Le temps des Iris

Et oui, c’est le moment d’apprécier les Iris.
Ici, les premiers arrivent début mai et les derniers sont là mi-juin. Du plaisir qui dure !

Au jardin, j’ai installé plusieurs variétés d’iris pour profiter des formes et des couleurs. Je vous emmène pour un petit tour.

Iris de Hollande

Cette année, les premiers sont arrivés début mai.

2021-JuinCette variété est une bulbeuse qui se plait plutôt bien au jardin. J’en ai quelques variétés dans les tons bleus, jaunes ou  blancs.

En novembre 2016, j’ai aussi craqué sur la variété « Ambre Rouge ». Les bulbes se sont bien installés et cette année, la floraison coïncide avec celle du rosier « Tradescant ».

2021-Juin

Iris de Sibérie

Depuis 2013, j’ai installé l’Iris sibirica « Caesar’s brother » dans le massif des mauves. Il est bien installé et je l’ai déjà divisé. Cette année, la floraison est très généreuse.

IrisIls sont très fins et légers, avec des pétales très dessinés.

En le regardant, je me dis que, comme il se plait bien au jardin, je pourrais essayer d’autres variétés, en rose ou même en blanc.

Iris pallida

Ce n’est pas le plus original dans la famille des grands iris à rhizome, mais je ne pourrais pas me passer de lui.
IrisJe craque sur sa couleur mauve pâle et son parfum envoutant.

Il s’est bien installé dans le massif des mauves et forme de belles touffes au milieu des scabieuses.

iris pallida

Iris d’Allemagne

C’est surement le plus connu dans la famille des iris. Les iris germanica se déclinent dans de nombreux coloris, froufroutent ou non, peuvent être parfumés.

Mais ils ne sont pas fans de ma terre lourde et humide en hiver. J’ai essayé au début du jardin et j’ai abandonné.

Mais il y a 2 ans mon père m’a donné des rhizomes de plusieurs variétés, pas forcément identifiées.

Cette année, j’ai retrouvé une variété qui avait fleuri en 2020 dans le massif Derrière la Piscine.

iris germanicaPour sa 2ème année, il a été plutôt généreux.

 J’avais installé quelques rhizomes sur la butte du Pêcher. L’année dernière, j’ai eu un tige avec une fleur très originale de couleur brun-rouge avec un peu de blanc que j’ai identifié comme « Cayenne Capers ». Il n’a pas refleuri en 2021.

Par contre, j’ai eu une tige d’un autre iris. Autre style avec une teinte orange pastel et quelques jolies traces mauves.

irisUne jolie surprise que j’espère retrouver l’année prochaine.

J’avais aussi installé quelques rhizomes dans le massif des Tonnelles. Papy m’avait identifié des rhizomes comme bleu, c’est eux que j’ai installé dans le massif des mauves. Ils ne sont pas bleus mais mauve foncé et pastel, bien assortis aux roses de « Rhapsody in Blue ».

IrisA peine ouvert et déjà photographié !

Il reste 2 variétés qui n’ont pas fleuri depuis leur installation en 2019. Je ne désespère pas !

Alors même si ces grands barbus ne sont pas adeptes de mon jardin, j’apprécie leur présence.

Mais ma préférence va vraiment à l’iris pallida ou mauve qui est au jardin depuis au moins 2001 et qui se déplace au fil du temps pour mon plus grand plaisir.

 

Les commentaires sont fermes.

Blond66 sur FB

Archives
  • 2021 (15)
  • +2020 (13)
  • +2019 (12)
  • +2018 (13)
  • +2017 (16)
  • +2016 (24)
  • +2015 (24)
  • +2014 (29)
  • +2013 (30)
  • +2012 (22)
  • +2011 (28)
  • +2010 (41)
  • +2009 (37)
Catégories
Blog au Naturel