatus.

le long de la haie


Ensuite entre les azalées et le forsythia, j’ai remanié aussi le massif et j’ai ajouté une bonne couche de terreau maison.

Après la photo, j’ai aussi ajouté une couche de feuilles broyées.

Le nouvel acer palmatum devrait être bien au chaud pour son premier hiver au jardin.

Bon, nous avons encore avancé avec Grand Chef en taille,  ménage et plantation. Il ne reste que l’origan et 3 pensées qui ne sont pas encore en place.

Mais vous n’aurez pas de photos …Le brouillard et le froid ont surpris la photographe …

Reste à attendre le prochain WE pour quelques photos !





Fan de l’automne

Petite j’aimais l’automne pour son odeur de feuilles en décomposition. Le bonheur de marcher et de shooter dans les feuilles fraichement tombées. Le bonheur des couleurs de toutes ces feuilles !

Puis en grandissant, l’automne est devenu juste la saison de la pluie et de l’arrivée du froid.  Quand j’ai eu enfin mon terrain, l’automne me déprimait encore plus : il signifiait la fin des floraisons, les plantes tristes et avachies par le froid.

Mais aujourd’hui, tout a changé.

Je suis devenue une grande fan de l’automne.

vue générale

Et oui, avec le temps et les conseils, j’ai installé des plantes « d’automne » au jardin et doucement, le jardin a commencé à se colorer. Aujourd’hui, j’adore l’automne, ses couleurs, ses odeurs de terre humide …. Et il faut dire qu’en plus nous sommes gatés par la météo cette année : douceur et pas trop de pluie, rien que du bonheur.

Aster

Pour les couleurs d’automne, nous pouvons bien sur compter sur les asters, qui pour certains démarrent leur floraison  dès le mois d’août, et terminent leur floraison en petits plumets légers. C’est une plante facile, en tous cas chez moi, et les variétés sont très nombreuses permettant un grand choix de couleurs ou de tailles.

Pour moi, le plus beau en fanaison est l’aster divaricatus.

couleurs d'automne couleurs d'automne

Chrysanthème

La plante d’automne par excellence. Souvent délaissé pour sa connotation à la Toussaint, j’aime beaucoup ses fleurs aux couleurs variées et très lumineuses. Tous les ans, je choisis quelques beaux plants pour installer en pot sur la terrasse et en profiter depuis la maison. Depuis quelques années, je les installe aussi au jardin.

couleurs d'automneChrysanthemum indicum « Citronella » – Chrysanthemum « Kleiner Bernstein »

Chrysanthème annuel rouge – orange – rose foncé

Bruyère

J’ai eu beaucoup de mal à installer les bruyères au jardin. C’est une plante sensible à la plantation. Depuis que j’ai compris cela, j’y arrive mieux. Le  point  important : surtout ne pas la laisser sécher (manquer d’eau) quand elle est encore en godet. La terre de bruyère est difficile à réhydrater et du coup, la bruyère en pâtit !

Depuis, quand j’achète une bruyère, je ne tarde pas à la mettre en place et si je n’ai pas le temps, je m’arrange pour qu’elle soit toujours bien hydratée.Je les installent aux pieds des rhododendrons qui manquent un peu d’intérêt à l’automne .

couleurs d'automne couleurs d'automne

couleurs d'automne

Erica, calluna

Je ne suis pas experte en bruyères, il en existe plein de sortes et de couleurs. Promis dès que je m’ennuie, j’essaie de les reconnaitre.

Les 2 premières sont installée depuis 2 ans au jardin et s’étoffent.

La 3ème est un nouvel achat. J’espère réussir son installation (à suivre l’année prochaine).

C’est une belle erica verticillata avec des longues fleurs roses.

Heuchère

Toute l’année, les heuchères illuminent les coins ombragées.  Ici, elles supportent toutes la terre lourde et humide. « Caramel », installée depuis 2006, fait bien 50 cm de diamètre à la belle saison. « Citronella » et « Spotlight » éclairent de leur vert anis. Lors de mes achats, j’ai aussi ramené « Peach flame » et « Sweat tea » au teint pêche et aussi une verte veiné gris sans nom mais qui ressemble beaucoup à « Green spice » !

heuchèreDe toutes les couleurs pour tenir jusqu’au printemps !

Fan de l’automne

L’automne, c’est aussi le moment des plantations, tant que les gelées ne s’installent pas. En plus depuis quelques années, le printemps sec ne favorise aucune installation au jardin.Alors je profite de l’automne, surtout que nous avons plutôt un bon automne.

Pour les plantations, il faut de la matière …des plantes à installer. J’avoue que j’ai fait quelques achats !

achat automneJ’ai pris un peu de tout : des arbustes, des vivaces, des hebe ,des pensées …

Après le temps des achats, c’est le temps des plantations.

du terreauJ’ai prévu de refaire le centre du massif aux papillons. Alors, j’attaque le compost qui est franchement prêt à se mélanger à la terre du jardin ! Ensuite ce sera plantation ….

Franchement, c’est bon l’automne !

Pour plus de couleurs d’automne, c’est par ici

Petit tour avec les asters

Au jardin, les asters s’installent. Certains ont déjà démarré depuis plusieurs jours, d’autres attendent encore avant de nous offrir leurs étoiles colorées.

Je les adore. Il y en a partout au jardin. Allez c’est parti pour un petit tour

Le long de la haie

Entre les hortensias, l’aster mauve, le premier arrivé que j’ai ensuite installé partout.

2011-09-edito-3

Too Much

Dans Too Much, un nouvel aster s’est bien installé et fleurit depuis presqu’ un mois, c’est l’ aster ericoides « Ring Dove ». En compagnie de l’eupatoire « Chocolat ». J’aime beaucoup.

2011-09-edito-31

Au pied du seringat

Après la floraison de l’aster divaricatus, c’est au tour de l’aster laterifolius   « Chloë » d’accompagner le sedum  rouge et les tabacs.

2011-09-edito-32

Aux pieds des Tonnelles

L’aster amellus « Rudolph Goethe »  fleurit depuis fin août. Par contre, le pied d’aster nb mauve foncé d’habitude géant n’a pas poussé, surement freiné par la sécheresse, par contre, il n’est pas malade et promet une floraison généreuse !

2011-09-edito-33

Tutti-Fruti

Lui aussi se couvre d’aster ! Mon aster mauve et puis un autre mauve plus foncé. Tout ça en compagnie des cosmos et oeillets d’inde.

2011-09-edito-34

J’avoue, je me régale au jardin en ce moment.Dans tous les coins du jardin, les asters viennent accompagner les sedum et les cosmos.

20110916_616Plein de couleurs pour entouré le joli gazon bien vert.

Un vrai plaisir à apprécier entre 2 averses !

Novembre en Gris

Dimanche se réveille sous le gris.

Le ciel est bas, mais j’aime bien quand même. Au fil des années, j’ai réussi à installer un peu de couleur au jardin. J’en profite depuis la maison en faisant mon ménage !

2010-novembre-21

Petit tour

Dans l’après-midi, je pars faire mon tour au jardin. Il fait froid et humide avec un petit vent du nord. Brrrr…

Je fais le tour de mes plantations de la veille. Je suis contente sur la journée du samedi, j’ai réussi à finir mes plantations. Tout le monde se porte bien, reste à espérer que les grosses gelées attendent avant de se pointer !

Enfin, je fais mon tour et j’apprécie aussi les couleurs de l’automne. Les beautés du jour, les feuillages gris ! De minuscules gouttes d’eau se sont posées délicatement sur les feuilles poilues. Elles scintillent ….

2010-11-edito

Les reconnaissez-vous ?

Pour commencer, les feuilles de l’aubriète. Celle-ci a été installée au printemps et se porte déjà bien.

A sa droite, les feuilles du phlomis russelia, installé à l’automne dernier, il n’a pas fleuri cet été, mais je ne désespère pas !

Pour le  géranium Renardii fraichement installé, les feuilles se bordurent d’une guirlande de perles.

La coquelourde (lychnis coronaria) forme une jolie touffe argenté lui aussi sublimé par la rosée. Les semis de Lady Isa ont bien réussi et j’ai installé des pieds partout dans le jardin. Ils n’ont pas encore fleuri mais forment des belles touffes prometteuses !

Pour finir, un petit nouveau au jardin : le stachys Bizantina, choisi pour son coté poilu.

Quel plaisir ces feuillages poilus qui illuminent le jardin.

Un peu de rose

Bon, il n’y a pas que du gris au jardin. Il reste encore un peu de couleurs et même des toutes fraiches !

2010-11-editoDu rose avec tout d’abord une fleur d’hellébore orientalis, un peu en avance…

Le rose du saxifrage Cortusifolia « Black Ruby » fraichement installé au jardin. J’espère qu’il va se plaire au jardin, j’ai vraiment craqué sur lui et son copain « Cheap confection » rose pale.

Bon, j’arrive aussi à apprécier mon chou à coeur rose, le seul épargné des chenilles.

On ne peut pas  non plus rester indifférent aux charmes du sedum spectabile.

Pour finir, une rose « Rhapsody in Blue » qui n’est pas vraiment bleu en fin de saison, mais jolie quand même.

Alors même si le temps est triste, le jardin ne l’est pas.

Il faut juste réussir à mettre le nez dehors !

Nouveau massif

Bon, depuis le temps que j’en parle voici quelques photos du nouveau massif.

En plus, je lui ai trouvé un nom. En fait, c’est ma fille ainée qui lui a trouvé un petit nom « Too Much » ! Pourquoi ce nom ! Aucune raison, ma fille a cette faculté de donner des noms délirants à tout. La proposition m’a plu !

Alors je vous présente « Too Much ».

too muchLe long de la haie, entre les azalées et les rhododendrons d’un coté et les hortensias de l’autre,  j’ai agrandi le massif en avançant sur la pelouse. Début octobre, j’y ai installé le Cornus Kousa « Sunsplash » et l’hydrangea quercifolia « Snow Flake ».

Pourpre et rose

Suite aux premières plantations, je cherche des idées d’aménagement. Les 2 arbustes ont enfilé leur costume pourpre.  Ce coté du jardin est plutôt sombre. Il faut des couleurs claires pour les mettre en valeur.  Pour le clair, j’avais déjà pensé au rose dragée pour tenir compagnie aux fleurs blanches et vertes de l’hortensia. Alors c’est parti …Le massif fera la part belle aux couleurs foncées aux couleurs claires ou lumineuses.

2010-octobre-29

Pendant les vacances de la Toussaint,vous le savez déjà, j’ai fait mes petits achats . Pour le moment, j’ai surtout choisi de quoi coloré  la fin d’été et l’automne

2010-10-too-muchJ’ai installé par 2 des heuchères aux feuillage contrastés. D’un coté « Frosted Voilet » presque noir avec « Leuchtkäfer » aux feuilles vertes et rose, de l’autre coté « Berry smoothie » bordeaux foncé presque noir avec « Titamisu » vert anis veiné de pourpre.

Devant, j’ai installé 2 ophiopogons niger avec un pied de gaura rose et de chaque coté des échinacéas, une rose et une vert.

J’ai garni le fond des asters roses « Ring Dove » et « Kyllie » que j’avais pris au Jardin d’Astrée.

Encore des idées

Bon, il reste plein de place dans le massif. Ca tombe bien, j’ai encore  plein d’ idées.

Surement un rosier, lequel ? Je ne sais pas encore, je crois que je vais attendre de voir le massif aux beaux jours pour choisir. Et puis, le reste viendra tranquillement !

Alors, c’est bien parti ?

Blond66 sur FB

Commentaires récents
Archives
  • 2020 (1)
  • +2019 (12)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel